8 choses pour retrouver la paix intérieure

ee6633d52d8509401ee925bfd0f32ee2

  • La perfection n’existe pas (sauf moi mais chut!!!!). Bon non sans rire, la perfection n’existe pas alors ne cherchez pas à l’atteindre, il y aura toujours quelque chose qui n’ira pas, alors autant accepter ce qu’on est. On peut bien entendu viser plus haut, pour être mieux physiquement (sport, méditation, relaxation etc..), être mieux avec ses amis ou sa famille, être encore plus performant au boulot. Oui mais ne pas se sortir de la tête que la perfection n’existe pas

  • Cesser de se comparer aux autres: Je suis née moi et je suis comme je suis, j’ai mon vécu. Les autres sont nés comme ils sont, ils ont leur propre vécu. Je pense que chaque personne est unique, on ne connait jamais vraiment une personne et vouloir se comparer/lui ressembler est une bien belle erreur car ce ne serait pas nous, on ne sait pas à 100% comment la personne. Je me dis je suis heureuse d’être moi, même si j’ai mes défauts, mais je n’ai ni envie d’être telle personne pour son mentale, ni pour son physique, je n’envie personne. Il faut être soi, avoir sa propre personnalité, ses propres envies/désirs. Ça ne sert à rien par exemple de vouloir faire/ressembler à une personne qui vous a précédé, car il y a 2 options c’est voué à l’échec car  1-  la personne fait un transfert de l’autre sur vous et c’est jamais bien. 2- cette personne est du passé, donc ça prouve que ça ne durera pas indéfiniment avec vous aussi si vous faites tout ce que faisait l’autre. Ayez votre propre personnalité, soyez vous-même et heureux d’être vous!
  • Lâcher prise. Il faut laisser filer le temps qui passe, ne pas vouloir le retenir absolument. Comme les gens, apprendre à les laisser partir, personne ne nous appartient. C’est ce que j’ai le plus de mal à faire, laisser partir les gens qui sont passés dans ma vie. Et pourtant je sais que c’est INDISPENSABLE!
  • Ne plus se soucier du passé et ne surtout pas anticiper le futur. Le passé est passé, avec des belles choses et d’autres mauvaises. On ne peut pas revenir sur le passé, on apprend de ses erreurs, on est plus fort de nos expériences, mais tout ce qui s’est passé est derrière nous. Quant au futur, on ne sait pas, le futur est incertain, tellement incertain, il y a tellement de facteurs qui peuvent changer ce qu’on aimerait/voudrait/projetterait…. Donc autant profiter de ce cadeau qu’est le présent.
  • Accepter chaque erreur chaque épreuve de la vie comme un cadeau. Comme on dit ce qui nous tue pas nous rend plus fort. Alors oui on peut vivre de terribles épreuves dans la vie, la mort, perdre l’être aimé, perdre le job de ses rêves en font partie. Et pourtant il faut vivre avec cela, ça forge le caractère. Bien sûr qu’on a tous des moments où ça va plus mal, des moments de doutes, mais au final avec le recul on devient plus fort de toutes ces choses parfois si douloureuses et ça nous apprend la vie, mais aussi ça nous en apprend beaucoup sur nous même. Je n’ai jamais autant appris que par des épreuves douloureuses.
  • Pardonner! Si on arrive pas à pardonner on avance pas, on stagne. Je n’ai jamais autant demandé pardon aux gens que j’aime qu’en ce moment. C’est une chose pas facile de reconnaitre ses erreurs, de se mettre infiniment petit pour demander le pardon. Mais il faut savoir aussi pardonner. Pardonner ne dit pas oublier, pardonner dit juste mettre de côté, ne plus se laisser bouffer par de la rancoeur, des actes malveillants. J’apprends aussi tout doucement à pardonner, c’est pas aisé loin de là, mais on fait tous des erreurs . Si je souhaite qu’on me pardonne les miennes, je ne peux pas ne pas pardonner celles des autres.
  • Rêver, projeter. Oui c’est un peu contradictoire avec ce que je dis de ne pas vivre pour le futur. Mais pourtant se projeter, se donner les moyens de réaliser nos rêves, est un bon moyen pour avancer être heureux et retrouver une certaine paix/sérénité. Je n’ai jamais été aussi sereine que quand j’ai eu des rêves à réaliser, voyage, objectif à atteindre au boulot, etc… Aujourd’hui c’est ce qui me manque le plus pour être heureuse, je n’ai pas vraiment de projets/rêves, on m’a un peu coupé l’herbe sous les pieds et du coup il faut que je passe par d’autres étapes (pardonner, lâcher prise, accepter les épreuves etc…) avant de pouvoir rêver/de me projeter de nouveau.
  • Ne porter aucune attention aux jugements des autres sur votre propre personne. Comme je disais plus haut, personne n’est vous, et vous n’êtes pas les autres.  Alors il suffit de ne prêter aucune attention à ce que les autres peuvent dire/penser de vous. Personne ne sait à 100% ce que nous vivons, alors leur jugement n’est qu’erroné au final. Alors il faut les laisser dire et n’en avoir rien à faire. Depuis que je fais ça, je peux vous dire que ça va bien mieux.

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. zenopia dit :

    Il n’y a plus qu’à 😉 Bisous

    J'aime

  2. linemourey dit :

    Un article à lire et à relire quand le moral est morose, cela fait du bien, merci 🙂
    https://la-parenthese-psy.com/

    J'aime

  3. AuroreVoyage dit :

    Vivre ici et maintenant. Avoir des rêves oui, mais pas y vivre, et ne pas vivre que pour eux 🙂

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s