À toi mon Troll


Chère Troll (puisque je sais qui tu es je peux te féminiser)

Voilà 2 ans 1/2 enfin on tire plus vers les 3 ans que vers les 2 ans 1/2 de mot laissés sur mon blog. Tes commentaires sont à chaque fois un peu plus remplis de haine, c’est fou cette capacité que tu as  d’être plus maléfique que Lucifer.  Je t’attends régulièrement sur mon Twitter ou blog, je sais que tu peux surgir à tout instant et que tu vas déblatérer ta haine sur moi mais aussi sur d’autres. (Tu veux que je te rappelle toutes les personnes que tu emmerdes car il n’y a pas d’autres mots, ou que tu as emmerdé?) Tu as de la haine envers les féministes, les filles qui se font violer c’est parce qu’elles ne savent pas dire non fermement et j’en passe, tellement tes âneries sont grosses.

Alors oui tu peux dire sur les réseaux sociaux que je ne sais pas écrire, que je suis laide et grosse et j’en passe. Mais pour se permettre de dire de telles choses il faut être irréprochable et crois moi dans ce vaste monde personne ne l’est. Comme de dire que j’invente une maladie pour mon dernier. Il est vrai que tu as ses bilans hématologiques rhumatologiques etc sous les yeux. Tu disais une fois ces blogueurs qui se prennent pour des journalistes, et ces infirmières qui se prennent pour des médecins…. Crois moi je ne prends pas pour une journaliste, jamais de la vie!  Comment peut on avoir tant de haine des autres? La vie te gâte bien pourtant non? Elle a été si chienne avec toi pour que tu en veuilles à la terre entière? Crois moi elle ne me fait pas de cadeaux non plus, mais j’ai pas de haine envers les gens. Oui parfois je peux être triste et d’en vouloir un peu à quelqu’un mais le propre de l’homme c’est de pouvoir pardonner. Et c’est ce que je sais le mieux faire.  Alors à chaque fois je trouve des circonstances atténuantes aux gens qui vouent de la haine aux autres, j’essaie de comprendre et je pardonne tout le temps car je sais que la vie est dure parfois. Les gens parlent sur toi, je sais ton identité, je sais la haine que tu voues aux personnes et comment tu te comportes mais tu sais les gens parlent beaucoup dans le dos des gens, on parle dans mon dos mais comme j’aime bien dire c’est à mon cul qu’on parle . Moi j’ai le courage de t’écrire sur mon blog, une lettre ouverte. Je sais à quoi je m’expose ainsi, de longs monologues de ta part, tu peux insulter etc sur twitter je m’en fous comme de l’an 40. Tu sais pourquoi? Car moi j’ai du coeur, moi j’ai une vie et je ne passe pas mon temps et mon énergie à vouer de la haine aux gens. J’ai d’autres chats à fouetter. Alors il est vrai qu’au début tes écrits m’ont blaissé mais comme je sais que tout ce que tu racontes est de la connerie et après réflexion je me suis dit mais Maud, elle doit s’ennuyer et ne rien avoir à faire de son samedi soir pour venir cracher son venin à 22h, alors que moi je préparais un moment important pour mon enfant alors que nous allions être  entourés de gens que nous aimions.

Alors continue de venir me cracher  ton venir, ton adresse IP (même si tu écris de chez ton ex mari avec un vieux routeur Wanadoo) tu es repérée tout de suite. Tu sais je fais une recherche automatique d’IP et comme par hasard ça se retrouve dans le sud tu sais ton sud au bord de la mer où tu vis non loin de Marseille. Bon je suis sympa je pourrais dévoiler ton identité comme toi tu le fais sur les réseaux sociaux (mais tu l ‘as fait toute seule en laissant des messages sur ma page Facebook), dire la ville où tu habites mais moi j’ai cette force que tu ne connais pas visiblement, ça s’appelle l’AMOUR. Tu remarqueras sans doute des fautes de syntaxe dans ma lettre ouverte, des fautes de frappe aussi ça s’appelle des coquilles,  ou bien des fautes d’orthographe car je ne prends pas le temps de me relire et oui parfois je fais des fautes d’inattention. Mais crois moi tu ne te relis pas quand tu laisses des messages j’ai un dossier énorme avec tes messages remplis certes de haine mais aussi des fautes.  Alors tu peux continuer à aller dire que je veux te piquer ton mari  que je ne connais pas pour me faire passer pour une belle salope auprès des gens mais je sais qui je suis je sais ce que je vaux. Je ne te pique pas ton mari car je suis bien dans mon célibat et tu peux te moquer de moi sur ce fait là, c’est bien pour toi si tu ne l’es pas mais dis lui de plus s’occuper de toi car visiblement tu t’ennuies avec lui pour venir me laisser des messages d’amour sur mon blog.

Tu as été souvent comparée  à ce mec lourdingue (ouais t’as vu j’invente des mots en plus)  qui vient te faire chier alors que tu es avec tes potes, qui vient se joindre à la conversation et que tu la  pollues.  Mais au final comme moi j’aime les gens, je te laisse venir, t’incruster sur mon blog, j’aurais pu ferme les commentaires du blog mais non car en venant cracher ta pourriture de haine je me dis que c’est quelqu’un d’autre que tu emmerderas pas. Alors je prends tes messages, enfin la poubelle prend car TES différentes IP sont bannies donc la poubelle du blog reçoit avec plaisir tes petits mots doux. De temps en temps, (je vais t’avouer qu’avant je regardais la poubelle tous les jours voir plusieurs fois par jour) et puis depuis que j’ai compris à quel point tu t’ennuyais et que j’avais une vie moi je n’y vais plus que une fois par mois voir tous les 2 mois juste pour vider ma corbeille car tu passes à la poubelle comme les mots doux des robots qu’on appelle des SPAMS sur les blogs. Donc oui de temps en temps je lis un petit mot doux de toi mais la plupart passent inaperçus.  Quel dommage au final que je n’ai pas ce temps que tu mets à déployer toute ton énergie à m’écrire de ta plus belle « plume », mais tu sais je suis occupée et j’ai déjà passé trop de temps ce soir à t’écrire, donc je vais vaquer à mes occupations, à continuer de donner de l’amour autour de moi. Vas-y  tu peux me laisser  encore des petits mots doux,  tu as cette chance d’avoir ce temps là. Comme cela faisait longtemps que je n’étais pas allée voir ma poubelle j’y suis allée ce soir et j’ai vu ton commentaire de samedi soir à 21h27 pour être exacte (je viens d’aller vérifier l’heure du dépôt de ton message et je vois grâce à cela que ce soir dans ma poubelle il y en a un autre laissé ce jour même  à 19h26). J’aime quand tu m’appelles Grosse Dinde, ou Grosse Vache ou que sais je encore. J’ai apparemment pris beaucoup d’importance dans ta vie. Et puis comme tu dis je suis une affabulatrice   que je suis une mythomane que je n’ai pas eu de mec durant ces derniers mois , tu es visiblement bien au courant de ma vie. Oui il ne viendra pas te dire je suis X, j’ai été le mec de Maud car il est bien là où il est et que je ne veux pas qu’il se heurte avec une personne insensée comme toi. Et au final j’ai pas de compte à te rendre pour savoir depuis quand j’ai pas fait l’amour et dans quelle position si? Je peux te le dire mais fais attention de ne pas trop mouiller ta culotte…..  Apparemment ma vie t’intéresse vachement alors continue, continue de venir perdre ton temps à me lire, dévoiler ta haine toujours plus grande, je sais que ta foudre arrive mais crois moi mon meilleur paratonnerre c’est l’amour et le pardon.

Tu essaies de te donner de l’importance mais l’importance ce soir c’est moi qui te la donne en te consacrant ce temps si précieux que j’enlève  à mes enfants pour t’écrire. Ton heure de gloire a sonné, hip hip hip hourra!  Au fait tu es à ton compte twitter numéro combien?

Grâce à toi j’ai appris tellement de choses au final, à faire un peu plus attention quand j’écris, à modérer mon temps passé sur les réseaux sociaux, tu me fais donner le meilleur de moi même sur mon blog mais aussi aux gens dans la vraie vie, j’ai également appris la patience avec toi quand j’attendais tes messages,entre deux parfois il fallait attendre quelques heures ou quelques jours. Plus tu dis des conneries sur ma vie, mes enfants, ou autre plus je me dis que j’ai de la chance d’avoir cette vie là, celle avec mes enfants qui me donnent tant d’amour que j’ai pas besoin de me rendre intéressante en lâchant des conneries, de la haine sur le net pour qu’on me remarque. Chaque message de ta part me regonfle à bloc, crois moi. Oh non je ne suis pas riche mais j’ai cet amour de la part de mes enfants, de mes vrais amis qui est inconditionnel.  On a tous des trolls ou presque, je ne me sens pas en adéquation avec ta manière de faire mais je te laisse libre de la faire, ce blog est un peu ton endroit aussi, ton défouloir.   Au final tu n’es que virtuelle, un simple clic et tu n’existes plus pour moi. Tu ne hantes nullement mes nuits ou quoi que ce soit. Tu peux menacer, troller, insulter, et j’en passe, je t’ai laissé ton moment de gloire sur ce blog je suis trop sympa au final! Et oui toi aussi, tu es sympa, tu fais augmenter mon nombre de visiteurs, de lecteurs c’est bon pour mon référencement ça. Alors je te dis un grand MERCI…. ❤

Alors je te dis à très bientôt bichette (oui permets moi de t’appeler ainsi, tu me donnes bien des surnoms toi) car je sais que tu vas revenir encore encore et encore,tu vas me troller de partout, troller les personnes qui me sont proches, raconter des conneries sur moi à elles, ou raconter des conneries sur elles car elles me sont proches. Vas y on sait que tu n’es jamais bien loin telle une sangsue qui est assoiffée. L’amour est la plus belle barrière à ta haine. Tu vois dans ce mot j’ai pris du temps et donner du temps ça s’appelle de l’amour. Alors tu dois m’aimer pour m’accorder autant de temps??? On signe encore pour presque 3 ans de messages d’amour qui restent sans réponses? Allez viens chérie, j’en rêve encore de tes mots doux, ne veux tu pas devenir amie avec Pharos? Tu veux boire une coupe de Champagne pour fêter nos presque 3 ans, car l’amour ça se fête non?

Maud

 

 

Publicités

5 réflexions sur “À toi mon Troll

  1. Catherine Cervoni dit :

    Tu as bien raison de prendre cette petite troll no life ainsi Maud, elle ne vaut pas la peine que l’on s’intéresse à elle. Elle doit souffrir pour être aussi laide de coeur … laisse là dépérir dans sa haine

    J'aime

  2. rosario1977 dit :

    Coucou
    Tu as raison j’aime ta façon de réagir.
    La vie est faite de gens méchants, cons….. et ça qu’ils soient virtuels ou réels…… mais ils n’ont que la place qu’on veut bien leur accorder.
    C’est ta force qui fait qui tu es et c’est ta force qui viendra à bout de ce troll

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s