Dis moi comment tu blogues je te dirai qui tu es…

laptop-2588606_960_720.jpg

Si j’avais des dons de voyance, peut être que je pourrais te dire qui tu es, ou si j’avais quelconque approche de la psychologie. Sauf que je n’ai rien de tout cela et que je n’ai pas l’intention de dire qui vous êtes, mais c’est vrai de la façon dont on écrit on peut se faire une idée sur la personne. À travers des écrits au fil des mois on découvre des gens, plus ou moins de leur intimité. J’ai découvert chez les blogueurs des genres très différents, ceux qui dévoilent tout (ou il faut savoir lire entre les lignes) et ceux qui ne dévoilent rien, qui nous laissent à peine rentrer chez eux. Attention je ne juge personne, ni ceux qui dévoilent beaucoup ni ceux qui dévoilent peu, chacun fait comme bon lui semble.

Pour ma part j’ai pris le parti d’écrire, d’écrire beaucoup sur moi, d’écrire peu sur mes enfants, c’est un choix. L’autre jour Steeve, me disait tu es bien inspirée en ce moment. Je lui ai répondu je suis toujours inspirée il y a parfois des choses que je ne veux tout simplement pas partager. Par exemple un chagrin d’amour qu’est ce qu’on peut raconter à part que oui ça fait mal, mais on va pas le dire à toutes les sauces, et puis ça ne fait avancer personne ni la personne quittée (ainsi que celle qui quitte), ni même le lecteur qui en a rien à faire.  Par contre oui quand on parle de dépression, de burn out, de stress post traumatique je pense que ça peut être bénéfique à plein de gens, de voir l’évolution, de lire quelques conseils et puis savoir qu’on est pas seul(e)s…

Pour ma part l’inspiration vient d’un peu de partout, je peux lire un mot ça me donne envie de faire un billet, pareil pour une image, une odeur, une saveur, un endroit, parfois en faisant un tour sur Pinterest je mets des images de côté en me disant ça pourra illustrer tel ou tel article.  Tout est propice à ce que j’écrive en fait. Je peux bloguer aussi bien à 3h du matin (comme maintenant alors que je n’arrive pas à dormir) qu’en pleine journée. J’écris ici, mais j’écris aussi beaucoup pour moi (si je meurs demain, on va retrouver de mes écrits de partout chez moi 🙂 ). Je ne suis pas super disciplinée, j’ai des carnets où j’écris tout, c’est un peu brouillon. Je sais qu’il y en a qui ont un carnet pour chaque chose, moi c’est juste plus brouillon juste moi en somme.  Je ne m’impose jamais de rythme d’écriture, encore moins de me forcer à publier quand j’en ai pas envie/ quand je n’en ressens pas le besoin.

Ecrire pour moi  est salvateur, durant ces derniers mois (et encore plus ces dernières semaines) j’ai repris un rythme bien soutenu sur le blog. Sans doute car j’en éprouve le besoin, pour déposer mes maux, mais aussi pour pouvoir voir une certaine évolution je crois à ce que je vis en ce moment.  Il est vrai que pouvoir écrire parfois avoir des conseils, du soutien ça m’ fait énormément de bien et c’est surement ce que je recherchais, me faire du bien. J’avais juste besoin de trouver un peu de douceur, je l’ai trouvée dans le fait d’écrire, en essayant de me regarder un peu autrement, de prendre conscience de beaucoup de choses et sur le fait que je « vivais » trop vite et que je ne prenais pas soin de moi, l’impression d’être passée à côté de ma vie.

Je blogue en majeur partie depuis mon ordinateur, mais il n’est pas rare que je fasse un petit billet depuis mon téléphone. J’ai une tonne de brouillon que je trie régulièrement, des articles avortés… J’ai un carnet où quand j’ai une idée qui me passe par la tête je note, mais je note aussi tous mes articles passés.  Je suis dans la phase du personnel en ce moment sur le blog, mais il y aura encore du lifestyle, du truc de fille, des séries, des livres.  Mon blog me ressemble, je crois qu’en le lisant on peut vraiment savoir qui je suis.

Et vous quelles sont vos sources d’inspiration, vous bloguez quand, à quelle fréquence, depuis votre ordinateur ou ça va arrive aussi de le faire depuis votre smartphone?

Publicités

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. zenopia dit :

    Je blogue uniquement sur mon PC… et je trouve l’inspiration dans ma vie quotidienne, parfois aussi je rebondis sur un billet lu ou une conversation… Mais mon blog est plus « thématique » on va dire 🙂 Bisous Maud

    J'aime

  2. sandmayer dit :

    Bonjour Maud,

    Alors …. comment dire sans trop raconter ma vie… de mon côté, je me répète peut-être mais de métier je suis reporter ( photo journaliste ). Donc à l’époque où je vivais de ce job, j’étais rédactrice en chef d’un magazine. Et aimant forcement écrire j’avais mon blog sur lequel je relayais tous mes articles ( du mag ) et où j’écrivais mes coups de gueule au sujet de mon métier et des coups de gueules plus personnels. C’était facile car comme beaucoup de mes confrères je signais mes articles avec un pseudo. j’ai tenu ce blog de 2006 à 2012 environ.
    En 2014 après mon burn out j’ai tout lâché et changé de vie ( J’entends par là, déménager à 1000 km, reprit mon vrai nom, j’ai disparue volontairement et comme une voleuse de mon ancien milieu pro, quitté mon mari ). Ici j’ai trouvé un petit job à mi-temps et ouvert ma boutique en ligne de brocante. Mon blog actuel, rattaché à ma boutique est, à l’origine un blog d’entreprise sur lequel je ne me suis fixé aucun objectif. Je ne veux plus me mettre de pression ( mon burn out m’a servi de leçon ). Je dois avouer que de n’écrire que sur ma thématique est loin d’être facile. Donc j’écris quand ça me vient et en fonction de questions que mes clientes me posent ( ex mon dernier article ). Cependant un jour j’ai eu besoin de vider mon sac car dans mon tout petit bled, tout le monde juge tout le monde, entendre des  » saloperies à mon sujet » m’avait profondément blessée et j’ai donc écrit un article au sujet de la critique. J’ai eu des retours positifs. Mes clientes me disaient qu’elles avaient apprécié me découvrir en tant que femme. Depuis j’écris ce que je veux comme ça me vient. L’inspiration me vient en fonction de mon quotidien. Cependant j’avoue que maintenant que j’écris avec ma vraie identité, j’ai plus de retenue. J’ai souvent envie d’écrire au sujet de ma rupture par exemple. C’est une chose qui me fait beaucoup souffrir. Parler d’amour et de rupture peut nous aider, j’en suis convaincue à faire le deuil, mais peut-on vraiment tout raconter ? Je pense dans ce cas là au regard de mes filles et à celui de mon ex belle famille. Mes collègues de boulot, mes voisins…
    Bref c’est assez frustrant finalement pour moi.
    Pour le côté organisation, quand l’idée d’un sujet me vient, je la note soit sur mon tel si je suis en extérieur, soit sur mon agenda.
    Pour la rédaction ( défaut professionnel ), je ne rédige jamais directement, j’écris sur une feuille de papier et je tape ensuite sur mon pc.
    Je t’embrasse en espérant ne pas avoir été trop longue.

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Comme deja dit j’utilise tres peu mon smartphone donc jamais écrit un article avec. J’utilise mon ordi portable.
    Les sujets; ca dépend de mon humeur mais principalement mes balades avec Muppet, soupape pour decompresser, parfois mes états d’esprit (hors billet du vendredi), tout en évitant de mentionner le nom de membres de la famille (car je sais que certaines cousines me lisent et fais donc attention a ce que j’écris) et parfois/avant je postais mes sorties cine

    J'aime

  4. Salut Maud/ J’écrit principalement sur mon ordi. Avec le téléphone, c’est déjà arrivé mais assez rarement. Par contre j’utilise l’apps de note sur mon téléphone pour ne pas oublier certaines idées.
    Cependant j’avoue que j’aime aussi le papier, et si les enfants matent netflix sur mon ordi, je reprends la plume…

    J'aime

  5. Petronio dit :

    Pour ma part je n’ai pas de blog mais j’ecris Des pièces de théâtre, des Slam, des nouvelles. Un moyen de s’exprimer, de se défouler et parfois une réelle thérapie.
    Écrire me permet d’evacuer Et me sentir vivant.

    J'aime

    1. Maud dit :

      oui c ‘est comme moi Raph….. Comme moi bisous mon ami

      J'aime

  6. La Carne dit :

    je ne blogue que depuis mon PC. Je ne lis les autres blogs que depuis mon PC aussi. Ma vie et ce que je vois, entend, comprend sont mes sources d’inspiration. je manque cruellement d’imagination. 🙂

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s