Au jour le jour

5ba2ff24048f5bf5a74d2d6739666320
( source image )

J’ai appris à vivre au jour le jour. J’ai appris comme quoi la vie ne tenait qu’à un fil que là tout va bien que dans quelques heures, quelques jours  cette sérénité peut s’arrêter, et de manière brutale. Je l’ai appris avec le décès de mes grands parents ou celui de mon père, la maladie de mon fils,  mes propres soucis de santé. J’ai été la première à faire des plans sur la comète, à tomber de haut quand ce que j’avais prévu, ne s’est pas réalisé.  J’ai cru au bonheur indestructible un bon nombre de fois. Je suis désormais plus raisonnée? Non je ne crois pas que ce soit le terme adéquat, on va dire que je suis plus expérimentée. Voilà ce terme  me convient mieux!

Alors j’ai appris à vivre au jour le jour. J’ai appris à me modérer, j’ai appris à me calmer de vouloir vivre la vie plus vite qu’elle ne passe, elle passe déjà bien assez vite. Ça ne fait pas de moi une personne moins passionnée, juste un peu plus modérée je crois. J’ai appris à profiter de ce moment que la vie me donne, et non pas de penser sans arrêt à cet instant qui suivra après. Car ça me fait souvent peur, peur de ne pas être là ou j’avais prévu, peur de ne plus être entourée des gens que j’aime. Bien sur que je pense à notre avenir aux enfants, aux gens que j’aime  et à moi-même mais avant je ne vivais que dans les pensées de cet avenir. J’en oubliais presque de vivre ma vie tellement j’étais obnubilée par l’avenir.

Aujourd’hui j’ai pris conscience de plein de choses, j’ai pris que le bonheur, la sérénité sont des choses qui peuvent s’envoler en quelques secondes. Même si tu as tout mis en oeuvre pour que ça n’échoue pas. Tu ne sais pas de quoi la vie sera faite dans quelques heures, demain dans 10 jours ou dans 10 ans. Oui bien sur que le propre de l’être humain est de faire de projets, et ça permet d’avancer. Je suis la première à dire que j’ai besoin de faire des projets pour avancer.  Mais il ne faut surtout pas oublier de vivre, de vivre pleinement sans se laisser bouffer par cet avenir incertain. Car au final je sais qu’une chose, c’est que je suis en vie là maintenant, que je suis une femme et  mère comblée là à cet instant. Et que si je fais des projets ça ne m’empêche en rien de vivre pleinement ces instants si précieux que je vis là tout de suite maintenant. Donc j’ai appris à vivre au jour le jour.

Publicités

3 commentaires sur « Au jour le jour »

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s