Entourée d’amour

love-1945681_960_720.jpg

Je devrais dormir, les nuits sont courtes en ce moment, la chaleur et le bruit des gens dehors ne m’aident pas à trouver le sommeil. Mais j’avais envie d’écrire un petit billet, mes billets ne sont jamais réfléchis ils sont toujours écrits avec le coeur et la plus grande spontanéité du monde.

Je ne croyais pas que j’allais faire un billet aussi guimauve un jour mais c’est comme ça. Une fois encore je ne me pose pas la question du pourquoi du comment de ce billet car il est fait encore avec ce que je ressens à l’instant T. Lorsque nous avons annoncé notre relation avec le chéri, nous avons reçus plein de mots. Je ne vais pas vous cacher que 2/3 personnes sont un peu réfractaires à ce NOUS car ça va vite, que je n’avais rien dit, que j’avais gardé ça pour moi (sauf que non c’est pas vrai il suffisait de lire entre les lignes). Et puis il y a eu tous ces mots d’amour que nous avons reçus, mais là je vais parler pour ce que moi j’ai ressenti car comme je l’ai dit, il est là dans ma vie mais je lui laisse 1- la parole s’il a envie de s’exprimer (et en général il le fait plutôt bien dans les commentaires) 2- respecter sa vie à lui sans le mettre de partout mais dans ce billet j’en parlerai forcément un peu beaucoup.  J’AI donc reçu plein de mots remplis d’amour, de bienveillance de la part des gens qui restent en général assez discrets d’habitude. Et c’est là que je me suis rendue compte à quel point j’étais entourée d’amour. Alors oui je me suis isolée de beaucoup de monde ces derniers mois pour ne pas dire ces 7 dernières années au fond, j’avais besoin de faire ce vide, d’être seule face à moi même parfois, de me panser à l’aide de personnes pour qui c’est le métier, donc j’ai été franchement et agréablement surprise de recevoir   tous ces mots, de toutes ces marques d’affection de la part de personnes avec qui je n’ai pas eu un véritable contact depuis un moments pour certaines…

Et puis il y a ce que je vis, cet amour là, que je n’ai pas connu au cours de ces dernières années de vie de femme. Je ne crache pas sur le passé car j’en suis la première responsable à m’être mise dans des situations  non voulues, à « accepter » avec une immense douleur ce qui me faisait du mal, à être cette femme de l’ombre pendant trop longtemps… Je ne dis pas qu’un couple doit tout faire ensemble et ça je le pense encore aujourd’hui car j’ai besoin de cette liberté aussi, je vis depuis assez longtemps seule pour ne pas vouloir être engluée H24 à quelqu’un mais il y a un juste équilibre à trouver. Alors beaucoup me diront c’est le début, tu es sur ton petit nuage etc… Oui sans doute que je suis sur un petit nuage, que c’est le début mais j’ai cette sérénité en moi au moins sur cette histoire. Elle m’apaise, elle me fait affronter les soucis de manière bien différente. Je suis sereine, je retrouve de la force pour affronter plein de trucs. mais pas cette force à tout vouloir défoncer, une force bien plus apaisée un truc que je ne connaissait pas en fait. J’ai toujours eu des relations douloureuses ou presque, toujours des histoires commencées alors que ce n’était pas le moment, que je n’étais pas bien, que j’étais en quête d’amour et que surement j’en attendais trop de l’autre. J’avais décidé de rester seule, de ne plus chercher cet amour introuvable. Et puis il a fallu qu’il y ait une demande sur un sujet particulier, des échanges, beaucoup d’échanges sur tout un tas de sujets. Nous les 2 célibataires convaincus qui revendiquions notre état, on a appris à connaître l ‘autre, à prendre soin de l’autre, à se soucier de l’autre. Et pourtant moi j’ai fui plus d’une fois, je me suis isolée. Il a compris, il a été là sans me coller alors que j’avais besoin, je suis revenue sans être jugée. J’étais (et je suis encore) libre. Il y a eu pendant cette première fuite de ma part un manque d’échange, un manque de lui, un manque de ce nous qui ne faisait qu’échanger avec une grande bienveillance. Je lui ai manqué il me l’a dit sans que j’ai eu besoin de le lui dire. Et puis il y a eu ce doigt mis sur une évidence, 4 yeux ouverts et 2 coeurs qui battent à l’unisson. Il y a ce manque de lui en journée mais pas ce manque destructeur comme j’ai pu connaître. Oui je suis sur un petit nuage, je suis apaisée, je n’ai pas connu cette bienveillance,  ce manque de l’autre sans qu’il ne soit ravageur. Tout est doux, tout est si naturel, tout est si en confiance de l’autre. Pour la première fois je ne doute pas de l’amour qu’on me porte, je ne suis plus dans le conflit pour qu’on me montre des preuves d’amour qui au final n’arrivaient jamais. On m’aurait dit il y a quelques mois que ça se passerait, j’aurais rigolé, et pourtant il y a ces derniers mois à se connaître (et pas que nous mais aussi moi j’ai appris à mieux me connaître). Et puis je crois aussi que ce bonheur qui m’arrive aujourd’hui c’est que je ne suis pas partie dans une quête d’amour, que je n’ai pas cherché à le séduire, à ce qu’il s’attache à moi, à ne rien calculer. On m’avait pourtant toujours dit « ça arrivera quand tu t’y attendras le moins » quand tu ne chercheras pas ». J’étais bien ancrée dans mon célibat et au final pas si mal que ça et il est venu avec sa douceur faire tomber toutes les barrières mises, tous ces jugements que j’avais sur l’amour sur la vie d’un couple et sur tout un tas d’autres sujets. L’amour sans conflits à cause de la souffrance, l’amour sans larmes, l’amour sans vouloir quitter 1000 fois l’autre pour qu’il m’aime vraiment je ne connaissais pas.  Je ne connaissais pas le bienfait des mots accompagnés d’actes, les belles paroles ne servant à rien. Je ne connaissais sans doute pas cet état serein en étant avec quelqu’un, où je n’ai besoin de formuler aucune demande tout est si naturel. Même si je sais que j’ai encore des démons à affronter, je lui en parle il est là sans jugement à m’accompagner sans me bousculer, il me donne la main, l’amour ne me fait plus peur, que je suis prête à aller où j’ai toujours refusé avant lui sans crainte. Alors je peux dire que par nos amis, nos copains du net, nos familles qui se réjouissent pour nous et avec nous, que par lui je suis entourée d’amour et j’ai envie juste de rajouter avec mon élégance légendaire « Putain que c’est bon ».

(J’allais dire désolée pour ce billet super gnangnan, mais non j’ai pas envie de m’excuser de connaître ce bonheur là. Et pour une nana qui ne voulais pas trop parler de cette histoire sur le blog je trouve que je me suis lâchée mais encore une fois ça démontre bien que je suis au naturel que rien n’est calculé, que j’ai laissé mes mains parler pour mon coeur. Merci à ceux qui nous aiment, merci à vous qui êtes venus me souhaiter tout le bonheur du monde, merci à lui de me laisser être moi, de m’aimer).

Publicités

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Angie dit :

    ❤ plein de bonheur Maud. C’est bon de te sentir apaisée.

    J'aime

    1. Maud dit :

      merci ma belle ❤ (et pourtant Dieu sait la montagne de soucis que j'ai mais je les affronte avec bcp plus de sérénité)

      Aimé par 1 personne

  2. Moi tu sais j’aime bien la guimauve!!!
    En étant plus sérieuse, je peux te dire aujourd’hui que je comprends cet amour là. Un amour affranchi de la souffrance, du manque destructeur, il n’y a qu’en travaillant sur soi qu’on peut le trouver. Tu as choisi ce chemin et malgré les heures noires, la lumière est là. Embrasse là pleinement Maud!

    J'aime

    1. Maud dit :

      T inquiète pas Marie, je l’embrasse pleinement, et je savoure ce bonheur et cet amour. ❤ bisous à vous 2

      Aimé par 1 personne

      1. ps – ça fait du bien de te voir et te savoir heureuse!

        J'aime

        1. Maud dit :

          Merci beaucoup……. Il y a eu trop d’années de souffrances, de doutes, de personnes qui n’étaient pas les bonnes pour ne pas apprécier ce bonheur.

          Aimé par 1 personne

  3. zenopia dit :

    Je suis heureuse de te savoir heureuse ❤ Tu le mérites Maud ❤

    J'aime

    1. Maud dit :

      merci Cécile, merci vraiment…. On en a parlé plusieurs fois toutes les 2….. (tjs ok pour un swap gourmand comme on en avait parlé? <— on attend la rentrée comme ça moins de chaleur si ça te va)

      J'aime

  4. sandmayer dit :

    Très heureuse pour toi Maud, pour vous deux et pensez à vous d’eux surtout, pas aux autres !

    ps : Je comprends ce que tu ressens car moi aussi je mettais un peu trop protéger de l’humain et lorsque j’ai perdue mon chien, j’ai reçu tellement de messages que je suis à nouveau réconciliée.

    Je t’embrasse fort !

    J'aime

    1. Maud dit :

      Merci ma Sand ❤

      J'aime

  5. Christophe de Nous❤ dit :

    Ils sont beaux les 2 célibataires endurcis……ce que tu as ecrit est tellement juste qu il m est difficile d ajouter quelque chose mais ce que j aimerais dire ou confier ( ça restera entre nous😊😊😊) c est que le Nous me donne envie, les envies….d être avec toi, de t entendre rire au téléphone, de lire tes mots si beaux et si troublants, de penser à toi quand on fait des petites pauses (si,si, on en fait…) , de regarder mon téléphone avec ta photo et ton regard si captivant, de croire que demain sera meilleur, de prendre soin de toi et de cet amour grandissant, de t aimer simplement et sincèrement, de te surprendre (je n aime pas le linéaire )…..depuis toi, j ai envie❤❤❤

    J'aime

    1. Maud dit :

      Mon amour ❤

      J'aime

  6. Roseleen dit :

    Ah mais c’est bon la guimauve lol ! 😍😍😍

    J'aime

    1. Maud dit :

      oui j adore ça

      J'aime

  7. Dina D. dit :

    Magnifique tout ça. Ça donne envie de tomber en amour! Tellement heureuse pour toi. Je t’aime❤️

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s