Prendre soin de soi c’est aussi prendre soin des autres

pomme coeur On me l’a répété souvent, et pourtant je n’y ai jamais prêté vraiment attention. Néanmoins un exemple de mon amie Antonia me revient en tête régulièrement. Elle m’avait dit, tu ne peux sauver tes enfants en avion si toi tu ne te mets pas un gilet de sauvetage aussi. Ils feraient quoi sans toi. Et je pense qu’au final elle a raison. Moi je ne sais pas prendre soin de moi, alors en faisant un peu de Yoga, en marchant j’essaie. Mais j’ai toujours un enfant pas loin, des trucs plein la tête. Je ne sais pas faire le vide. Je sais que beaucoup de gens arrivent à partir en week-end sans avoir la moindre once de remords à laisser leurs enfants, ou bien à aller au ciné sans penser à leurs enfants. Moi ça je ne sais pas faire, je ne sais pas faire car je ne sais pas prendre du temps pour moi, je ne sais tout simplement pas prendre soin de moi.Pourtant il faudrait que j’arrive à prendre soin de moi, que j’arrive à me vider la tête. J’ai rencontré une personne jeudi dernier qui m’a rappelé combien il est important de prendre soin de soi pour prendre soin de ceux qu’on aime. Je pense que ces gens là sont dans le vrai. Ce n’est pas en ne dormant pas que je suis au meilleure de ma forme, ce n’est pas en ne mangeant pas que je déborde d’énergie. Ce n’est pas en culpabilisant de prendre une heure pour moi que je vais profiter de ce moment là, je me pourris les idées et ce moment là, c’est tout. Je pense que depuis des années, j’ai tout simplement voulu le bonheur des miens avant mon bonheur et je me suis perdue à ne plus penser à moi. Je suis un peu comme un robot qui fait tout par automatisme, mais un robot qui a néanmoins un coeur. Alors je vais essayer de ne plus m’en vouloir si je prends une heure pour moi, essayer de dormir, de manger de nouveau. La vie peut s’arrêter à tout moment, prendre soin de soi  ce n’est pas aimer moins mon entourage c’est bien au contraire les aimer vraiment et vouloir être au mieux de moi quand je suis avec eux. Je veux être, avec eux, encore longtemps. Je suis une maman à temps complet mais je suis avant tout un être humain, même si être maman est une source inaltérable de de bonheur, c’est aussi des soucis en permanence à différent degrés.

Publicités

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s