Stop l’heure est grave! (ou pas…)

stop-634941_960_720.jpg

Parfois j’en ai marre de voir que si on ne fait pas telle ou telle chose on se fait passer limite pour une mauvaise personne.  J’ai l’impression qu’il faut absolument être végan ou au moins végétarien, minimaliste, pratiquer l’éducation positive, courir, être forcément heureux sinon dans le monde actuel tu n’es rien, sauf que non pour moi ça ne marche pas comme ça, je vais donc m’expliquer.

Je ne suis pas végétarienne et encore moins végan. Il m’arrive encore de manger de la viande de temps en temps (rarement il est vrai),  je bois du lait, je mange du beurre, du fromage, des oeufs, du poisson. Qu’on ne me rétorque pas que je n’aime pas les animaux puisque je fais tout ça. Oui j’aime les animaux, je le crie haut et fort. Je fais attention à ma consommation de produits issus des animaux mais oui je ne m’en passe pas encore. Je mange une fois par semaine tout au plus de la viande, le reste je n’arrive pas à m’en passer.

Je ne pratique pas l’éducation positive forcément. C’est à dire que je ne vais pas passer une heure à parlementer avec mes enfants. Je ne suis pas une mère tortionnaire pour autant, je ne les bousille pas par des choses négatives, je leur apprends à s’émanciper au maximum. Mais parfois la parentalité positive m’agace quand ça arrive dans l’extrême. Prenons l’exemple auquel j’ai assisté, une mère avec une petite fille de 3 ans, cette dernière voulait quelque chose, la maman ne voulait pas lui acheter. La gamine a fait un caprice comme jamais je n’ai vu, une mère qui argumentait pendant bien 15 minutes en lui expliquant pourquoi elle ne voulait pas lui acheter ça. La gamine pleurant toujours autant, la mère dépitée ne savant pas gérer la crise de la gamine est partie du magasin avec sa gamine dans les bras en lui parlant, la gamine hurlait toujours autant. La mère a laissé ses courses, elle a pris sa voiture et est partie.  Alors je suis désolée, mais moi ce n’est pas la première fois que je voyais une telle scène (plus ou moins importante). Je comprends qu’on puisse vouloir expliquer les choses à son enfant, mais au bout d’un moment il faut vraiment donner des limites à son enfant. Je suis pour le dialogue bien entendu mais pas pour que les gosses manquent de respect aussi bien à leurs parents  mais qu’ils ennuient les autres de par leur comportement.

Même si j’ai fait un gros vide chez moi, je ne suis pas minimaliste, je n’ai pas envie de jeter tout ce que j’ai, de garder que 3 livres, 2 pantalons et 4 tee-shirts. J’aime mes livres, j’aime mes plantes, j’aime les choses qui m’entourent et je n’ai pas envie d’avoir une maison vide. Je n’en ai pas envie et je ne vais pas le faire. Ne me dites pas c’est parce que j’ai un certain manque dans ma vie que je m’entoure de plantes, de livres ou quoi que ce soit. J’assumer d’aimer mes livres, mes plantes, et j’assume  de ne pas vouloir m’en séparer.

Je ne suis pas adepte du running, je n’ai jamais aimé courir (mon gras vous le prouvera). J’essaie de faire des choses qui me correspondent plus, j’avais un peu laissé tomber ces quelques derniers mois, j’avais besoin de m’occuper de mon psychique plus que de mon physique. Je reprends des exercices doucement, je me remets au Yoga de façon plus régulière, même si je n’ai jamais eu une alimentation complètement destroy je fais plus attention à ce que je mange.

Oui je n’ai pas été la femme la plus heureuse du monde ces dernières années, 2 grosses séparations, 3 gamins à élever seule, des gros soucis de santé pour moi ainsi que pour mon fils. Et pourtant j’ai toujours essayé de tenir le cap et puis il y a quelques mois un simple accident de voiture m’a fait plonger dans des profondeurs jamais atteintes. Je remonte tout doucement, j’ai décidé de me prendre en main, de prendre le temps d’aller mieux. Je retrouve le sourire tout doucement, mais on ne va pas dire que je suis super méga happy. Je passe encore par des moments qui sont tristes, je vois un psychologue depuis presque 6 mois à raison d’une fois tous les 15 jours. C’est assez douloureux, ça fait ressurgir des choses cachées sous le tapis depuis des mois, voir des années. Mon psy m’a dit que j’avais fait tout l’inverse de ce qu’il fallait faire,  que je ne m’étais pas laissée aller mal quand j’avais eu des épreuves de la vie, que j’avais continué d’avancer coûte que coûte.

Alors oui il est vrai que  je ne cours pas, que je ne suis pas végétarienne, que je ne suis pas avec la happy face toute la journée, que je ne pratique pas l’éducation positive même si je suis la première à vouloir expliquer les choses à mes enfants,  et parfois oui il y a du bordel chez moi  car j’entasse parfois des choses. J’ai envie de dire chacun vit comme il a envie, chaque personne a son chemin de vie, ses blessures, ses forces, ses faiblesses. Si on laissait faire les autres comme bon leur semble?  Je laisse chacun libre de faire ce qu’il veut, mais qu’on me laisse faire ce que je veux. Oui ça ressemble un peu à un coup de gueule car j’ai envie de pouvoir faire de ma vie ce qui me semble bon sans être jugée en permanence. Et en plus vous savez quoi? Je ne prends plus la pilule alors je suis issue du moyen âge et je ne cherche pas de chéri absolument….

 

Publicités

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Vis ta vie comme tu le souhaite, personne n’a le droit de te juger !

    J'aime

    1. Maud dit :

      c était surtout un coup de gueule contre ces modes bienpensantes qu’on essaie de nous imposer….

      Aimé par 1 personne

  2. Hara-Kiri dit :

    Je te lis mais ne commente jamais, mais là! Stop! Je suis bordélique, attachée à plein de petits objets ou souvenirs qui sont très importants pour moi, suis incapable de virer un livre, déteste les grandes pièces froides et vides, ne fais pas de sport, mange de la viande ou du poisson, même si plus de produits laitiers ou de gluten pour raison de santé et pas par mode! Je déteste ce qui est à la mode! Je déteste être un mouton de panurge. Je suis moi, imparfaite, avec des jours heureux et des jours noirs. Un sourire ou mauvais caractère… MOI! Juste moi! Je dis des gros mots, mais « fichtre » aussi. Et bien entendu, j’ai braillé sur mes mômes quand je n’en pouvais plus de leur côté têtu. On a aussi eu de jolis moments en cuisine, en balade ou juste comme ça, posées sur le canapé. J’ai traversé des tempêtes, m’en suis sortie comme j’ai pu, pas si mal finalement. Ceux qui critiquent n’ont pas fait mieux, crois-moi! Alors… merde aux autres! Qu’ils s’occupent de leur vie qui doit être bien vide et insignifiante pour se permettre de juger la tienne ou la mienne. Continue ta route comme tu l’entends, droite dans tes bottes, fidèle à tes convictions c’est ce qui compte!

    J'aime

    1. Maud dit :

      JE n’ai absolument pas envie de changer……. c était plus un coup de gueule contre ces trucs à la mode qu’on essaie de nous imposer ^^

      J'aime

  3. happyyeverafter dit :

    Tout est dit dans ton article, merci !!!

    J'aime

  4. Angie dit :

    Chacun vit comme il l’entend du moment qu’il ne fait de tort à personne. Je ne mange pas de viande mais si on mange ensemble un jour, je ne te ferais pas remarquer si tu prend un steak frites. Tant que je peux avoir juste des frites ^^ Pas de morale ou autre, chacun fait comme il veut.

    J'aime

    1. Maud dit :

      la viande rouge est quasiment sortie de ma vie depuis des années alors on pourra manger que des frites ma bichette

      Aimé par 1 personne

      1. Angie dit :

        Nickel ^^ (zut j’ai envie de frites avec plein de moutarde maintenant)

        J'aime

  5. Roseleen dit :

    Extra ton article. J’adhère à tout ! On a pas autant avancé en liberté pour se retrouver prisonnière des modes nan mais. Y a à prendre partout mais avec modération et intelligence et surtout en pensant d’abord à ses propres besoins…gros bisous !

    J'aime

    1. Maud dit :

      Exactement ma belle ❤

      J'aime

  6. Ysaline dit :

    Bonjour Maud,

    BRAVO !
    Je suis d’accord avec vous à 200 % : « ras-le-bol des pratiques à la mode qu’on tente de nous imposer. » Moi aussi, ça me GONFLE !
    C’est vous qui avez raison. Bonne continuation.
    Et, bon courage pour surmonter les difficultés que la vie vous apporte.

    J'aime

  7. Anne-France dit :

    Exactement :-))

    J'aime

  8. Ton billet d’humeur m’a fait sourire 🙂 Tu ne saurais dire mieux sur notre époque. Je sais que ça n’a plus de fin cette folie humaine. Mais j’y ajouterais même, que je ne suis pas LGBTQ. Parce que je vais t’avouer sincèrement, je commence à me demander si je ne suis pas ennuyante d’être une simple hétéro. Ça fait straight.

    Bisous Maud, et surtout reste comme tu es 🙂

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s