Ce rêve bleu

golfe du Morbihan
( Golfe du Morbihan, merci Fred pour la photo)

Parfois j’ai cette sensation d’oppression dans ma ville pourtant je la trouve si jolie. Il est des fois où je rêve de vivre là tout au bord de la mer ou de l’océan. De ne plus penser qu’à mes enfants et à moi. Je sais que nous y serions bien, surtout moi, surtout les plus petits. Et la réalité me rattrape, ma grande ira en fac l’an prochain, je sais que j’ai ce besoin de l’accompagner encore, ces quelques années qu’il me reste de vivre avec elle. Je ne peux concevoir de la lâcher là maintenant et de penser à moi. Je pense à elle et je me dis que peut-être après je vais réfléchir à changer de ville, de vie. Mais l’idée de penser de vivre loin de ma fille, ne m’enchante guère au final. Et pourtant elle fera sa vie, si elle décidé de quitter notre ville par amour ou pour le travail elle le fera sans aucun doutes et c’est normal.

Alors cette envie de bleu, je la garde au fond de moi, secrètement depuis longtemps, très longtemps. Pourtant je regarde souvent des photos de la mer, de l’océan, je suis amoureuse de cet air iodé. L’eau est mon élément, j’aime nager, je me sens libre. Je crois que je peux vivre aussi bien au bord de la méditerranée qu’au bord de l’océan. J’ai comme ce besoin quasi viscéral d’eau, d’air iodé, d’entendre le bruit des vagues, de sable, de galets, de plages désertées de tous les touristes. J’ai cette envie de me ressourcer quand ça ne va pas trop fort à faire de longues balades au bord de l’eau, prendre des tas de photos, faire rêver à mon tour des gens. Mais je crois que cette envie de bleu pourrait être aussi bien en France qu’en Italie ou ailleurs à la rigueur. J’ai juste ce rêve bleu.

quais de saône Lyon
( Quais de Saône, février 2015)

Alors en attendant qu’un jour ça devienne concret, je vis au bord de l’eau, bien sûr que ce n’est pas bleu, bien sûr que ça fait moins rêver et pourtant cette vue que j’ai depuis chez moi, sur ce cours d’eau, c’est mon royaume à moi, je suis amoureuse de cette rivière qui passe en bas de chez moi. Cet affluent du Rhône, c’est l’endroit qui laisse libre cours à mon imagination, qui me laisse rêver de bleu.

Publicités

4 commentaires sur « Ce rêve bleu »

  1. je fais souvent aussi ce rêve du bleu de la mer!!! j’espère que tu réaliseras tes rêves un jour Maud, bisous
    PS: avec des enfants c’est difficile parfois de décider de tout quitter pour un autre lieu

    Aimé par 1 personne

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s