Quand je réalise ce qu’est l’amour

balloon-1046658_960_720.jpg

christophe pour maud phenomene de maud.jpg

L’autre jour à ma plus grande surprise mon amoureux m’a fait cette belle déclaration sur son mur sur Facebook. Je me suis posée la question si je devais partager cette jolie déclaration ici mais après tout, je mme dis qu’il l’a mise sur son mur alors qu’il a beaucoup de contacts et moi aussi donc approximativement plus de 6000 personnes pouvaient lire cela alors je la partage aussi ici pour en garder trace sur ce blog, dans mon univers.  (mon amour si ça te dérange je peux l’enlever et mettre une illustration)

Avec lui, je comprends ce que c’est l’amour, j’arrive doucement à me laisser apprivoiser, pas de cris, pas de disputes, pourtant il a son caractère et j’ai le mien qui est bien trempé aussi. Je sais qu’il a besoin de son espace, j’ai également besoin du mien. Même en passant H24 avec lui je ne me sens pas étouffée, il respecte mes moments où je ne parle plus, où je dessine, où je bouquine, où j’écris.  Il est cette personne qui me fait découvrir la tendresse de l’amour, la beauté de l’amour, l’envie de partager autre chose qu’un moment volé, qu’un bout de vie arraché au reste.

Parfois on se dit qu’on aurait dû se rencontrer plus tôt, 10 ans plus tôt, qu’on aurait pas commis certaines « erreurs » dans nos vies amoureuses, qu’on aurait fait d’autres projets que ceux qu’on fait aujourd’hui. Et puis on se questionne si on s’était rencontrés il y a 20 ans, si on se serait aimé aussi fort qu’aujourd’hui. Honnêtement je ne sais pas s’il a la réponse, moi je ne l’ai pas. Car celle que je suis est bien différente de celle il y a 20 ans, j’ai vécu des choses qui m’ont faites devenir celle que je suis aujourd’hui. M’aurais-t-il aimé?  Je ne sais pas, je pense que je me suis adoucie avec le temps, j’ai muri, j’ai changé ma vision de beaucoup de choses même si le fond de la Maud d’il y a 20 ans reste le même que la Maud d’aujourd’hui.

Je n’aurais jamais cru que l’amour pouvait être si doux si réconfortant, si apaisant, si déstabilisant aussi parfois. Quand je parle de déstabilisant c’est que j’avais des certitudes sur l’amour car j’ai pensé avoir aimé jusqu’à maintenant sauf que rien n’a jamais été réciproque, que la douceur que j’ai avec lui je ne l’ai jamais eue avec personne,  et je me dis qu’on ne peut pas vouloir faire du mal, on ne veut pas que l’autre personne soit malheureuse, on ne veut pas aller voir ailleurs ou que sais-je encore…. Parfois j’ai l’impression d’être un animal sauvage, qui se laisse apprivoiser, bien sûr que j’ai quelques peurs encore, je ne me refais pas et je crois qu’elles feront partie de moi mais ça me permet de rester en alerte, de me dire que jamais rien n’est acquis, sinon je crois qu’au final c’est dans le confort, dans l’habitude qu’un couple (amoureux je veux bien entendu dire) se perd. (article commencé  il y a quelques temps)

(Reprise de l’article ce mercredi 12/9) Hier on a beaucoup parlé et j’ai fait la réflexion qu’avant je ne comprenais pas qu’on puisse dire à quelqu’un qu’on l’aime et qu’on le quitte. Aujourd’hui je suis persuadée que ça peut être vrai, on peut aimer quelqu’un mais pas très fort, pas très intensément,  où un manque de communication est certain, que le manque de projets est là et qu’au final on se rende compte qu’il manque plein de choses pour former une vraie et belle histoire. Nous avons la chance de nous aimer fort, de communiquer beaucoup, de nous aimer fort et c’est ce qui nous fait rester ensemble car parfois la vie est dure, nous met des épreuves à dépasser, des démons à vaincre et que sans cet amour et cette communication le couple aurait pu voler en éclats déjà, car il faut bien penser que nous sommes au début et qu’un couple se renforce ou se fissure avec les jours qui passent.  Il lui faut de la patience, une sacrée patience quand je ne suis pas bien, il a toute mon admiration déjà pour cela car je sais que ça doit être terriblement difficile d’avoir quelqu’un qui devient fermé en face de soi, où la communication est impossible durant ces moments là mais que j’ose enfin affirmer que je ne suis pas bien et qu’il me laisse le temps pour revenir à moi…

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Quand je réalise ce qu’est l’amour

  1. C’est très beau ! Tu donnes de l’espoir a beaucoup de gens ici Maud !
    Tu sais, je te réponds, on peut aimer une personne très très très fort et la quitter quand même. C’est ce que j’ai vecu avec mon ex-mari. Que j’aime toujours aussi profondément pourtant même 4 ans après la séparation mais je n’avais pas d’autre choix que de le quitter.

    Je t’embrasse fort !

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s