Mes séances cinéma

Cette semaine Zaza et Alice nous proposent comme sujet  pour le lundi à deux le cinéma. Voilà l’énoncé exact du sujet:
 » Lundi 14 : Au cinéma ou à la télé en DVD, quel film doit on absolument voir cet hiver ? « . Le cinéma je n’y suis pas allée pendant très très longtemps, et puis je reprends beaucoup de plaisir à y aller, alors je vais te parler de deux « films » vus dernièrement. 

Ce dimanche, je suis allée au cinéma avec mon « presque » 12 ans et nous sommes allés voir « Réparer les vivants ».

Synopsis: Tout commence au petit jour dans une mer déchaînée avec trois jeunes surfeurs. Quelques heures plus tard, sur le chemin du retour, c’est l’accident. Désormais suspendue aux machines dans un hôpital du Havre, la vie de Simon n’est plus qu’un leurre. Au même moment, à Paris, une femme attend la greffe providentielle qui pourra prolonger sa vie… (trouvé sur Allo Ciné)

Mon avis: Film traitant du don d’organes  (et de tout ce qui en découlent, prise de position, choix et l’après pour les transplantés comme pour la famille du donneur) de façon très touchante. Ce film porte à réfléchir sur notre vision du don d’organes et à faire un choix. J’en ai longuement parlé avec mon fils après ce film.  Emmanuelle Seigner joue très bien le rôle de cette maman qui vvient de perdre son fils et qui doit décider avec le papa de son fils si elle accorde qu’on prenne les organes de son fils qui est en mort cérébrale. Je me suis mise à la place de cette équipe médicale qui doit annoncer la terrible nouvelle de la mort cérébrale de Simon, mais aussi d’un demande de don d’organes, puis à la place des parents qui doivent encaisser non seulement le choc de la mort de leur fils mais des décisions à prendre qui découlent de cette mort.

J’ai également vu avec Paolo et les enfants de mon amie Maud,  « Ma vie de Courgette ».

Synopsis: Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux. (Trouvé sur Allo Ciné )

Mon avis: J’ai vu ce film avec mon coeur de maman, un regard d’adulte et je pense que j’ai perçu le film bien différemment des enfants qui ont pu voir le film avec moi.  Ma mère et mon père quand j’étais enfant étaient marraine et parrain d’enfants confiés à la DDASS. Alors je connais au moins un foyer où on allait chercher ces enfants (non adoptables), où on pouvait voir des enfants et dans ce film d’animation j’ai bien retrouvé les différents caractères d’enfants croisés là-bas ou chez moi.  On voit les enfants orphelins (donc adoptables) et les enfants placés par décision de justice qui eux ne sont pas adoptables car ils ont un papa et/ou une maman encore. On voit les enfants partir car ils sont adoptés ou rendus à leurs parents, mais aussi les enfants qui restent  parfois jusqu’à l’âge adulte.  C’est un film d’animation à voir, j’ai été très touchée.

Advertisements

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s