Toujours se souvenir du chemin parcouru…

chemin.jpeg

Je ne vais pas vous cacher, c’est souvent difficile en ce moment, le doute me gagne super souvent, je doute de moi mais aussi de ce que les autres peuvent éprouver envers moi, ce qu’ils peuvent me trouver. Ce manque de confiance en moi me pourrit la vie souvent et encore plus en ce moment où rien n’est simple dans ma tête. Ces doutes sur moi j’en ai parlé avec mon psychologue et aussi mon psychiatre. J’ai dit à ce dernier que j’ai l’impression de stagner depuis un an, que je n’avance pas aussi vite que je veux, que j’en ai marre de cet état où je suis prisonnière de moi-même.  Il m’a répondu  que j’arrive à un palier mais que je ne stagne pas bien au contraire. Il m’a dit regardez tout le chemin parcouru en un an.

Bien évidemment, je suis une éternelle insatisfaite, alors j ‘ai grimacé, il m’a sorti des tas d’exemples sur ma progression depuis un an, je lui ai répondu oui mais en donnant plein d’exemples de ce qui ne va pas.  I est d’une gentillesse énorme il essaie de me faire  prendre confiance en moi mais je n’y arrive pas. Je n’ai aucune confiance en moi, je ne sais pas pourquoi je suis comme ça, je n’arrive plus du tout à regarder ce que je pourrais faire de bien. Le seul truc que je vois de bien en moi c’est mon amour pour mon entourage, ça c’est indestructible, même si beaucoup de souffrances parfois mais je ne peux pas détester quelqu’un. J’aimerais avoir cette capacité à dire non quand on abuse trop de moi, quand je suis au bout du rouleau et que par amour je vais faire un truc même si souvent j’en paie les pots cassés je n’arrive pas à dire non, à ne pas donner tout de moi même.

Je me souviens d’où je viens, je sais qui je suis mais je n’ai jamais d’auto-satisfaction ou presque. Je n’arrive jamais à me dire c’est bien ce chemin parcouru, je trouve toujours que je n’avance pas assez vite, je trouve toujours que je pourrais donner plus aux gens, je trouve toujours que… En fait rien ne va chez moi pour moi, je suis une éternelle insatisfaite de ma personne, on me dit de lever le pied, de penser à me reposer, de me faire plaisir mais…. rien ne va.. J’ai toujours de bonnes excuses à ne pas prendre soin de moi, à ne pas prendre du temps pour moi, pour le faire il faudrait que j’arrive à m’aimer un peu plus sans doute, que j’ai cet amour si souvent débordant pour les autres pour moi au moins une fois dans ma vie et faut vraiment que j’apprenne à regarder ce chemin parcouru et avoir de la bienveillance envers moi-même, mais la route est longue, ce sera difficile d’y parvenir car le chemin est plein d’obstacles, mais un jour je vais y arriver…

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Toujours se souvenir du chemin parcouru…

  1. Je pense que c’est un chemin long et difficile, quand on y est on a l’impression qu’on ne va jamais en sortir / arriver au bout mais je suis persuadée que si: si on avance, on ne peut trouver que la « liberté », et c’est ce que je te souhaite de tout mon cœur 🙂

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s