Et maintenant?

photophore love you

Et maintenant on reprend une vie normale, on fait comme si ce 13 novembre n’a pas existé? Moi je n’en suis pas capable. Même si j’essaie d’avoir une vie totalement normale ce n’est qu’en apparence…..  Je ne cesse de penser à nos compatriotes tombés sous les balles, j’ai peur dans la rue, peur surtout pour mes enfants. Je vois de partout  « I’m not affraid » , t’as bien de la chance toi de ne pas avoir peur. Comme me disait une copine la peur n’empêche pas la mort mais la peur empêche la vie. Elle a certainement raison, mais comment ne pas être inquiète pour mes enfants quand tous les matins aux infos on voit des trucs tellement inquiétants. Plus ça va plus j’ai l’impression qu’on se réveille et qu’on voit dans le merdier dans lequel nous sommes.

J’ai fait des enfants, c’est pour pouvoir les emmener vers l’âge adulte et qu’ils aiment leur prochain, mais là quand un autre te hait comment leur faire comprendre que l’amour doit gagner par rapport à la haine?

Et maintenant comment va-t-on faire pour retrouver un peu d’innocence?  Et maintenant comment va-t-on avancer la tête haute? Et maintenant comment va-t-on arriver à sécher nos larmes?

Aujourd’hui je n’arrive pas à tout cela, oui je me questionne mais pour l’instant mon coeur saigne moi qui vivait un peu dans le monde des bisounours…. Mais je veux croire que l’amour vaincra tout, en tous les cas l’amour est mon leitmotiv chaque jour et je ne peux m’empêcher d’aimer les gens, d’avoir de la compassion.

C’est bien beau tout ça  » Et maintenant »? 

Et puis parmi tous les témoignages vus sur le net, il y a celui ci que je veux partager avec toi, car il est rempli d’amour malgré tout.

lettre d antoine  leiris

Publicités

5 commentaires sur « Et maintenant? »

  1. Et maintenant nous allons continuer a vivre différemment avec la peur surement mais nous devrons faire les mêmes trajets les mêmes gestes pour prouver a ces barbares qu’ils n’ont pas gagné et qu’ils ne nous vaincront pas… Terrible ce témoignage si emouvant, meme dans la douleur dans la peine rester libre et heureux et savourer chaque minute offerte a nous et ne pas laisser la haine nous s’immerger, plein de bises

    J'aime

  2. Chaque fois que je vois ce témoignage les larmes me montent aux yeux. Je reste convaincu que l’amour et la solidarité sont la solution, mais c’est facile a dire depuis mon trou perdu au Canada. Bien moins évident pour ceux qui sont sur Paris!

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s