Ces « relations » qui naissent d’internet

amitié.jpg

Aujourd’hui je voulais parler des relations et de ces amitiés qui naissent d’internet. C’est un sujet parfois un peu délicat, beaucoup de gens n’y croient pas, ou disent que ce sont des relations et/ou  amitiés tronquées.  Moi j’ai un tout autre avis et je vais t’en parler, mais je ne vais pas te parler d’amour car c’est encore autre chose et j’ai pas un avis aussi tranché sur la question.

Je suis cette fille qui a été sur les forums d’abord pour les loisirs créatifs, puis dans le monde des groupes par exemple sur Flick’r et en parallèle j’ai intégré la blogosphère. La blogosphère ce monde de blogs. Tout d’abord j’ai eu un blog sur mes loisirs créatifs et puis j’ai vu que beaucoup concouraient  pour avoir le plus de visiteurs. Ce qui n’est pas mal en soi sauf que moi j’avais décidé de faire cela par plaisir et je continuer de le faire par plaisir aujourd’hui (même si aujourd’hui mes stats sont pas dégueux du tout) et non pour les chiffres. Alors je me suis tournée vers le blog culinaire et en même temps un blog qui parlait un peu de ma vie. Ce fut de beaux partages, et puis quand j’ai vu les blogueuses culinaires se tirer dans les pattes en disant untel m’a pris ma recette je me suis dit ouh la la. J’ai fermé mon blog qui racontait ma vie, je n’avais pas trop envie de continuer car je n’y trouvais plus vraiment mon plaisir. C’était il y a plus de 10 ans. J’ai continué à bloguer food, j’y ai pris un réel plaisir pendant un petit moment, en changeant de plateforme de blog, en changeant le design et toujours  avec le même objectif PARTAGER.

Puis il y a environ 4 ans j’ai ouvert ce blog en publiant de temps en temps, pas trop souvent ( même super rarement au début) puis il y a 3 ans en gros je me suis mise plus sérieusement à faire vivre ce blog. Ce blog je le voulais regroupant beaucoup de choses, de la cuisine, du DIY, des billets d’humeur. Et c’est avec ce blog que je me suis sens mieux. Un blog qui me correspond réellement, qui reflète tout ce que j’aime, tout ce que je suis.

Puis grâce à l’intermédiaire de mes blogs, j’ai pu voir des liens naître, je me souviens avoir suivi je ne sais pas comment Tiziana, une mère de 2 enfants d’origine italienne. Je l’ai beaucoup lue, puis j’ai commenté ces billets puis on a commencé à échanger via les mails puis par téléphone. On se confiait beaucoup l’une à l’autre et un jour nous nous sommes rencontrées dans la vraie vie comme on aimait le dire. Elle est venue me voir quand Paolo était tout bébé après 3 ans d’échanges. Lors de sa venue je me suis mise en 4 pour la recevoir, pour lui préparer à elle et à son Bobrun comme elle aimait tant l’appeler des tartelettes aux framboises les premières de ma vie alors que je cuisinais tant.  Et puis grâce à elle j’ai fait la connaissance de suisses avec qui je parle encore toujours beaucoup. Dans ces suisses j’ai fait la connaissance IRL avec Sonia et sa fille Cassandra qui sont venues nous voir à Lyon pour mon anniversaire il y a 2 ans. Un week-end à rire, à se parler comme si nous étions amies depuis toujours des moments trop courts.

J’ai rencontré beaucoup de gens en vrai, rencontré sur le net. Je ne vais pas te cacher que j’ai été déçue par des gens (hyper rarement certes) et bien des fois j’ai eu de vrais coups de coeur « amicaux ». J’ai fait plein de belles rencontres, je ne vais pas citer tout le monde  car ça commence à faire beaucoup de monde, mais les gens qui me rencontrent IRL me disent tu es comme tu es sur le net, franche et généreuse. Je ne sais pas me décrire car je trouve qu’être franc et être généreux c’est normal. Il y a des personnes jamais vues en vrai, mais qui ont eu besoin d’un coup de main et parfois j’ai proposé mon aide car ça me parait tellement important de pouvoir aider quand on le peut.

Il y a plein de personnes que je n’ai pas rencontré encore, plein de personnes que peut-être jamais je ne vais rencontrer car le net est fait ainsi. Il y a des gens avec qui tu parles mais tu sais que tu ne rencontreras jamais ces gens là, car il n’y a pas cette petite étincelle qui se fait, et puis il y a ces autres personnes qui sont pas loin de chez toi qui t’appellent pour te faire un coucou, boire un café. Il y a aussi ces gens qui quand tu vas pas trop loin de chez eux se tapent 3h de route aller/retour pour déjeuner avec toi quand tu es à Lille, qui te font  passer une super journée à te faire découvrir leur ville ou bien viennent te voir 5 minutes avant que ton train ne reparte car ils sortent juste du travail.  (coucou Bérénice, Sonia et Tomtom). Ces personnes avec qui tu discutes depuis des années, tu connais un peu leur vie par la fenêtre qu’est internet. Nous sommes en vrai de réels inconnus et pourtant on se connait assez bien. Des serrages dans les bras, des moments de rire, de l’émotion aussi parfois de se voir. Et puis on se retrouve derrière nos ordis chacun de notre côté on continue de se parler, de commenter sur les réseaux sociaux comme avant sauf qu’on a ce petit truc supplémentaire LA RENCONTRE qui scelle parfois une amitié devenue réelle.

Oh il y aura toujours des gens qui n’arrivent pas se faire des amis, il y aura toujours ces gens à toujours reprocher telle ou telle chose. Et puis il y a les autres qui profitent de ce moyen qui est mis à leur disposition qu’est internet, où tout est un peu accéléré. Il y a ces relations nées du net et parfois en découlent de vraies amitiés.  Il y a presque 4 ans je perdais mon amie Tiziana, sa mort m’a été apprise par Sonia en me disant qu’une étoile  de plus brillait dans le ciel. J’ai ressenti une profonde tristesse, j’ai écrit à sa fille Juliette que je connaissais pour lui présenter mes condoléances. Depuis presque 4 ans, je ne cesse de penser à elle, ce qu’elle me conseillerait dans telle ou telle situation, quand j’écoute certaines musiques italiennes que nous partagions ensemble. Et puis il y a ce petit papillon tatoué le jour de sa mort sur ma cheville qui me fait rappeler chaque jour à quelle point sa présence son amitié me manquent, mais aussi que j’ai pu avoir la chance de la connaître et ce grâce à internet.

J’essaie de toujours voir le positif des gens que je rencontre même si rarement ça ne colle pas, je sais que chaque personne rencontrée durant ma vie est là pour m’enseigner quelque chose. J’écris ce billet , nous sommes lundi soir, (alors qu’il sera publié que mercredi)  demain je vais rencontrer une autre Maud avec qui je discute depuis tant d’années. Elle est pas trop loin en vacances et m’a proposé de venir nous (Paolo et moi) voir à Lyon. Je ne sais à quoi elle ressemble, ce sera la surprise.  Il y a ce soir une petite part d’appréhension comme lors d’un premier rendez-vous amoureux, on reste soi mais on espère ne pas décevoir l’autre. On espère que cette rencontre IRL sera tout simplement la continuité de ce qu’on vit sur internet. Et puis que ce soit homme ou femme il y a la même relation la même amitié, pour moi  quand je dis j’ai une relation amicale avec quelqu’un il n’y a aucun sous entendu.

Et toi as-tu déjà rencontré beaucoup de personnes avec qui tu es en relation sur le net? Qu’en penses tu? Ces relations se sont elles poursuivies après votre rencontre ou bien ça a changé? Et des amitiés sont elles nées?

Publicités

14 commentaires sur « Ces « relations » qui naissent d’internet »

  1. Hey!
    Oui j’ai rencontré énormément grâce au net, des personnes plus ou moins néfastes, des ami-e-s, des copain-ine-s, des connaissances…
    Comme dans la vraie vie, plus ou moins de bonnes ou mauvaises surprises ^^
    Le net, depuis ses début je suis dessus, je n’ai plus de contact avec les personnes de « caramail » mais j’ai quelques contacts avec des personnes de « ciao » (depuis donc 2002) et d’un autre site qui était un genre de fb de l’Hérault avec des soirée (depuis 2004) cela commence à faire 😀
    Il y a des personnes que je n’ai pas encore vues en vrai, mais j’espère bien que cela se fera un jour!

    Bises!

    D.

    J'aime

  2. Complètement d’accord avec toi ! J’ai fait pleusieurs rencontres sur le net qui ont débouché sur de jolies rencontres en IRL… Parfois, de belles amitiés, d’autres fois des chouettes copines ! Comme dans la vraie vie en fait…
    Perso, j’ai aussi rencontré le barbare sur le net… Une amitié virtuelle s’est construite, ensuite nous nous sommes rencontrés. Et nous vivons ensemble depuis presque 8 ans… 😉
    Belle journée Maud 🙂

    Aimé par 2 people

  3. Tout comme Cecile, que j’ai rencontre IRL 😉
    Et j’ai sympathise avec d’autres personnes rencontrées sur le net, d’autres ou on attend de se voir lorsque l’occasion se présentera mais on communique souvent ensemble.
    Internet permet de belles rencontres; il est vrai cependant que d’autres en profitent pour déverser toutes leurs méchancetés, vulgarités pensant se cacher derriere l’écran…
    Mais ne gardons que le positif!
    J’espere que ta rencontre fut douce et agréable 😉

    J'aime

  4. Je me suis fait quelques connaissances dans des blogospheres antérieures
    Quelques jolies rencontres virtuelles ici, une seule IRL (jolie rencontre aussi)

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s