Déverrouiller le coeur

6c4246d2f1db601a152a191e9032701a

Un jour il faudra que sans peur
J’arrive à déverrouiller mon coeur.
Pour le moment il est peut-être question de jours ou d’heures,
Afin d’arriver à enlever toute la noirceur
Qui recouvre mon coeur.
Des Arnacoeurs il y en a eu plusieurs
Qui sont venus toucher et blesser avec tant de rancoeurs
Celui qui avec plus ou moins de bonheur
Donne un rythme à ma vie avec parfois plus de lenteur,
C’est de celui qui bat que je veux parler avec pudeur,
Je ne vais pas non plus chercher un démineur
Pour me faire sortir de ma torpeur.

Celui qui a été plusieurs fois touché,
Parfois qui s’est emballé
Parfois même amouraché
Mais qu’on a jamais su vraiment aimé
Souvent il a été malmené
Par moi ou par l’être aimé.
Je ne suis pas encore désespérée
Ni même tout à fait pressée,
De vouloir offrir celui qui a tellement palpité
Parfois avec tant de rapidité
Et tellement de légèreté
Au son des mots d’amour reçu pas toujours pensés.

Il y a aura eu contrôleur et designer
Joueur ou passionné
Parfois jusqu’à pas d’heure
Pour me tenir éveillée
Avec l’espoir de lendemains meilleurs
Sans doute ont-ils trop été espérés
Ces matins sans pleurs et sans peurs
Je n’ai pas été celle espérée
Celle qui donne vraiment le bonheur
Celle qui fait battre le coeur
Mais j’ai su pardonner
Sans doute avec trop de rapidité.

Mais il va falloir panser,
Afin de retrouver avec candeur
Celui qui restera peut être pour l’éternité,
Celui qui sera assez bagarreur
Pour oser affronter
Avec une vraie grandeur
Ce petit truc si souvent bousculé
Qui vibre aux notes du bonheur
Un jour il y aura quelqu’un qui va peut être s’acharner
Qui voudra devenir vainqueur
Qui ce sera révolté
À vouloir déverrouiller mon coeur

Il faudra sans doute beaucoup transpirer
Ce sera un dur labeur
Pas vraiment pour un illuminé
Mais tout simplement pour un démineur.
Non en fait je me suis complètement plantée
Car je n’ai cru que des raconteurs
D’histoire de princesses et de fées
Mais en vérité la réalité
Est bien loin de ce bonheur
Totalement tronqué
Car la clé du bonheur
Je suis la seule à la posséder

Au final je me suis vraiment trompée
Peut être que depuis tant d’années
Que c’est moi qui ai en mon intérieur
La solution au bonheur…
Je ne suis sans doute pas douée
Ou tout simplement mal formatée
Pour trouver en temps et en heure
Celui qui fera mon bonheur
Mais je suis de plus en plus persuadée
Que je suis seule à avoir la clé
Celle qui va dévérouiller
Mon vaillant petit coeur!

Publicités

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie Kléber dit :

    Tout commence par soi Maud…
    Le jour où on apprend à s’aimer, on attend moins de l’autre puisqu’on peut se le donner. Et on rencontre une personne qui s’inscrit elle aussi dans cette démarche, avec laquelle l’amour n’est plus là pour combler un vide, mais bien pour avancer ensemble sur un nouveau chemin.

    J'aime

    1. Maud dit :

      Non mais c était plus un essai d écriture qu une volonté en fait là. Je suis bien Comme ça pour le moment! BisouS

      J'aime

      1. Marie Kléber dit :

        Tu ne crois pas que nos essais parlent toujours plus ou moins de nous à un instant T?
        Ce n’est qu’une idée. Je sais que pour ma part ce que j’écris a beaucoup avoir avec ce que je vis. Mes poèmes portent l’empreinte de ce que je suis.

        J'aime

        1. Maud dit :

          Sûrement mais côté love je dois guérir de plusieurs blessures avant de tenter quoi que ce soit

          J'aime

          1. Marie Kléber dit :

            C’est le meilleur moyen de rencontrer la bonne personne pour toi…

            J'aime

            1. Maud dit :

              OUi sûrement …. mais là j éprouve que ce besoin réel d’aller mieux….

              J'aime

              1. Marie Kléber dit :

                Je me suis mal exprimée – panser ses blessures permet de re-trouver son équilibre, le reste suit quand le temps est venu. Rien ne presse. Etr bien avec soi, en soi est l’essentiel. Prends soin de toi

                J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s