Mes lectures #1

kindle lunettes lit. couette coussin.jpg

Je vous avais  dit que je lisais, j’en profitais pour beaucoup lire durant ce petit séjour mais avant aussi j’avais pas mal lu. Je vais te présenter mes « dernières »  lectures plutôt que de faire un billet par livre, j’ai préféré faire une rubrique intitulée « Mes lectures ». Donc sans plus tarder je vais vous parler de ces livres lus récemment voir très récemment car je viens juste de terminer le livre de Paul Vacca. Vous pourrez me dire en commentaire sur ce blog si vous avez fait quelques lectures, si vous m’en conseillez  et si vous avez lu certains livres que je vous présente ici et ce que vous en pensez.

  • Je veux vivre de Jenny Downham  4ème de couverture: Tessa vient d’avoir seize ans et se sait condamnée. Dans quelques semaines, elle mourra d’une leucémie. Partagée entre la révolte et l’angoisse, l’injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité… Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !  Mon avis: Lorsque j’ai commencé le livre, je m’attendais à lire que Tessa était mourante, sauf que j’ai plutôt lu que la jeune fille était malade et que ça l’affaiblit, et petit à petit on comprend la gravité de sa maladie, qu’elle est atteinte d’une leucémie et qu’il n’y a pas grand chose à faire. Elle va faire une liste de choses à faire, cette liste est comme un peu contrer la maladie, ça va passer de la relation sexuelle qu’elle n’a jamais eu, à la consommation de la drogue, au fait de dire oui à tout, d’apprendre à conduire, d’aller à l’encontre de la loi etc. Elle aura des personnages important autour d’elle comme son voisin Adam, son frère Cal, son amie Zoey qui attend un bébé et dont Tessa espère pouvoir voir le bébé avant de mourir. Bien sûr qu’on sait qu’elle va mourir, mais j’ai eu l’espoir secret durant ma lecture de croire qu’elle allait pouvoir guérir. Le personnage de Tessa est vraiment attachant malgré la complexité de ses rapports aux autres. 
  • L’arbre des possibles de Bernard Werber  4ème de couverture: Un recueil d’histoires courtes qui présentent toutes une hypothèse poussée à son extrême. Et s’il existait une école pour que les jeunes dieux apprennent à créer des sociétés humaines ? (L’école des jeunes dieux). Comment fonctionnerait un monde où les nombres seraient à la base de tous les savoirs ? (Le mystère des chiffres)
    Et si une météorite tombait sur le jardin du Luxembourg ? (Fragrance)
    Une main gauche peut-elle faire sécession ? (Je de main)
    Serait-il possible à l’humanité d’éviter les catastrophes ? (L’arbre des possibles) Mon avis: C’est un petit recueil de nouvelles aussi bien sympathiques que flippantes parfois. Pour moi Je trouve ce livre un peu moralisateur, parfis philosophique qui amène à réflexion sur notre monde  ses dérives et ses perversités aussi. J’ai lu ce livre car j’aime bien les écrits de Bernard Werber, et je ne suis pas déçue une fois encore, c’est facile à lire ces petites nouvelles.
  • Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle   4ème de couverture: Tout commence le jour où Alice, une jeune femme dynamique et audacieuse, retrouve son ami d’enfance, Jérémie. Devenu prêtre de campagne, il lui confie être accablé par le faible nombre de fidèles qui le suivent. Athée et conseillère en communication, Alice se met en tête de l’aider à sa manière. Amenée par la force des choses à se plonger dans le monde de la spiritualité, du christianisme à l’hindouisme, du taoïsme au bouddhisme, Alice va découvrir une vérité universelle particulièrement troublante. Une vérité concernant l’homme et la clé de son épanouissement, passée sous silence par les religieux, perdue au fil des siècles… Dans ce nouveau roman émouvant et captivant, Laurent Gounelle nous entraîne dans un univers passionnant à la découverte de ce qui permet à l’homme de s’élever dans une autre dimension, où ses actes sont puissants et sa joie, un état durable. Mon avis: Alice est une jeune femme à la carrière brillante qui sait ramener de l’argent pour sa boîte. Elle est mariée maman d’un petit garçon. Lorsqu’elle retourne voir sa famille à Cluny elle revoit Jérémie son ami d’enfance qui est prêtre. Puis elle décide de l’aider à remplir de nouveau son église car le nombre des paroissiens fond comme neige au soleil sans que Jérémie lui ait demandé quoi que ce soit. Drôle de défi pour une personne qui se dit athée. Quant à Jérémie il ne voit pas comment Alice pourrait l’aider mais c’est sans compter sur les nombreuses ressources de cette dernière. J’ai bien aimé ce livre qui nous offre une belle ouverture d’esprit et bourré d’empathie. Un livre simple à lire mais qui fait du bien à l’heure où beaucoup de gens ne « marchent » que pour eux.
  • Au jour le jour de Paul Vacca Quatrième de couverture: Paris, 1842. Eugène Sue s’attaque à la rédaction des Mystères de Paris. Et soudain, sa vie devient le plus palpitant des romans-feuilletons… Espérant trouver un nouveau souffle, Eugène Sue, feuilletoniste à succès, décide de s’aventurer dans les bas-fonds de la capitale, travesti en ouvrier. À quelques encablures seulement des beaux quartiers, il découvre, ébahi, la réalité poisseuse des faubourgs. Un monde nouveau s’ouvre à lui, baroque et hanté : celui de la pauvreté et du crime. De cette immersion naissent les Mystères de Paris. Un succès miraculeux qui hypnotise la France entière, de l’ouvrier au ministre, et dont la rédaction quotidienne devient une aventure virevoltante mêlant dans un délicieux vertige la réalité à la fiction… Au Jour le Jour rend un hommage complice à ce genre populaire et addictif qui s’inventait alors, plus d’un siècle avant les séries télévisées ! Il révèle aussi l’étonnante puissance de la littérature à changer nos vies et à réinventer le monde… même quand elle s’écrit au jour le jour. Mon avis: Paul Vacca s’inspire très grandement de la vie d’Eugène Sue écrivain du XIXème siècle. Ce dernier est l’auteur qui a écrit « les mystères de Paris » qui fut adapté en feuilletons télévisés mais c’est avant tout des feuilletons dans un quotidien où le lecteur n’avait rien « d’autre à faire que lire » où à la fin il y avait le célèbre « La suite à demain ». En fait dans ce roman Paul Vacca fait en somme devenir Eugène Sue un héros qui a le cran pour quitter ses études de médecine pour devenir ce conteur d’histoires plus loufoques les unes que les autres. Il est sur que Eugène Sue ne manquait d’imagination aussi bien pour écrire que pour se créer un personnage afin d’aller s’immiscer dans différents quartiers parisiens où il découvre totalement autre chose que ce qu’il connait, où l’aide aux autres est de rigueur. Merci Paul Vacca pour ce livre très bien écrit qui me donne terriblement envie de découvrir Eugène Sue.
Publicités

2 commentaires sur « Mes lectures #1 »

  1. Je n’ai lu qu’un Werber (les fourmis) . J’ai entendu du bien de Laurent Gounelle mais pas encore essayé. Et je ne connais pas les 2 autres. Le premier me fait un peu penser à Nos étoiles contraires (que j’avais trouvé gentillet mais c’est un roman pour ados) avec visiblement bcp plus de fond.
    J’ai aussi publié un billet livre aujourd’hui. Des lectures plus légères et un livre plus SF mais vraiment (sur) prenant

    J'aime

  2. Bonjour,
    Le roman de Laurent Gounelle me tente. Je prend note du titre.
    Cet été, j’ai commencé par lire Le ventre de Paris d’Emile Zola. Un bonheur pour la qualité de l’écriture.
    J’ai lu ensuite : ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en a qu’une. J’ai bien aimé.
    Madeleine Vionnet par Madeleine Chapsal sur la haute couture avant la 2e GM. Très intéressant.
    Un roman historique sur Alienor d’Aquitaine.
    Et j’ai réservé un roman à la médiathèque sur une histoire en lien avec le Titanic…
    Je vais le chercher et je vous en parle quand j’aurai englouti les 500 pages ! Pas tout suite donc !

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s