Angoisse nocturne….

photoshop-2845779_960_720.jpg

Dimanche 1h59… Les angoisses sont quand même de plus en plus espacées, les larmes arrivent plus en « nettoyage » qu’en mur des lamentations permanentes…. Ça commence à aller mieux vraiment, ce champs vert Antonia je le vois de plus en plus chaque jour, de moins en moins une mer sortie tout droit des ténèbres. C’est vrai que j’ai du boulot à faire sur moi, faire sortir tout ce mal dont j’ai souffert pendant tellement d’années. Mais là, à ce moment précis je suis prise dans une angoisse qui me fait mal là dans mon coeur, dans mes tripes, qui ne veut s’échapper de ma tête.

Qu’est-ce qu’il peut bien se passer? Moi je sais, je vais essayer d’expliquer. Si vous ne me preniez pas pour une dingue jusqu’à maintenant, ça sera surement le cas après… Voilà donc nous sommes dans la nuit de samedi à dimanche, mon fils mon tout petit (oui oui il a 8 ans mais ça reste mon tout petit puisque c’est le dernier) part en classe verte lundi matin avec son école. Il partira de lundi à vendredi, à 2h de Lyon. Ouais cool, vous allez me dire. Oui super cool, il va partir alors qu’il ne part pas avec moi, ou si peu… Il va être bien, ils vont faire des super trucs, c’est clair que c’est une belle opportunité que l’école offre aux enfants. Mais voilà, mon fils à part être allé au maximum dormir chez ma mère 3 nuits consécutives, c’est tout ce qu’il a fait sans moi. À savoir Paolo ne voit pas son père, donc pas de weel-end chez son père ou de vacances scolaires, Paolo est malade depuis 5 ans…. Toutes les consignes de l’hôpital sont confiées à la maîtresse, je sais qu’elle jouera les mamans de substitution le mieux possible, elle est top, j’ai une grande confiance en elle. Alors oui je suis dans l’angoisse de laisser partir mon petit qui n’a pas envie de partir et moi je lui dis mais si c’est trop bien, vous allez faire ça, puis ça, puis ça encore, tu vas pouvoir m’envoyer du courrier ( je vais attendre chaque jour le facteur devant la boîte aux lettres 🙂 ). En fait je sais pertinemment que c’est super bien qu’il parte, je suis vraiment contente pour lui, il va se lier avec ses copains de chambre, il va en revenir bien plus fort. Je sais très très bien tout ça.

Mais en ce moment plus qu’habituellement la séparation est plus douloureuse, je n’aime pas quitter qui que ce soit. Quand j’ai vu mon psy je lui ai dit mes angoisses par rapport à ce départ là, et il m’a expliqué c’est normal avec ce que vous avez vécu même si vous savez que c’est bien, vous avez l’impression d’abandonner votre fils. Et oui je crois qu’il a raison, j’ai l’impression de l’abandonner alors qu’il ne veut pas partir, j’ai l’impression d’être une mauvaise mère de le forcer à partir alors qu’il ne veut pas. Mais pourtant je sais que ça ne peut que lui faire du bien. Alors demain je vais préparer quelques bricoles pour le rassurer, pour lui faire voir que malgré la distance je serai encore avec lui. Il veut prendre ma peluche de quand j’étais gamine, il aura aussi le droit à une boîte à bisous avec un petit mot à lire chaque jour. Il apportera un petit peu de moi avec lui, et moi durant tout la journée de ce dimanche, je vais snifer mon fils, je vais m’imprégner de son odeur, je vais le regarder sourire, jouer, manger, dormir….  Je vais en profiter tout ce que je peux, jusqu’à son départ lundi matin. J’ai déjà tout un programme bien chargé pour la semaine prochain, dont profiter du temps sans Paolo pour passer du temps avec mon grand… Mais là pour le moment il faut que j’arrive à faire dégager cette angoisse nocturne,, il faut que je me retienne d’aller snifer du  Paolo là tout de suite….

 

Publicités

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. sandmayer dit :

    Bonjour Maud,

    Je pense que toutes les mamans ici peuvent comprendre ton ressenti. Je n’ai jamais aimé laissé partir mes enfants moi non plus et … je vais peut-être choquer…. je ne les laissais pas partir. Mais tout cela est propre à moi et à mes blessures. je t’envoie des baisers de réconfort et cette video ( que je n’ai pas encore regardé mais j’aime beaucoup cette femme )

    J'aime

  2. zenopia dit :

    Je t’envoie plein d’ondes positives et réconfortantes… je te comprends ❤ ❤ ❤ gros bisous

    J'aime

  3. Moi aussi, je te comprends. J’ai laissé partir mon fils 3 jours en juin dernier avec l’école. Il avait alors 5,5 ans. Il ne voulait pas, il décomptait les jours et puis 2-3 jours avant de partir, il m’a dit, en rentrant de l’école, je suis prêt maman, je suis content de partir…Au final, je ne crois pas que ça ait été le voyage de ses rêves mais ça c’est relativement bien passé…J’espère que ça sera également le cas pour ton tout petit 🙂

    J'aime

    1. Maud dit :

      c est tellement dur ce soir…… j ai pas pleuré devant lui mais tellement dur…

      J'aime

  4. Ysaline dit :

    Bonjour,

    Vous n’êtes pas dingue, vous êtes une maman humaine et soucieuse du bien-être de son enfant.
    Comme vous l’écrivez avec des mots très justes, votre fils sortira grandi de cette semaine avec sa classe. Tout se passera bien. Et les retrouvailles seront délicieuses.

    Belle semaine!

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s