Le vide

bonbons violets.jpg

J’ai peur du vide, j’ai le vertige, mais j’ai peur du vide que je peux ressentir souvent là en moi, mais aussi tout autour de moi. Alors j’ai lu des tonnes de bouquins, et ils remplissent les bibliothèques dans ma chambre pour combler ce vide qui règne dans ma chambre.

Je ne supporte par le bruit que fait le silence, c’est assez bizarre mais je trouve que le silence fait du bruit, c’est à dire qu’on découvre tous ces petits bruits qui nous entourent qu’on ne remarquerait pas sans ce silence. Alors souvent je mets de la musique pour étouffer ces bruits là laissés par le vide.

J’ai du mal à gérer l’absence des gens, alors je porte sur moi quelque chose qui me ramène à eux tout au long de la journée, le tintillement d’un breloque sur un bracelet, un regard posé sur un tatouage, un petit mot griffonné, l’enregistrement d’une voix. J’ai besoin de combler l’absence laissée par le vide.

Parfois j’ai eu besoin de manger cette nourriture doudou comme j’aime à l’appeler pour encore une fois combler ce vide intérieur, ou pour ensevelir ce chagrin qui remplissait tellement mon intérieur.

Petit à petit j’apprivoise le vide, j’arrive à rester dans le silence, je n’ai plus besoin de lire pour combler ce vide dans ma chambre le soir. Je n’ai plus besoin non plus de « grigris » pour combler le vide laissé par des personnes, le vide à du bon parfois. Il permet de se remplir de soi de se nourrir de soi, il permet d’en apprendre beaucoup sur soi, d’aller chercher au fin fond de ses ressources pour savoir que le vide n’existe que dans nos esprits parfois trop étriqués pour voir tout ce remplissage de petites choses de la vie. J’ai de moins en moins peur du vide, j’apprends à dompter ce que j’appelais le vide, j’apprends à faire de l’introspection pour voir que rien est vide en moi, bien au contraire que tout est tellement rempli, certes de souvenirs douloureux mais aussi de plein de petits moments joyeux.

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. carrie4myself dit :

    Il est bon d’entendre le calme, le silence, apprendre a ne plus avoir peur de ce manque de bruit, de personne, meme si j’avoue aimer avoir toujours une radio ou musique ou tele allumee!

    J'aime

    1. Maud dit :

      ça m’a trop souvent angoissé

      Aimé par 1 personne

      1. carrie4myself dit :

        Le vent violent m’angoisse plus que le silence!

        J'aime

  2. ah moi je préfère le silence et de l’espace,car je peux vite étouffer,donc me retrouver dans une petite pièce et avec beaucoup de décorations,je suis en panique totale,j’ai besoin de me trouver dans un lieu comme si c’était à ma possession…

    J'aime

    1. Maud dit :

      Comme quoi chaque être humain est différent

      Aimé par 1 personne

  3. Marie Kléber dit :

    Le vide est souvent en nous Maud. En apprenant à s’aimer on apprend à apprécier le silence. Tout est lié.

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s