Le temps passé ne se rattrape pas

c1f379d625a646966dba71d8a6a53022
(Crédit Photo Pinterest)

Je ne sais pas si c’est parce que nous sommes le 2 novembre et que nous célébrons les personnes défuntes, ou que c’est ce mois de novembre qui me chamboule encore plus à l’approche d’une certaine date mais je réfléchis pas mal en ce moment.

La dernière fois que j’ai vu mon père il y a plus de 6 ans, nous avons eu un conversation. Il me disait qu’il allait bientôt partir, qu’il vivait ces derniers jours. Nous avons parlé de nos vies respectives, de ses choix, des miens, de nos périodes où nous nous voyions pas…. J’ai fait part de ce manque de lui que j’ai connu durant des années, de l’absence qui me faisait si mal parfois et il m’a répondu une chose très juste « le temps passé ne se rattrape pas ». Je n’en pèse qu’aujourd’hui le poids de cette phrase, et ô combien elle est juste.

J’ai passé trop de temps à espérer que mon père passe me prendre alors qu’il passait du temps avec les filles de sa compagne sans se rappeler qu’il avait une fille je crois. J’ai pas su profiter de ce dernier moment avec lui sans doutes. On a trop été axé à se parler du passé. Alors qu’on aurait dû profiter de ce moment donné. Je lui ai dit que je l’aimais il ne m’a pas répondu, j’ai attendu quelques minutes qu’il me réponde et au fur et à mesure de ces trop longues minutes mes yeux se remplissaient de larmes, et après celles-ci sont venues rouler le long de mes joues.

J’ai aussi passé trop de temps à attendre un mail, un appel de L’AMOUREUX durant les nuits comme Noël, jour de l’an, pour mon anniversaire ou tout simplement un soir où j’en avais particulièrement besoin. J’ai aussi passé trop de temps à vouloir ressembler physiquement à ces filles qu’il regardait, avec qui il parlait. J’ai perdu du temps à ne plus vouloir être moi tellement la souffrance était grande, juste par peur du vide, par peur de l’abandon. J’ai passé trop d’heures à pleurer, j’ai tellement pleuré durant trop de temps. JE voulais être cette fille si lisse, si belle pour lui mais je ne suis que moi et ça je ne peux pas le renier, j’ai des kilos en trop à mon goût, des coups de colère parfois, mais je suis moi et je ne veux plus perdre de temps à vouloir ressembler à d’autres personnes. Je sais que j’ai mon coeur qui déborde d’amour, et ça personne ne pourra me l’enlever. L’apparence ce n’est qu’une question d’opinion. Je ne peux pas être d’autres personnes, je ne veux pas perdre mon temps à ressembler à d’autres, je veux passer mon temps à être moi. J’aurais dû passer du temps à l’aimer encore plus, plutôt que de passer ce temps à être jalouse des autres. J’ai appris ce qu’est d’aimer de tout son être de tout son coeur, de tout son corps avec lui.J’ai passé trop de temps à lire ce qu’il écrivait aux autres plutôt que d’écouter ce qu’il me disait. Alors oui le temps passé ne se rattrape pas, mais j’ai pu vivre une super histoire et il ne faut pas regretter ce temps passé.

Je ne veux plus perdre mon temps à être cette personne qui veut se faire aimer de tout le monde, je suis moi et on ne peut pas plaire à tout le monde et je me dis heureusement quelque part on a tous des vécus différents, des perceptions des autres différentes alors je ne peux pas plaire à tout le monde et c’est TANT MIEUX. Le bonheur c’est contagieux pour moi mais pas la haine de l’autre. Je suis une bonne personne et je ne vais pas perdre mon temps à le prouver.

J’entraine chaque jour mon cerveau à voir du positif dans chaque chose. Comme aujourd’hui je vois du positif dans ce dernier moment avec mon père, il m’a fait comprendre que le temps passé ne se rattrape pas. Alors il faut vivre les choses à fond, il faut aimer les gens le mieux possible en restant soi et ne plus vouloir ressembler à une autre personne. Et parfois il vaut mieux tourner la page même si c’est difficile qu’être la seule personne à vouloir changer les choses.

Publicités

Un commentaire sur « Le temps passé ne se rattrape pas »

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s