Son carnet rouge de Tatiana de Rosnay

Son carnet rouge
11 nouvelles, 11 nouvelles qui parlent d’un sujet courant l’infidélité. Ce thème est  bien souvent par les journalistes, les écrivains, les cinéastes. Mais Tatiana de Rosnay a une façon de traiter le sujet à sa façon c’est parfois touchant, parfois drôle alors que c’est un sujet « grave ». Il y a ces personnes qui arrivent à garder le cap malgré qu’elles se savent trompées, et puis il y a celles qui son tellement en souffrance qu’elles ont ce besoin de vengeance. Dans la plupart des nouvelles c’est l’homme qui est infidèle (les hommes sont plus infidèles que les femmes dans la vraie vie?)  une fois les 2 le sont. Il y a toujours la découverte de cette tromperie et après tout ce qui en résulte dans la vie du couple qui éclate (parfois dans l’intimité parfois aux yeux de tous)  pour un moment ou pour toujours, . Ce livre est parfois limite sarcastique, on peut avoir de la compassion pour ces personnages trompés ou bien parfois pour ces personnes qui commettent « l’irréparable ». Est-ce toujours les personnes infidèles qui sont jugeables?

Et puis il y a ce petit plus, où Tatiana de Rosnay cite des écrivains célèbres. Et il y en a une qui a été plus que parlante:

« Les gens qui aiment ne doutent de rien ou doutent de tout » Honoré de Balzac

La plume de fluide de Tatiana de Rosnay est bel et bien là. J’aime les écrits de cette femme j’en ai lu quelques-uns et je souhaite en lire d’avantage. »Son carnet rouge » de Tatiana de Rosnay aux éditions Héloïse d’Ormesson, je l’ai lu d’une seule traite un après-midi au mois de juin en terrasse d’un café lyonnais.

Voici la liste des livres lus du même auteur:

* Elle s’appelait Sarah

* Le coeur d’une autre

* La mémoire des murs

* Boomerang

* Rose

Publicités

3 réflexions sur “Son carnet rouge de Tatiana de Rosnay

  1. Flo dit :

    Coucou ! J’adore aussi cette écrivain. Je n’ai pas lu « Son carnet rouge » mais tu m’as bien donné envie j’avoue. Quant à moi, je te conseille vivement « Moka ». Il est poignant et encore plus quand on est mère. Bonne lecture !

    J'aime

  2. Karine dit :

    Je ne connais pas ce livre et je n’ai d’ailleurs je crois jamais lu de livre de cet auteur… mais celui ci me tente bien…. pour peut être mettre le doigt sur des passages de la vie douloureux…

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s