Non classé

Ces monstres qu’on ose appeler parents…

Fiona

❤ REPOSE EN PAIX FIONA ❤

Après avoir appris la mort de la petite Fiona et la réaction à cet article et à tous ceux qui défendent celui ci, je m’insurge.  Comment peut on rester sans juger ces personnes, nous sommes jugés chaque jour pour bien tant de choses alors ces gens criminels d’enfants c’est encore pire. Les gens ont fait des scandales quand certains ont pris la défense du bijoutier niçois, mais par contre faudrait pas montrer du doigt ces montres ….. Pour moi je ne peux pas appeler ces gens là parents (je parle de parents au sens large car un beau père est un parent pour un enfant ) ils sont au mieux géniteurs mais pas des parents. Un parent c’est quelqu’un qui protège son enfant avant tout. Dans cet article on fait un amalgame de tout, on parle de burn out, de familles recomposées compliquées et j’en passe. On parle de laisser faire la justice, mais ce soir j’entend que la mère de Fiona ne risque QUE 5 ans de prison, et elle en fera combien réellement? Personne ne se rappelle du petit Nolhan qui devrait fêter ses 4 ans dimanche, mort sous les coups de son beau père lui aussi? Ce criminel est sorti au bout de 11 mois de prison….  Alors moi en tant que maman, qui ait refait ma vie à plusieurs reprises (sans succès ok) mais qui ne pourra jamais laisser quelqu’un faire du mal à ses enfants au nom de l’amour entre 2 adultes. L’amour pour mes enfants prime, pour moi toucher des enfants c’est pire que tout, la justice française ne fait pas son boulot et je parle en connaissance de cause, j’ai été moi même violentée par un mec, j’ai fait une IVG de ce mec là,  car je ne voulais pas qu’un enfant subisse ces violences là, mais surtout que ma fille assiste une fois de plus à des violences et qu’un jour se soit elle qui prenne des coups de cet homme là. J’ai été mère, j’ai protégé mon enfant, et j’ai fait en portant plainte contre cet homme qui me violentait mourir ce couple car j’ai voulu sauver mon enfant.  Depuis ma vie est passée par des moment « chaotiques » avec des moments d’extrême fatigue, de désarroi même, mais jamais je n’aurais porté des coups pourtant atteindre la vie d’un de mes  enfants.  J’ai un petit garçon de 3 ans 1/2 malade depuis 9 mois tout juste, 9 mois que je suis morte d’inquiétude pour mon enfant, ce qui me fait dormir que 2h par nuit, je suis on peut dire crevée, et pourtant ça me donne pas le droit de frapper mon enfant. J’ai l’impression que dans cet article on essaie de disculper la mère, qu’on lui trouve des circonstances atténuantes, alors oui l’accident peut arriver je ne nie pas ce fait là, ce que je nie c’est ce que cette femme et son compagnon ont été capables de faire car la gamine était violentée le père le dit  et tout ce qu’ils ont fait  à la suite de la mort de cette pauvre enfant. Il y a tellement d ‘enfants qui meurent sous les coups de leurs « géniteurs ». Aux derniers éléments ils ont enterré Fiona, nue sous les yeux de sa soeur de 2 ans. Mais quel être humain peut faire ça? Quand on commet l’irréparable, je sais qu’on peut être dépassé, mais comment ne pas avoir un minimum de bon sens pour se rendre au lieu de faire toute cette mise en scène pendant 4 mois et de pleurer devant la France entière alors qu’on sait que son enfant est mort et SURTOUT continuer à vivre avec ce criminel.  Pour moi cette femme a tué sa fille 2 fois, en la laissant mourir sous les coups de son compagnon et en allant l’enterrer et faisant un scénario à vomir derrière.

Nous adultes on apprendrait à nos enfants à ne pas mentir et ce sont  NOUS ces mêmes adultes référents des enfants qui feraient de tels actes barbares et qui mentiraient à tout un pays alerté par la disparition d’une enfant de 5 ans??? NON!!! Alors oui l’effroyable fait est là visiblement ça pourrait d après l’article cité en référence que ça peut arriver à n’importe qui…..  Il y a des mensonges qu’on dit à nos enfants pour les faire rêver genre le père noêl ou pour ne pas les inquiéter et puis il y a ses mensonges que ces gens font de manière à dissimuler de tels actes. Et là comment peut on trouver des circonstances atténuantes à ces gens? Moi je ne peux pas,je n’y arrive pas. Qu’on me parle pas surtout de burn out,  de solitude etc…..  je connais plein de femmes qui vivent ça et je crois que je suis un peu dedans actuellement et ce n’est pas là la question, la question est comment faire pour arriver la chair de sa chair et  comment être humain pour arriver à  mettre en place  de tels scénarios après l’irréparable?  Si cette mère était dépassée par ses enfants pourquoi ne les a t elle pas laissé à son ex compagnon et comment a t elle pu refaire un enfant?  Une mère qui aime son enfant au pire appellera les services sociaux, fera placer son enfant le temps d’être mieux.  La première fois quand j’ai vu la mère de Fiona à la télé tu avais l’impression qu’elle avait perdu son chat et qu’elle le cherchait de temps en temps dans son village. Depuis le début je ne croyais pas à la disparition de l ‘enfant….. J’étais sure d’une histoire sordide. Moi en tant que mère j’aurais remué ciel et terre pour retrouver mon enfant, je n’aurais pas dormi tant qu’on ne le retrouvait pas, et puis dire qu’elle s était endormie dans un parc. Et ce beau-père qui disait aux médias 2 jours après, laissez nous nous reconstruire en appelant Fiona notre pépette. Comment ce monstre pouvait il dire ça? Se reconstruire on tue une môme et on se reconstruit ça veut dire qu’on efface cela d’un coup d’éponge?  Et l’appeler notre pépette, quand on donne des surnoms gentils à un enfant c ‘est qu’on porte de l’AMOUR à un enfant, pas être capable de le tuer.

Combien de Fiona, Tiphaine, Nolhan etc devront encoure mourir pour que les gens ne se voilent plus la face, en disant ça peut arriver à tous le monde. NON ça ne peut pas arriver ces gens je le dis et je le répète sont des MONSTRES.  Et que font les services sociaux quand on signale un enfant en danger et qu’ils n’y vont pas? Et quand la mère de Fiona a accouché, l’hôpital a FAILLI Signaler le beau père de la petite comme une être violent,  mais ils ne l’ont pas fait. Pourquoi? Peut être car ils se disent que c’est pas leur problème, que ça se passe pas chez soi, que c’est peut être la naissance qui le stresse… Cessons de trouver des excuses, réagissons et moi je sais que je ne reste pas insensible derrière mon ordi, je suis allée faire une marche blanche pour Nolhan à lyon avec mon amie LAURE  on a récolté des sous pour le papa du petit qui veut que justice soit faite pour son fils réellement.  Je voudrais que des innocents arrêtent de mourir sous les coups de leurs bourreaux. On va excuser cette mère qui était dépassée, mais par contre on ne  va pas excuser ce mari qui a des problèmes de boulot, de fric, d’alcool et qui tabassera sa femme? Pour moi c’est pareil, c’est tout aussi grave. Un dealer va se prendre 10 voir 20 ans de prison et elle 5 ans si elle les faits? Arrêtons cette justice à 2 vitesses, je prie pour que la justice ne trouve pas encore des feintes pour réduire les peines de prison de ces gens là, ils doivent payer point barre. Donc oui je montre ces gens du doigt  comme des monstres et je n’en ai pas honte.

Ce soir j’ai une pensé pour le papa de la petite Fiona qui demandait la garde de sa fille, mais aussi pour tous les parents qui ont perdu leur enfant à cause de violences (pas ceux qui laissent faire mais ceux qui ont voulu éviter ça et on leur a pas laissé la garde)…..

Fiona, Nolhan et tous les autres reposez en paix et que plus jamais des enfants meurent de violences.

29 réflexions au sujet de “Ces monstres qu’on ose appeler parents…”

  1. Bonjour, en vous lisant, je me disais avec effroi que des jurés peuvent être comme vous.
    Je réalise que l on peut être jugé par des gens comme vous, qui ne semblent chercher ni à comprendre quoi que ce soit ni à s informer vraiment et se rassurent et s’achètent une conscience à peu de frais en balançant le mot « monstre » parce que c.est tellement plus facile que de réfléchir et s’interroger sur l.autre. Je trouve cela terrifiant, de tels jugements à l.emporte pièce.

    J'aime

    1. justement j ai été confrontée à la violence, j’ai eut une amie que j’ai aidé et qui est repartie avec son bourreau plutôt que d élever leurs enfants. Mais heureusement ses enfants là ne sont pas morts, ils ont été récupérés par leur père et justement j espère que dans les jurés il y aura des gens comme moi, des gens qui ont un minimum de bon sens et qui ne trouveront pas ça « normal ».

      J'aime

      1. Qui êtes vous pour décider de ce qui est « normal » ou ne l’est pas ? Pour décider que l’un ou l’autre est un « monstre » ? Et qui vous parle de trouver cela « normal » ? Les raisonnements « moi je » conduisent semble-t-il à un manque total de réflexion. Je vous lis parfois sur twitter, et nombre de personnes pouraient sans doute trouver absolument « anormale » et terrible pour eux votre façon de vous épancher alors que vos enfants peuvent vous lire.
        Cela devrait vous amener à un peu plus de réflexion et de compréhension sur le comportement des autres.

        J'aime

        1. justement ça ne manque pas de réflexions. Et m épancher sur twitter c est aussi un endroit pour vider mon sac! Et je ne commets pas l irréparable avec mes enfants qui sont parfaitement équilibrés et pourtant je suis seule à 100% pour les élever. Personne ne me prend les enfants pour un week end relax etc. Et pourtant c’est ainsi. je ne fais pas de moi je… j espère juste que la société ouvre les yeux sur des gens qui tuent leurs enfants. il y a tant de manières pour protéger son enfant. tu ne peux plus l élever tu es trop dépassé tu vas le confier au pire mais tu ne le laisses pas se faire tuer.

          J'aime

    2. Laura , si justement nos enfants ne sont pas protégés c’est parce qu ‘il n’y a pas assez de jurés comme Maud , et il est temps que cela change . Quand la maltraitance fait parie de votre vie depuis l’enfance , quand vous avez vu des services sociaux faire des arrangements avec des personnes maltraitantes et laisser la vie de nombreux enfants être détruites , quand votre propre enfants ont subis la violence sexuelle et que personne n’a rien fait , je peu vous dire que vous en avez marre , marre de ces vies détruites , marre que ça continu ……….. pour la maman de Fiona j’aurai pu comprendre l’emprise , mais comment parler d’emprise ? Elle aurait eu peur de son mec au point de faire ça , au point de participer , d’être l’actrice de cette mascarade , elle n’était pas sous emprise non, elle n’a pas eu peur de mentir devant la France entière, elle n’a pas eu peur de mentir aux services de police, a ses représentants de la loi, alors non elle n’était pas sous emprise et n’a aucune excuse , non aucune !! Vous reprochez a Maud des jugements hâtifs alors que c’est exactement ce que vous êtes en train de faire !!!

      J'aime

      1. Je ne juge rien, je ne sais pas dans quel état était cette femme, et je ne me permets aucunement de penser ou de décider que de mentir devant une caméra signifie nécessairement que l’on est pas sous emprise (il est d’ailleurs extrêmement étonnant de lire combien tout le monde est quasi plus choqué par cela, ces mensonges devant une caméra, que par ce malheur terrible). Tout comme je me garde bien d’affirmer qu’elle était sous emprise, car je n’en sais strictement rien.
        Je pense, comme vous, que les comportements doivent évoluer, mais je suis certaine d’une chose : ce n’est pas en traitant ces gens de « monstres » qu’on fait changer les choses, bien au contraire.

        J'aime

  2. Ah oui, c’est vrai que la société a besoin de vos rappels et de vos mots comme « monstres » pour « ouvrir les yeux » et comprendre que c’est mal de tuer un enfant… Heureusement que vous êtes là pour vous indigner sur ce sujet, parce que sinon tout le monde penserait que c’est « normal »…
    Quant à s’épancher sur twitter en compte ouvert alors que vos enfants peuvent lire, encore une fois, je ne juge pas car moi je ne m’octroie pas comme vous le droit de juger définitivement mon prochain sans tout connaître, et je me dis que si vous leur imposez cette souffrance de lire votre mal être c’est que vous ne pouvez faire autrement.
    Mais encore une fois, je pense que beaucoup de gens à la jugeotte facile et aveugle comme vous en sont choqués et considèrent cela comme absolument « anormal » et désastreux pour eux.

    J'aime

    1. c est exactement ce que vous faites en disant vous épancher et ça ne me pose pas de pbmes mais manifestez vous sur twitter puisque vous me lisez . et avant je racontais bcp et là je fais quoi? plus grand chose à part des banalités….. je ne parle plus vraiment de ma vie …. bcp de gens font comme moi sur Twitter et j espère que ça fait bcp de bien à ces gens là comme ça m’a fait du bien à un moment donné.

      J'aime

    2. Voilà bien quelqu ‘un qui reproche a autrui ses jugements trop hâtifs alors que depuis le début de la conversation elle ne fait que ça !!! Mme Laure , chacun est libre de penser , chacun a le droit d’exprimer son incompréhension comme il le sent, comme il le peu ………. quand a ce que Maud exprime sur le net , si ça ne vous plait pas pourquoi ne pas simplement arrêter de vous abonné a sa chaîne, arrêtez de la lire, que chercher vous , arrêtez de vous cacher et affronter là autrement, qu ‘est ce qu ‘elle vous a fait pour que vous réagissiez ainsi ?

      J'aime

      1. Ah donc il est interdit de ne pas être d’accord avec quelqu’un ? D’échanger pour dire autre chose que « oui, tu as raison, ce sont vraiment des monstres, beurk beurk » ?
        C’est incroyable, de réagir comme ça, de considérer que si je ne suis pas d’accord avec elle et avec vous, c’est que je vous en veux personnellement…
        L’échange, le débat d’idées vous sont tellement étrangers que vous ne discutez qu’avec les gens qui sont d’accord avec vous ?

        J'aime

    1. j aime beaucoup vos mots car vous avez le courage de venir ici mais pas de me parler en direct sur twitter….. mais bref vous vous exprimez dans un parfait français j’espère de tout mon coeur que vous ne serez jamais en détresse affective ou physique ou autre et qu’on vous jugera comme vous ne le voulez pas pour ces parents là. moi on me juge chaque jour car maman de 3 enfants de 3 papas la société me montre du doigt. Et alors? c est ainsi et je continue de vivre et j essaie surtout de continuer à élever mes enfants dans le plus « droit » chemin. Et non je ne juge pas plus les mensonges de ce couple que de l acte en lui même vous ne m’avez pas comprise. bien au contraire. je juge cet acte, et si je montre du doigt ces gens là c est que j espere que ces gens au lieu de faire du mal à leurs enfants il y a des manières alternatives à cela (demande de placement, autre parents, parfois la famille ). voilà rien de plus je ne suis pas un être méchant juste une maman qui n arrive pas à comprendre comment on puisse en arriver là. bonne journée à vous Laura.

      J'aime

  3. Je ne parle pas sur twitter car échanger en 140 mots ne m’intéresse pas, je trouve cela trop limitatif. Je ne vois pas quel « courage » il y a à parler sur twitter. Ce que j’exprime, d’ailleurs, ne nécessite aucun « courage », c’est une opinion, la mienne, que tout un chacun est libre de ne pas partager, c’est cela, échanger.
    Je n’ai pas dit non plus que vous étiez méchante, je dis juste que traiter son prochain de « monstre » ne fait, à mon sens, avancer aucun débat, et à défaut d’essayer de comprendre ce qui fait que des personnes en arrivent là, et en se contentant de les traiter de « monstres », on ne fait rien pour éviter de nouvelles catastrophes.

    J'aime

    1. Laura comment comprendre l incompréhensible? c est juste ces questions que je me pose depuis des années….. et non justement j essaie de me battre pour ces « anges » ….. je ne suis pas wonder woman à sauver la terre entière mais justement j essaie de faire quelque chose pour mon prochain….. (ex ma copine qui se faisait tabasser que j’ai accueillit chez moi avec SES enfants et qu’elle ma volé mes bijoux le fric des courses de la semaine) qu elle est retournée avec son « bourreau » mais par contre comme je disais plus haut heureusement les enfants ont été pris par leur papa car là 4 enfants de 3 pères…. et par contre elle a refait un enfant avec son bourreau, l enfant a été placé pour maltraitance et ça ne l a pas empêché d en refaire un encore…. je n arrive pas à comprendre cela rien de plus.

      J'aime

    2. Et puis si je ne vous réponds plus c est pas que je coupe le débat c est juste que je vais voir l hématologue pour mon enfant et que je ne peux pas passer ma journée derrière mon écran mais le débat entre vous et moi est bien là et si le fait que je me suis épancher sur twitter vous pose soucis ne venez plus m y lire car oui je comprends que je puisse déranger.

      J'aime

  4. Encore une fois, rien ne me « dérange », et je lis twitter car je m’intéresse aux gens, à l’actu, à pleins de choses, sans pour autant participer car j’ai du mal à faire court !
    Je ne lis pas twitter pour juger.
    Je vous disais juste que ce que vous semblez trouver « normal » chez vous ne l’est certainement pas pour beaucoup, et pour autant cela ne devrait pas leur donner le droit de vous juger. Et s’ils le font quand même, ce n’est, je pense, pas un exemple à suivre.
    Je partage votre avis sur l’extrême difficulté de comprendre ces hommes, ces femmes, ces gestes. Mais encore une fois, est-ce que le mot « monstre » est une réponse légitime à cette absence de compréhension ? Est ce que les exclure de la communauté des hommes en les rangeant dans la case « monstres » règle quelque problème que ce soit ? Ils restent pour moi des hommes, et à nous d’essayer de comprendre pour éviter que cela ne se reproduise, je pense.
    Je vous souhaite une bonne journée, et bon courage car je suppose qu’elle ne sera pas des plus simples.

    J'aime

    1. Et puis Laura je donne des exemples concrets un homme qui va frapper sa femme on va le traiter de monstre mais pas ces gens là qui tuent leurs enfants, oui je ne suis personne pour juger il est vrai. mais je ne peux pas rester comme ça à ne pas exprimer ma souffrance face à ces histoires sordides. Ce que je dénonce aussi c’est que la justice soit parfois si comment dire pas laxiste car c est pas le mot mais une dealer va prendre 30 ans alors que la mere de la petite peut tout au plus prendre 5 ans? Trouvez vous cela juste?
      Et merci car non la journée ne sera pas facile et pourtant il faut vivre malgré tout cela hier j’ai eut une bien triste journée avec cette histoire mais en plus des examens pour mon petit qui est malade depuis 9 mois depuis le 26/12 exactement…..
      j aimerai juste comprendre un truc c est comment on arrive à passer à l acte qu est ce qui fait pencher la balance pour en arriver là…. j essaie juste de comprendre et oui je juge cette femme là comme je m auto critique chaque jour.

      J'aime

  5. Aucun dealer n’a jamais été condamné à 30 ans en France. Et puis certains dealers vendent de la mort, ni plus ni moins. Quant à la mère, l’enquête débute à peine, on ne sait pas du tout quelles seront les qualifications retenues à la fin, vous n’avez pour l’instant aucune idée de ce qui s’est précisément passé en dehors de ce que BFM TV en dit : comment dès lors crier au loup en brandissant ces 5 ans encourus. Cela peut évoluer. Et puis si cela n’évolue pas, cela signifiera que le seul reproche que lui fait la justice, c’est son comportement après l’irréparable.

    J'aime

  6. Il y a une chose avec laquelle je suis d’accord avec vous Laure c’est qu ‘il faut comprendre, mais il faut comprendre pour agir, il faut comprendre pour prévenir , mais il ne faut pas comprendre pour excuser . La mère de Fiona est au minimum complice de meurtre , ce n’est pas rien , elle était responsable de son enfant , de sa santé , de son avenir ……….. et nous avons tout a fait le droit de penser que 5 ans de peine, sur ce simple fait c’est trop peu ……… comme vous avez le droit de penser complètement le contraire , nous avons le droit d’étaler nos opinions, nos peines ,et nous en assumons l’entière responsabilité , et nous avons le droit d’avoir mal , de pleurer et de nous indigner face a cette tragédie .

    J'aime

  7. Je lis avec intérêt vos commentaires, et, sans rentrer dans votre débat, je me permets d’intervenir sur un point: « La mère de Fiona est au minimum complice de meurtre » dit Sabrina Cémoi.
    Attention, un « meurtre » est un homicide volontaire. Les mots sont importants. En aucun cas on ne peut dire que la mère a voulu la mort de son enfant. On peut dire beaucoup de choses, mais pas ça.
    D’ailleurs, le parquet n’a pas retenu ce chef d’inculpation…

    Cordialement

    J'aime

    1. Je pense comprendre ce que Sabrina veut dire, quand on laisse son enfant se faire massacrer à plusieurs reprises par son compagnon c est être coresponsable. Je pense que c est ce que Sabrina a voulu souligner… ou je me trompe…. je ne sais plus si je suis normale de trouver ces actes immonde, monstrueux car j’ai beau essayer de comprendre je n’arrive pas à voir ce qui fait pencher la balance pour que des êtres humains en arrivent là. J ai essayé de comprendre, vraiment mais je n’y arrive pas.

      J'aime

  8. Merci pour votre précision Mr Hulot , mais je parle de mon interprétation selon ce que mon cœur me dicte face a ce drame , je ne suis en aucun cas en train de m’occuper des textes de lois ni des chefs d’inculpations en vigueur, de toute manière la justice de ce pays est tellement passive qu ‘elle n’obtiendras jamais une peine a la hauteur de ces actes ……..

    J'aime

    1. Comme le dit M.Hulot, je trouve en effet que les mots sont importants. Et « meurtre », cela a une signification, qui apparemment n’a rien à faire ici. Je trouve cela dommage de s’abreuver de mots extrêmes, d’amalgames, pour hurler sans encore une fois essayer de voir un peu plus loin.

      Maud, vous disiez ne pas parvenir à comprendre. Je ne dis pas qu’il faut comprendre d’emblée, ces actes et ces comportements sont loin d’être évidents à comprendre.
      Mais pourquoi croyez vous que les enquêtes durent des mois, des années ? Parce que la justice essaye de comprendre ce qui s’est passé, non seulement s’agissant des faits, mais aussi de la personnalité des personnes poursuivies. Des examens psychiatriques et psychologiques assez poussés sont effectués, des recherches sur le passé des personnes, etc… Pas pour justifier, ni pour excuser, juste pour essayer de comprendre. Car essayer de comprendre est pour moi la seule issue, la seule clé, le seul espoir d’empêcher peut-être que cela se reproduise.
      Crier au monstre et au laxisme de la justice, en revanche, selon moi, ne fait absolument rien avancer, à part une volonté de vengeance qui est la négation du pacte social, de la démocratie. Crier au monstre, c’est se voiler la face, pour moi, et ne rien faire pour éviter que cela ne se reproduise.

      J'aime

  9. Bon, apparemment, tout ce qui est retenu de cette tentative de discussion, c’est un prétendu reproche de « s’épancher »…J’abandonne donc. Face à un tel nombrilisme et un tel refus de réfléchir et de creuser.

    J'aime

Répondre à maud Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.