Qu’est ce qu’on attend pour être heureux….

bonheur.jpg

Le thème de la semaine lancé par Zaza et Alice pour les lundis à deux est dans le titre.

On peu faire toute une liste  matérielle qui permettrait d’être plus heureux à l’instant T mais est-ce que ça suffirait pour être heureux pour longtemps? Avec ce thème ça me permet de réfléchir, si je n’avais pas d’enfants, plus d’argent, un autre boulot, un autre lieu d’habitation.

Je sais que sans maladie, avec plus de fric la vie serait plus facile mais est-ce que je serais plus heureuse si j’avais tout ce que je voulais? Sans doute que ça arrange bien la vie d’avoir plus de sous, de ne pas compter chaque centime dépensé, mais pour rien au monde j’aimerai une vie sans enfants, sans mes enfants. Je savoure chaque instant passé avec eux, je me shoote à leur odeur, je me noie dans leurs yeux, je me nourris de leurs rires et j’ai le coeur qui s’arrache à chaque moment de tristesse.

Je ne vais pas dire que je suis heureuse à 100% car j’ai des soucis plein la tête, mais l’essentiel de mon bonheur passe par les moments passés avec les gens que j’aime. Je ne peux concevoir mon bonheur sans eux, il y a des plaies qui doivent cicatriser, que le passé doit rester le passé, pas essayer de vouloir le changer, je veux juste que ces plaies disparaissent et ne laissent que de petites cicatrices.

En ce moment je travaille beaucoup sur moi, j’ai toujours cette peur de l’abandon mais je sais aussi que je ne dois compter que sur moi pour avancer, que ce vide en moi je ne dois pas vouloir le combler à tout prix mais apprendre à vivre avec alors qu’il vient de très loin. Aujourd’hui je n’aime pas pour combler un vide comme j’ai pu faire par le passé, j’aime  sincèrement, je n’ai plus d’excuses pour aimer.  Du coup j’ai aussi plus du mal à accepter les choses, je ne supporte plue qu’on me reproche des choses qu’on fait soit, je ne supporte plus les mensonges, les promesses en l’air et j’en passe! Je sais aujourd’hui pourquoi j’aime contrairement au passé je pensais aimer, mais on me demandait une raison je n’étais aucunement capable de citer une raison.

Donc on attend rien pour être heureux, le bonheur c’est là maintenant, tout de suite, dans chaque coucher de soleil, dans chaque inspiration, dans chaque regard que l’on porte sur soi, dans chaque sourire que nous fait l’autre, dans chaque petit moment de vie et même si tu penses que la vie est une pute (je le pense souvent moi-même), dis toi qu’autour de toi il y aura toujours 1000 raisons pour être malheureux (se) alors il te faut trouver 1001 raison d’être heureux.

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Qu’est ce qu’on attend pour être heureux….

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s