Quand les mots (me) manquent…

dictionary-1619740_960_720.jpg

Parfois j’aimerais avoir cette capacité à faire sortir certains mots quand je suis un peu « down », mais il m’est alors impossible. Il y a des bribes de machins qui sortent, on devine alors que je ne suis pas très bien mais c’est tout. Et dans ces moments là, j’aimerais recevoir tout les mots réconfortants du monde, sauf que je m’enferme dans une espèce de mutisme ou j’ai l’impression que la communication ne sert à rien.

Je ne cherche absolument pas à avoir raison ou tort dans ces moments là, c’est simple je ne communique plus. Je n’arrive plus à émettre de son, tellement la douleur est vive dans mon ventre, dans ma gorge.  Mes yeux rougis ne trompent personne ici, et c’est aussi pour cela que je ne veux plus sortir, que je m’enferme dans mon monde, loin de l’espèce humaine qui peut faire si mal.  Je me suis mise à rêver ces quelques dernières semaines, que le cycle infernal serait enfin rompu, mais non au final, je ne suis bonne qu’à réchauffer les coeurs, à les réparer et c’est tout. Je suis un peu la réparatrice des coeurs brisés, la réanimatrice des coeurs éteints. Je me souviens des mots de quelqu’un, il y a quelques mois qui me remerciait pour lui avoir réveillé ses sentiments. Quand je dis que je suis fortiche pour cela….

Là, j’aimerais pouvoir dire ce qui me ronge, ce qui me fait tant mal, je le sais , j’ai tous les mots en tête pour le dire, je ne manque point de vocabulaire, mais je ne dis rien, à part que ça ne va pas très fort, comme à chaque fois d’ailleurs.  Je ne dis jamais les choses clairement, je ne veux pas incriminer les gens qui me font ressentir ça, je ne suis pas capable, je pense à eux, au mal que je pourrais leur faire avec quelques mots sortis depuis ma bouche, mon clavier. Et je reviens alors à penser aux autres, plutôt qu’à moi. Je veux prendre soin de ces gens là, que j’aime alors, car personne ne mérite des mots assassins.  De toutes façons, puis-je être assassine vraiment? Non, délibérément non.

Je repense à des gens qui disent que cette vie n’est pas la leur. Il est faux, on choisit les situations qu’on vit. Oui j’aimerais cesser d’être réparatrice de coeurs brisés, d’être réanimatrice de coeurs morts. Sauf que j’ai l’art et la manière d’attirer des gens comme ça, qui une fois qu’ils « ressuscitent’, me jettent aux oubliettes comme si je n’avais jamais existé ou presque. C’est un peu avec cela, que j’ai du mal chez l’être humain. On devient une espèce où tout se consomme, jusqu’à l’être humain. Aussi bien pour les amis, pour les amours.

Et puis il y a aussi ce moment où tu ne reçois plus les mots lus ou entendus durant des semaines,  les mots qui te faisaient tant de bien, ces mots qui étaient bien plus que de simples mots lambdas. Dans ce cas là, le silence fait un bruit assourdissant, les démons reviennent te faire coucou en force.  Certains diront que ce ne sont que des mots, moi je prends le partie  de dire que ce ne sont pas juste des mots, ce sont des caresses qui viennent du coeur, ils sont salvateurs,  guérisseurs des âmes cabossées. Les mots sont là pour faire patienter certaines fois, avant que 2 corps puissent s’étreindre, avant que certaines rêves se réalisent, avant que 2 mains se rejoignent..

Il est naturel de douter, de soi, des autres… Nous ne sommes que des humains après tout. Mais parfois il est opportun de savoir écouter les autres, de ne pas renier tout ce que l’autre peut nous dire. Quand quelqu’un  nous dit qu’il important pour lui, il est bien de savoir l’écouter, de ne pas se braquer dans des pensées négatives, de se rendre compte à quel point on peut faire du bien à quelqu’un. Ça ne sert à rien de ne pas croire, de ne pas écouter ce que l’autre dit. Ça ne sert à rien de ne pas écouter 2 coeurs qui battent à l’unisson. L’amour peut tout et je le sais plus que jamais!

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Sonia dit :

    En effet pas facile…..
    Moi je n’ai même pas tout les mots dans ma tête. …
    Courage on dit après la pluie le soleil même avec des nuages…..
    Bisous

    J'aime

  2. je trouve souvent les mots pour réconforter ou consoler les personnes mais ça va pas dans le même sens car personne arrive à me trouver les mots afin que je reprenne confiance…et c’est vrai qu’on se sent parfois seule et ce silence nous pèse

    J'aime

  3. Dina D. dit :

    Ça me rejoint bcp. Love u ma Maud❤️

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s