Take the risk (ou take a chance)

butterfly-2837589_960_720.jpg

Rencontrer des gens, leur ouvrir une part de ton intimité c’est prendre le risque. Le risque de te faire avoir, le risque de ne pas être aimée en retour, le risque de vivre une déception amicale ou sentimentale, de vivre un énorme chagrin d’amour. Alors pourquoi prendre le risque de vivre tout ça? Car on ne sait pas ce qu’on va vivre au final. Ça sera peut être une histoire d’amour fabuleuse, une amitié intense.  Et puis sans prendre de risque la vie serait monotone non?

Je ne vais pas faire la morale à ceux qui ne veulent plus croire en l’amitié, en l’amour. Je n’ai pas un rôle moralisateur pour 2 sous. J’essaie juste de faire comprendre que parfois en restant dans une vie qui ne nous convient pas, qui ne nous satisfait plus, de ne pas prendre le risque d’être heureux ailleurs c’est dommage, pour moi c’est une perte de temps, après tout on a qu’une vie.  Moi j’ai toujours  préféré donner ma confiance à un nouvel amour, à de nouvelles amitiés et pour rien au monde je ne peux regretter cela.

Même si parfois l’amour et/ou l’amitié peuvent/peut faire mal (et j’en connais un rayon sur les histoires d’amour ratées, je crois que je peux écrire un bouquin là dessus), l’amour peut être si salvateur, si magique. Parfois de vouloir s’ouvrir à de nouvelles personnes, c’est voir qui nous sommes réellement, c’est se reconnaître à sa juste valeur, c’est oser croire que nous sommes aussi capable de rendre quelqu’un heureux. Car même si parfois à cause d’histoires passées qui ont pu nous faire du mal et nous faire perdre une partie ou l’intégralité de la confiance qu’on a ne nous, prendre le risque de s’ouvrir à de nouvelles personnes (ça sera plus simple que dire amour/amitié) et de faire naître de nouveaux espoirs

Je n’ai jamais fait partie de ces personnes qui restent à défaut de mieux, je ne fais pas partie de ces personnes qui savent vivre de façon raisonnée un amour.une histoire d’amitié. J’ai besoin de vibrer, de frissonner, de sentir mon coeur battre. Je n’aime pas la tiédeur ou le froid dans les relations, je suis surement trop méditerranéenne pour vivre des histoires plates. J’ai vu tellement de relations autour de moi, des gens se tromper car ils n’étaient pas heureux/, rester pour 1001 mauvaises raisons….  Je ne juge pas, je constate. J’ai vraiment besoin de me sentir vivante dans une relation. J’ai accepté quelques trucs qui m’ont fait beaucoup de mal ces dernières années alors je suis la première à pouvoir être blâmée.

J’ai un peu l’impression ces dernières années de refaire battre les coeurs et qu’ensuite on se débarrasse de moi mais c’est comme ça. J’aurais pris le risque et je ne regrette rien, car ces dernières semaines je n’ai jamais été aussi émue, je ne suis jamais restée sans mots, je n’ai jamais eu autant de frissons, je n’ai jamais été aussi vivante… Il n’y a que l’amitié et l’amour pour me faire ressentir cela mais avant tout c’est grâce à moi car j’ai pris le risque de m’ouvrir et d’aimer de façon aussi intense que je peux l’être… Et puis j’ai toujours préféré écouter mon coeur que ma raison, car l’amour est tout sauf raisonnable.

 

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Serruys dit :

    Heureusement que l amour n est pas raisonnable, c est notre dernière folie…..j ai tendance à donner mon amitié ou amour jusqu à preuve du contraire, je crois que lorsqu on est entier, c est la seule façon de ne pas perdre son identité….Comme beaucoup, je me suis trompé mais je ne changerai pas ce qui est en partie ce que je suis….les échanges humains restent malgré tout complexe et parfois certaines erreurs coûtent intérieurement chères, je suis devenu plus modéré après une histoire sentimentale « partagée  » avec une perverse narcissique.J arrive pourtant à croire que ce n était qu une erreur de casting, une erreur humaine…ça me rassure aussi de savoir que je suis resté humain malgré cela….

    Aimé par 1 personne

    1. Maud dit :

      Merci Christophe. De tputes façons pour rien au monde je changerai…. Je suis comme ça et heureuse d’aimer les gens de façon aussi intense.

      J'aime

  2. Prendre des risques oui, l’amour en est un. Le risque du pire comme du meilleur. C’est en le prenant qu’on peut savoir.
    Toutefois parfois il faut savoir se protéger, s’écouter afin de savoir si ce risque en vaut la peine, si nous nous sentons assez forts pour le vivre.
    Rien n’est jamais acquis…

    J'aime

    1. Maud dit :

      Je n’ai jamais pris de plus beaux risques que ces derniers temps Marie.

      Aimé par 1 personne

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s