Lecture: « Le journal de moi papa ».

Le journal de moi papa par Benjamin Buhot et Fred Corre Montagu aux éditions Larousse

Le journal de moi papa par Benjamin Buhot et Fred Corre Montagu aux éditions Larousse

J’ai reçu il y a déjà plusieurs mois le livre de Benjamin Buhot ( alias Till the Cat) et de Fred Corre Montagu (spécialiste de la maternité qui en est à son 7ème livre avec cette collaboration)  et enfin j’écris un billet. Entre l’été où je n’avais pas spécialement envie d’écrire, puis mes soucis d’ordinateur, je n’avais pas encore l’occasion de faire ce petit article concernant ce ivre que j’ai beaucoup aimé.

Benjamin enfin pour moi ça reste Till the Cat, c’est ainsi que je le nomme quand je m’adresse à lui, a écrit ce livre qui part de l’annonce qu’un bébé va prochainement arriver à sa conclusion de ce qu’est être papa.

Tout au long du livre, j’ai ri, j’ai pleuré aussi parfois, j’ai commencé à lire le livre dans le bus, je pense que les gens s’ils me regardaient ils ont dû me voir passer du rire aux larmes et ont dû me prendre pour une folledingue. (Faut pas le dire que c’est le cas hein)

On voit donc la grossesse dans les yeux d’un homme avec la joie de cette tendre nouvelle mais aussi de la peur. Et oui on voit comment  un homme peut appréhender la grossesse de celle qui partage sa vie.  Au rythme du livre , on voit un homme en couple devenir parallèlement père (et non pas se transformer en père car il reste un homme aussi). Les échographies sont racontées, les questions qu’on peut avoir en tant que futurs parents (le choix du prénom, le mode de garde etc…) Et puis toute l’organisation pour l’arrivé de la 8ème merveille du monde est racontée avec beaucoup d’humour. Et puis un jour le bébé arrive, il y aura cette première rencontre, ce premier tête à tête entre le père et le bébé, les 3 jours avant la nouvelle vie à 3 à la maison.

Moi qui suis Till the Cat depuis assez longtemps, ce livre reflète bien le personnage, on se marre bien au milieu de ces récits de vie d’homme, de futur papa, puis de papa.  On fait la conclusion que personne ne naît parent, on devient un papa, une maman au fil des mois, on apprend chaque jour auprès de nos bambins.

Livre à offrir à un futur papa ou jeune papa, mais aussi à une future maman qui aimera sans doute voir comment un homme peut appréhender la grossesse. Moi qui suis maman depuis presque 19 ans, j’ai été sensible à ce regard d’homme sur la maternité, sur la vie de famille.  Merci Benjamin et Fred pour ce joli livre. ❤

Pour suivre Till the Cat :  son Twitter, sa page Facebook, et son blog.

Pour suivre Fred Corre Montagu: son twitter, sa page Facebook, son blog.

Publicités

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s