3 ans plus tard…

coeur pavés chaussures phenomene de maud.jpeg

Je me souviens exactement ce que je faisais il y a 3 ans, c’était un vendredi soir, je naviguais sur le net, en écoutant de la musique. C’était un vendredi soir, les enfants étaient encore debout, J’ai vu l’effroyable sur twitter…. Mon chéri de l’époque devait venir plus tard, il était chez son cousin… Il m’a appelé à un moment pour me dire qu’il viendrait un peu plus tard, je lui ai dit tu as vu ce qu’il se passe à Paris? Il m’a répondu que non je lui ai dit de regarder à la télé et là lui aussi a vu l’horreur.

J’ai pris des nouvelles de gens que je connaissais sur Paris, des gens étaient pas loin, ont raconté l’horreur, j’ai vu les images. Mais j’étais à Lyon, je ne pouvais qu’imaginer l’horreur, je ne la vivais pas. Le samedi fut une journée à suivre les infos, le dimanche balade et dimanche soir une promenade à deux et les rues de Lyon étaient désertes, le moindre bruit me faisait sursauter je n’étais pas sereine, la peur s’était installée en moi.

Depuis j’ai lu des témoignages sur twitter de gens qui avaient été soit au Bataclan, au stade de France ou rue de Charonne à Paris. Je connais des gens qui ont perdus des proches dans cette folie meurtrière. J’ai aussi vu un documentaire en 2 parties sur Netflix, j’en ai déjà parlé dans un billet. Je sais que beaucoup de gens se rappellent exactement ce qu’ils faisaient quand un tel évènement a lieu, ça reste marqué dans nos esprits….  Je me souviens à chaque fois quand il y a eu de tels actes ce que je faisais, où j’étais en tous les cas même si je n’ai pas été victime d’une telle horreur, dans mon esprit ces moments là sont bien ancrés.  J’ai eu beaucoup de mal à garder mes larmes devant les enfants quand on en a parlé et aujourd’hui encore on en parle, le petit avait 5 ans 1/2 le grand 10 ans 1/2, ce soir là, le 13/11 j’ai regardé mes enfants dormir, mon mec aussi et je me suis dit que j’avais une chance folle de les avoir avec moi et qu’on allait tous bien. J’ai une pensée pour toutes les victimes de ces massacres là (Bataclan, rue de Charonne, et stade de France) mais aussi de toutes les autres tueries à travers le monde, j’ai envie de croire qu’un jour l’amour gagnera sur cette haine qui prend chaque jour un peu plus de terrain…

Et vous que faisiez vous à ce moment là, connaissiez vous des gens qui sont devenus des victimes lors des attentats?

Publicités

3 réflexions sur “3 ans plus tard…

  1. C’était horrible cette soirée. Depuis, je suis très craintive dans mes déplacements. Je me suis un peu repliée sur moi-même. Je suis en colère contre l’état qui voit des choses se dessiner et attend des drames pour faire de la prevention. Il faut des drames pour que les yeux s’ouvrent. Je pense aussi aux malheureux exploités dans les logements insalubres de Marseille. J’ai ce phénomène pas loin de chez moi et çà me révolte depuis des années. Le fils du collègue de mon mari (proche collègue ) est décedé au Bataclan. Le dimanche fut une journée horrible de stupeur…

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s