Les corps de Lola de Julie Gouazé

les corps de Lola.jpg

Les corps de Lola – Editions Belfond 

Résumé: Lola est une femme comme les autres. Que veut dire être une femme comme une autre ?
Qui pourrait se douter en regardant Lola qu’un feu violent couve au fond de ses tripes ?
Lola si douce, si compréhensive. C’est pourtant une rage ancestrale qui sort de Lola.
Elle est une. Elle est deux. Rouge et Bleue.
Les deux Lola enfermées dans un même corps.
Qui est-elle ? Celle qui se laisse bander les yeux, ou celle qui aime dormir dans des draps
en coton ? Où est celle qui réunissait les deux ?
Ce que la tête de Lola interdit par morale, son corps l’exige par bravoure.
À travers la vie de Lola, la fille coupée en deux, l’héroïne partagée, tiraillée, Julie Gouazé nous offre un long chant du désir et du corps et, à l’image de sa belle Lola, transforme le glauque en poésie.

Mon avis: Dans ce livre, Julie Gouazé nous montre les différents visages de Lola. On découvre tout au long de ce livre, une Lola ambivalente, ambigüe même,  une femme tiraillée entre la Lola Rouge et ses désirs sexuels auxquels elle s’adonne avec son compagnon, et la Lola Bleue  femme discrète qui porte des sous-vêtements de coton.  Ce que la tête de Lola s’interdit par morale, du qu’en dira-t-on, son corps lui ne le refuse point. Lola rouge la femme flamboyante, qui se livre à des jeux érotiques, qui veut franchir des limites, ses limites, qui teste, qui se teste. Lola bleue qui aime tant ses pyjamas en flanelle, qui est douce, sage, réservée, celle pour qui la raison est la plus forte, la raisonnable ou même la raisonnée. Elles sont 3 en fait la rouge, la bleue, et la Lola mauve, cette femme composée des deux précédentes, cette femme entière après tout. Qui est Lola réellement, celle qui aime baiser, se laisser bander les yeux, ou cette femme sage qui est douceur et quelque peu introvertie?

Julie Gouazé nous décrit avec  douceur, avec sensualité avec sensibilité, de manière érotique aussi  parfois sans tomber dans le porno glauque, cette Lola qui nous ramène à chaque partie de nous. Une écriture dénuée de faux-semblants, on peut passer par diverses sentiments durant la lecture de ce livre. Même si  dans le résumé on nous dit  en parlant de Lola « une femme comme les autres »;  Lola est une femme qui  s’essaie au club échangiste, pratique le gang bang, pratique les jeux SM,  on ne se reconnaîtra pas forcément dans un premier temps  dans  ces différentes Lola. Et pourtant,  Julie nous montre la complexité  de la femme. Chaque femme, chaque être humain est surement ambigüe, de par ses désirs mais aussi de la morale qu’on peut se  donner. La soumission n’est peut-être pas là où on croit. Sommes-nous toutes (si j’osais, je dirais tous) des Lola?

Et ce petit post lecture est parfait pour les lundis à deux où Alice et ZazaZaza nous ont donné comme thème « votre livre de chevet du printemps ». Je lis au moins 2 livres par semaine alors comme je viens tout juste de terminer ce livre, j’en profite pour vous en parler.

Publicités

6 réflexions sur “Les corps de Lola de Julie Gouazé

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s