Ma liste de 7 films inspirants

 

 

films inspirants.jpg

Il y a des films qui nous marquent pour diverses raisons. Aujourd’hui j’ai envie de te parler de ces films qui sont inspirants, ces films qui aident à se motiver ou tout simplement à voir la vie de manière différente et parfois voir la vie autrement quand ça ne va pas fort c’est ce qu’il y a de mieux à faire.. J’ai cette petit liste de films que je regarde régulièrement. On peut parler de films inspirants, de films sur le développement personnel. En fait j’ai l’impression que tout est un peu mêlé, enfin  tout est un peu  étroitement lié. Voici ma petite liste non exhaustive de films inspirants:

  1. À la recherche du bonheur (de Gabriele Mucino) La première fois que j’ai vu ce film pour être honnête c’est parce que je suis fan de Gabriel Mucino (l’ultimo bacio, baciami ancora, ricordati di me et j’en passe). Je ne pensais pas que ce film me « toucherait » autant. Dans ce film j’ai pu découvrir un homme touchant (joué par Will Smith), mais avant tout un homme personnage déterminé ayant un amour infini pour son petit garçon. Une belle leçon de vie, de courage et de persévérance.
    Synopsis: Représentant de commerce, Chris Gardner a du mal à gagner sa vie. Il jongle pour s’en sortir, mais sa compagne supporte de moins en moins leur précarité. Elle finit par quitter Chris et leur petit garçon de cinq ans, Christopher.
    Désormais seul responsable de son fils, Chris se démène pour décrocher un job, sans succès. Lorsqu’il obtient finalement un stage dans une prestigieuse firme de courtage, il se donne à fond, même si pour le moment il n’est pas payé. Incapable de régler son loyer, il se retrouve à la rue avec Christopher. Le père et le fils dorment dans des foyers ou des gares, cherchant des refuges de fortune au jour le jour.
    Perdu dans la pire épreuve de sa vie, Chris continue à veiller sur Christopher, puisant dans l’affection et la confiance de son fils la force de surmonter les obstacles…
  2. Mange Prie Aime de Ryan Murphy: J’ai regardé ce film car j’avais beaucoup aimé le livre lu auparavant. J’admire cette femme qui quitte tout pour aller faire le tour du monde, pour se retrouver. Elle part en Italie où elle découvre l’amour de la nourriture, elle MANGE, puis en Inde où elle devient très spirituelle elle PRIE, puis se retrouve à Bali et rencontre l’amour, elle AIME.  Parfois je me dis que si je n’avais pas d’enfants j’aimerais faire comme elle, partir découvrir de nouvelles cuisines, de nouvelles cultures, de nouvelles personnes.  Les plats sont la nourriture du corps, la spiritualité c’est la nourriture de l’âme et l’amour c’est la nourriture du coeur. Synopsis: Après un divorce difficile, Liz Gilbert décide de prendre une année sabbatique et de changer de vie. Elle entame alors un périple initiatique qui va l’emmener au bout du monde et d’elle-même. Lors d’un voyage aussi exotique que merveilleux, elle retrouve l’appétit de vivre et le plaisir de manger en Italie, le pouvoir de la prière et de l’esprit en Inde, et de façon tout à fait inattendue, elle trouvera la paix intérieure et l’amour à Bali.
  3. Rocky de John G Alvidsen Ce film date de 1976, ouah quel bon cru!!! J’ai vu Rocky Quand j’étais  toute gamine avec mes frères.  Je voyais Rocky autrement que comme un simple boxeur mais aussi comme un mec touchant. Basta!  Puis un jour, une personne m’a parlé de Rocky, il m’a sorti des citations du film.  Et en cachette un soir j’ai regardé Rocky, et j’ai vu ce mec autrement que boxeur et amoureux d’Adrian. J’ai vu ce mec partant de pas grand chose, qui va être mis au défi par le grand Apollo Creed qui veut remettre son titre en jeu. Rocky va s’entrainer, persévérer malgré les embuches pour atteindre son objectif. Quoi de plus inspirant qu’une personne qui va jusqu’au bout de lui même pour atteindre ses rêves/objectifs?  « Je vais te dire un truc que tu sais déjà. Le soleil, les arcs en ciel, c’est pas le monde ! Y’a de vraies tempêtes, de lourdes épreuves aussi grand et fort que tu sois la vie te mettra a genoux et te laissera comme ça en permanence si tu la laisses faire. Toi, moi, n’importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie, c’est pas d’être un bon cogneur qui compte, l’important c’est de se faire cogner et d’aller quand même de l’avant, c’est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C’est comme ça qu’on gagne ! »   Synopsis: Dans les quartiers populaires de Philadelphie, Rocky Balboa collecte des dettes non payées pour Tony Gazzo, un usurier, et dispute de temps à autre, pour quelques dizaines de dollars, des combats de boxe sous l’appellation de « l’étalon italien ». Cependant, Mickey, son vieil entraîneur, le laisse tomber. Son ami Paulie, qui travaille dans un entrepôt frigorifique, encourage Rocky à sortir avec sa soeur Adrian, une jeune vendeuse réservée d’un magasin d’animaux domestiques. Pendant ce temps, Apollo Creed, le champion du monde de boxe catégorie poids lourd, recherche un nouvel adversaire pour remettre son titre en jeu. Son choix se portera sur Rocky.
  4. Le cercle des poètes disparus de Peter Weir J’ai vu et revu tellement de fois ce film quand j’étais adolescente je vouais aussi bien une admiration à ce Mr Keating mais aussi de ces étudiants qui vont se dépasser, en refusant l’ordre établi, en leu faisant déchirer leur livre. Entre réunions secrètes d’étudiants, pression d’une aristocratie américaine qui veut toujours pousser plus loin et qui veut que tout soit établi  que tout soit carré,  et un professeur qui apprendra bien plus qu’à travers des livres à ses élèves et ces derniers qui le soutiendront en retour. Une belle leçon de fraternité, de réciprocité et de courage. « Ô capitaine, mon capitaine! » Synopsis: Todd Anderson, un garçon plutôt timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l’une des plus fermées et austères des États-Unis , là où son frère avait connu de brillantes études. C’est dans cette université qu’il va faire la rencontre d’un professeur de lettres anglaises plutôt étrange, Mr Keating, qui les encourage à toujours refuser l’ordre établi. Les cours de Mr Keating vont bouleverser la vie de l’étudiant réservé et de ses amis…
  5. Into the wild de Sean Penn Vu et revu un nombre de fois impressionnant. C’est un peu comme Mange Prie Aime. Alors que Christopher sort de brillantes études et qu’il a un chemin tout tracé il va tout lâcher derrière lui et va prendre la route. De beaux paysages, des rencontres décisives et surtout le courage de tout lâcher à un moment capital de sa vie. Encore un film qui me donne envie d’évasion, de partir me retrouver face à moi même et à la découverte des autres et être en communion avec la nature. Synospis:Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l’existence confortable et sans surprise qui l’attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.
    Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres. Au bout de son voyage , Christopher atteindra son but ultime en s’aventurant seul dans les étendues sauvages de l’Alaska pour vivre en totale communion avec la nature
  6. La vie est belle de Roberto Benigni Que ne ferait-on pas par amour pour son enfant, pour lui rendre la vie plus douce? Une histoire d’amour d’un homme pour son fils en pleine seconde guerre mondiale. Une déportation dans un camp de concentration et pourtant un père qui fera tout pour faire croire à son fils que c’est un grand jeu, pour ne pas lui montrer les horreurs que peuvent faire et subir les hommes. Une belle leçon d’amour qui m’a fait rire autant que pleurer, une belle leçon de vie que même dans les pires moments on peut rendre la vie belle pour ceux qu’on aime.  A voir et à revoir +++++.  Synospis: En 1938, Guido, jeune homme plein de gaieté, rêve d’ouvrir une librairie, malgré les tracasseries de l’administration fasciste. Il tombe amoureux de Dora, institutrice étouffée par le conformisme familial et l’enlève le jour de ses fiançailles avec un bureaucrate du régime. Cinq ans plus tard, Guido et Dora ont un fils: Giosue. Mais les lois raciales sont entrées en vigueur et Guido est juif. Il est alors déporté avec son fils. Par amour pour eux, Dora monte de son plein gré dans le train qui les emmène aux camps de la mort où Guido veut tout faire pour éviter l’horreur à son fils…
  7. Will Hunting de Gus van Sant J’ai revu ce film cette semaine (il est en ce moment sur Netflix), un jeune homme génie de son état mais qui a arrêté ses études. C’est alors qu’un professeur en laissant sur le tableau central un problème pour ses élèves va surprendre un jour Will le rebelle à résoudre une équation. Ce dernier fera aussi la rencontre décisive  avec Sean Maguire. Une histoire entre un jeune sorti des rangs en pleine rébellion et une personne qui saura lui donner confiance et lui fera comprendre son potentiel. Synopsis: Will Hunting est un authentique génie mais également un rebelle aux élans imprévisibles. Il est né dans le quartier populaire de South Boston et a arrêté très tôt ses études, refusant le brillant avenir que pouvait lui procurer son intelligence . Il vit désormais entouré d’une bande de copains et passe son temps dans les bars a chercher la bagarre et à commettrequelques petits délits qui risquent bien de l’envoyer en prison. C’est alors que ses dons prodigieux en mathématiques attirent l’attention du preofesseur Lambeau, du Massachusetts Insitute of Technology.

Je me cloisonne à 7 films car ça fait déjà beaucoup à lire, beaucoup à voir mais j’en ai encore pas mal que j’aime regarder, ces films qui sont inspirants, qui nous font nous questionner, qui nous aident à voir la vie autrement et sortir parfois de notre zone de confort.  Et toi quels sont pour toi les films qui t’inspirent?

Publicités

5 commentaires sur « Ma liste de 7 films inspirants »

  1. Into the wild m’a vraiment marquée… Le cercle des poètes disparus également : toute mon adolescence ! Cela a marqué une génération, je pense…
    D’autres titres qui m’ont touchée : La dernière marche, Old Boy, Arrival, Perfect Sense…
    Belle journée 🙂 Bisous ma belle

    J'aime

  2. Effectivement, des films marquants
    Le seul dans lequel je ne suis jamais rentré est Eat, Love Prey donc je ne le mettrai pas dans ma liste.

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s