Il y a maman solo et maman solo…..

IMG_1260

La société actuelle ne fait aucune distinction entre une maman « solo » qui n’a ses enfants qu’un week-end sur deux et la maman solo qui a ses enfants 365 jours/ an.

C’est de la seconde catégorie dont je veux vous parler,  et pourtant je fais partie des 2 sortes de maman solo. Je vous explique pour ceux qui ne le savent pas, je suis maman de 3 enfants de 3 papas différents. Le papa de ma grande et moi sommes séparés avant la naissance de notre fille et il ne l’a pas reconnu, le papa du second a reconnu son enfant mais vit à Paris, et la séparation avec le papa du 3ème s’est effectuée aussi avant la naissance de notre fils et il ne l’a pas reconnu. Je ne suis pas là pour porter un jugement sur le comportement de ces hommes là, j’ai fait un deuil de tout cela, je n’ai pas de colère envers eux, parfois juste un peu de tristesse pour mes enfants mais on avance.

Quand j’entends parler des mamans « solo »  celles qui n’ont pas leur(s) enfant(s) 1 week-end/2 voir 1 semaine sur 2 plus la moitié des vacances scolaires « libres » parfois je les envie, car même si mon moyen part chez ses grand-parents paternels, il me reste mes 2 autres enfants, et ce, 365 jours par an. Alors quand j’ai été malade, il a fallu que je me lève tous les jours pour eux quand même, entre les visites chez les médecins, les labos,  je n’avais pas d’autre choix que souvent d’amener mon dernier avec moi. Maintenant que je vais mieux, c’est Paolo qui a cette fichue de maladie auto-immune et cette semaine il n’a pas pu aller à l’école donc je l’ai eut tout le temps avec moi. Je n’ai pas d’ex mari pour gérer au moins un moment, c’est moi qui joue le rôle de la maman mais aussi du papa toute l’année. C’est juste parfois crevant…..

On ne se rend pas compte mais une maman qui a 1week-end/ 2 de libre c’est une liberté même si c’est un déchirement, c’est un moment de repos je pense quand même, de détente, de sortie avec les copines, d’un ciné et les vacances seule sans enfants? Même si beaucoup travaillent durant l’absence des enfants, ça veut dire que le soir, pas besoin de se speeder à rentrer, on peut sortir avec les copines etc…

Moi comme toutes les mamans solo à 100% on ne connait pas tout ça, les moments de détente on en a jamais, on doit gérer courses, boulot, enfants, ménage, repas, activités, école et les soucis  sont  décuplés  pas comme quand il y a un papa qui assure un temps même partiel!! Je sais que ma situation n’est pas  rose mais je me dis qu’il y a toujours pire quelque part. Alors j’avance mais parfois je trouve dommage qu’on ne fasse aucune différence entre une maman qui peut se reposer un week-end de temps en temps et une maman qui ne le peut jamais.

Et là ce soir, je rêve qu’on me prenne mes 3 enfants, et que je puisse partir me reposer juste un week-end, histoire d’attaquer de plus belle derrière, car là j’ai l’impression de flancher. C’est dommage à quasiment 37 ans de flancher 3 semaines après la rentrée scolaire…..

Publicités

16 réflexions sur “Il y a maman solo et maman solo…..

  1. Je comprends ce besoin de moments à soi, même parfois juste pour souffler et ne rien faire d’autre, c’est déjà tellement important pour se ressourcer un peu , ne plus vivre dans la contrainte et l’obligation juste un moment, pouvoir lâcher … Je comprends … Plein de courage. Pensée.

    J'aime

  2. je peux que comprendre maman solo aussi de 4 enfants ….il faut le vivre pour le comprendre ….une heure une journee une soirée seule à ce détendre …un rêve de toutes les maman solo pour lacher la tension ne serait ce qu’un instant…mais bon c’est rarement facile à réaliser ….bon courage surtout quand la maladie s’en mêle…

    J'aime

  3. Un article sans chichis qui relate la réalité de la vie. La vie d’une maman n’est pas toujours simple. Un bien bel article Maud. Surtout garde cette si belle plume. Et surtout continue d’écrire ce que tu penses.

    J'aime

  4. Tu es une maman fantastique ne laisse jamais personne te dire le contraire !!! Combien de mamans auraient le courage de faire ce que tu fais ? Ta pâtisserie , ta cuisine en général est une œuvre d’art et je maintiens que tu devrais en faire un ou plusieurs livres.
    Bisous et courage

    J'aime

  5. Une super maman, reste une femme, et avant tout un être humain, avec des hauts et des bas, des coups de blues et de fatigue : rien de plus normal 🙂
    On vit toutes a 100 à l’heure avec une famille a gérer, et encore plus quand l’un deux est malade 😦
    Personne n’a le droit de te juger suite à tes écrits, c’est ta vie avec ses hauts et ses bas…. et personne ne peut se mettre à ta place…
    N’écoute pas les insultes, les mauvaises paroles à ton égard : si cela se trouve elle proviennent de personnes qui n’ont même pas d’enfants, ou qui s’octroient des plages de détentes parce qu’elles « larguent » leurs mômes à leur famille ou dans les garderies !! Des donneuses de leçons, qui ne les appliquent pas forcément à elles-même !!! 😦 & tu as raison, personne n’a le droit de te dicter ta conduite ou ta façon de penser.

    J'aime

  6. idem, maman solo de (seulement) deux enfants, maintenant ils sont grands et autonomes, et partiellement partis de la maison, mais je connais cette fatigue au long-court, et je ne peux que te soutenir moralement et juste te dire qu’il arrivera le jour où tu pourras te reposer un peu, mais que c’est pas encore pour tout de suite. Bon courage, j’espère que tu es bien entourée (famille, amis)
    bisous

    J'aime

  7. Bon courage Maud ! Un jour tes enfants seront grands et il t’arrivera de regretter certains moments que tu vis actuellement. Essaie de te ressourcer pendant les moments de tendresse partagée avec tes enfants. Facile à dire, difficile à faire, je sais ! En tout cas, même si je ne te connais pas, je t’embrasse

    J'aime

  8. Il faut du courage ,de la force, il faut toujours être au top . Ne pas flancher , se lever , avancer , oublier la tristesse ou la colère , ne pas faire de nos têtes blondes des confidents ou des boucs émissaires pour les garder dans l’enfance … C’ est une tension permanente , où le bonheur de la maternité peut laisser place à l’amertume et l’épuisement …
    Maman solo de trois enfants ( grands maintenant et presque autonomes …) , avec un papa qui les prenaient un petit peu pendant les vacances , je te comprends , ces moments de solitude étaient ma survie , je les attendais en espérant tenir jusque la … J’aurais aimé former une communauté de mamans solos qui s’entraident : quitte à avoir les enfants pourquoi ne pas prendre ceux de la copine pour lui laisser du temps et vice versa ?

    J'aime

  9. Pingback: Projet 52 #Semaine10 Paternel | Phénomène de Maud

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s