Apprendre à se connaître

citation Henri Michaux.jpg

( merci Hugues d’avoir mis cette citation sur ton mur Facebook , du coup je l’ai mise sur une de mes photos )

Non pas un billet pleurnichard c’est promis. Juste un constat, un avancement dans la vie. Car on a pas le choix et comme je disais j’ai bien envie de vivre ce qu’il me reste que les 40 ans passés.

Aujourd’hui j’ai fait un mail à deux personnes qui ont été importantes dans ma vie, deux personnes qui font partie du passé désormais et c’est très bien ainsi mais deux personnes à qui j’avais besoin de dire des choses, sans rancune, sans amertume, il aura fallu que le temps passe et que j’apprenne un peu plus à me connaitre pour que j’arrive enfin à le faire avec douceur.

Depuis quelques mois j’ai beaucoup travaillé sur moi, le chemin est encore long, je le sais. J’apprends la douceur, tout le monde me disait  être d’une extrême douceur mais je savais qu’au fond de moi il y avait cette Maud qui ne voulait que devenir plus forte, qui ne voulait pas de cette douceur qu’elle considérait comme une faiblesse. Et puis j’ai réalisé qu’avec cette douceur qui me constitue je suis bien plus forte, bien plus MOI qu’armée d’une force qui n’est pas mienne. Alors oui je veux continuer à donner de l’amour autour de moi, faire péter cette carapace qui n’est pas à moi tant pis pour la faiblesse elle fait ma force, elle fait que je suis moi et pas quelqu’un d’autre.

Je préfère 1000 fois ma faiblesse qui fait que je suis moi, réelle vivante qu’une force qui n’a rien à voir avec moi, qui fait que je doive jouer un rôle. Il y a faiblesse et force et on a tous nos faiblesses et nos forces. Je ne veux plus me constituer faussement de forces qui ne sont pas miennes, j’ai des forces mais j’essayais de m’en inclure  encore plus,  ce qui était totalement un comportement erroné de ma part. On ne peut pas être quelqu’un d’autre.

Et ça je l’ai appris que récemment, alors je me construis doucement au fil des jours, je fais mon bout de chemin je me façonne  telle que je dois être réellement et non pas comme celle qu’on m’a dit d’être.  Je n’ai plus ce réflexe d’attaque que j’ai eu pendant quelques années jusqu’à très récemment. Pourquoi attaquer alors qu’aimer est tellement mieux, tellement plus fort et tellement plus bénéfique.

J’ai recommencé le YOGA, je bosse sur mon projet à fond et je marche plus que jamais. J’apprends aussi à voir des petits signes au fil des jours dans la nature, dans un coucher de soleil, dans un chant d’oiseau, dans quelques gouttes de pluie comme il m’avait dit de le faire. Il n’y a rien de plus beau que cette communion avec la nature, et de se retrouver face à moi même. J’avais peur de cette Maud qui avait que le réflexe de foncer dans les gens par peur de l’autre, j’apprends à aimer cette Maud qui aime bien plus d’avantage. Il ne faut rien regretter de ce passé, il faut juste voir le bénéfice apporté pour que je sois vraiment moi aujourd’hui.

Maintenant je vais écrire le mail qui me sera sans doute le plus dur à écrire mais celui qui me parait plus que jamais indispensable.

 

Publicités

Un commentaire sur « Apprendre à se connaître »

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s