Écriture…

agenda trousse stylas planner.JPG

J’ai souvent parlé de ma passion d’écrire ici (donc tout ce qui est « public ») et tout ce que j’écris ailleurs qui reste du domaine privé. J’adore écrire, je ne pensais pas aimer autant écrire, je ne pensais pas que j’écrivais autant depuis toutes ces années, on va dire que les 95% de mes écrits sont personnels, j’ai trouvé ce moyen pour vider ce que j’ai sur le coeur, comme il y des gens qui peignent, qui font de la musique. Moi mon truc c’est l’écriture, c’est ainsi et depuis toute petite. Chez moi on ne parlait pas trop, les états d’âme il fallait les laisser au placard alors j’ai appris à vider le trop plein en écrivant dès que j’ai su écrire.

Il est vrai que j’ai toujours écrit avec le coeur que ce soit des choses que je garde pour moi, ou que je publie ici. Après il y a eu les trucs tels que des articles publiés à droite à gauche, où là je faisais un truc sans coeur, j’écrivais comme un pigiste pur donner des informations , où je ne parlais pas de moi du tout, pas de mes goûts, juste à titre informatif quoi, dans ces trucs là j’ai pas à parler de moi. J’aime bien écrire des recettes car la cuisine me passionne depuis longtemps, écrire sur des endroits que je visite j’aime bien en parler aussi sur mon blog car je peux parler de mon ressenti mais écrire pour d’autres plateformes que mon blog c’est moins évident car je n’y mets pas mon coeur dedans….

Et puis il y a eu ces derniers temps j’ai fait quelques petits ateliers d’écriture dans un cadre bien particulier et j’ai été drivée, j’ai essayé des choses différentes, c’était carré et ça m’a plu. Dans le sens quand j’écris sur le blog ou pour moi ça part un peu d’une émotion sans que je sache d’où je pars et où je vais aller. Ce fut intimidant, je ne relis jamais mes écrits, je n’aime pas ça, c’est tellement écrit sous le coup de l’émotion que j’ai peur de flancher si je relis alors je ne relis jamais (d’où mes nombreuses trop nombreuses fautes à mon goût).. Dans ces séances d’écriture la première fois je suis partie d’une phrase et j’ai dû continuer, quand j’ai relu grosse crise d’angoisse, beaucoup de larmes sont sorties, ce fut dur. La seconde fois j’ai du prendre une ligne de mes pieds au ciel et j’ai dû écrire des mots de ce que je voyais, et ensuite avec ces mêmes mots j’ai dû faire un texte. J’ai beaucoup aimé cet exercice là. Puis ensuite pour terminer la séance j’ai fait un « semblant » d’Haïku je n’en avais jamais fait, il faudrait que je m’y mette plus sérieusement, c’est intéressant à faire aussi. Puis le dernier exercice d’écriture en date, c’est faire un acrostiche en partant d’un mot SHIATSU ce petit exercice m’a bien plu aussi. ce fut un exercice bref, même si j’ai voulu faire un texte assez banal, je me rends compte que mon inconscient me fait souvent ressortir des trucs de la vie en écrivant même dans une fiction.

Le but de ce billet est plein de questionnements… Suivez vous des ateliers d’écriture? En tirez vous des bénéfices? Dans quel but les suivez vous? Écrivez-vous depuis longtemps? Et le courrier dans tout cela, écrivez-vous encore des lettres manuscrites? J’ai bien envie d’écrire de nouveau des lettres, je suis à la recherche de personnes voulant correspondre avec moi, je me suis aussi inscrite sur un site pour chercher des correspondants étrangers comme ça je vais pouvoir me perfectionner en anglais en italien aussi. J’ai envie d’élargir mon horizon, j’ai envie de voyager à travers du courrier faute de mieux pour le moment…. J’ai aussi envie d’en savoir plus sur vous, sur le rapport à l’écriture, ce qu’il vous procure etc…. Dites m’en plus…. Je suis curieuse de voir ce que les autres font de l’écriture par rapport à ce que j’en fais moi….. Au plaisir de vous lire… (oui je mets beaucoup de …. ce matin)

 

 

15 réflexions sur “Écriture…

  1. Comme tu le sais Maud j’écris beaucoup, tout le temps.
    Je fais partie d’un atelier d’écriture depuis 3 ans et je participe en ligne à certains ateliers hebdomadaires ou mensuels. A des concours aussi. Mais moins avec le temps.
    C’est enrichissant de s’essayer à différents styles et de découvrir d’autres façons de penser / interagir avec le monde.
    Écrire est naturel pour moi que ce soit sur mon blog ou dans un journal intime, que ce soit des textes courts ou des nouvelles.
    Écrire c’est aussi apprendre à se connaître et une magnifique thérapie!

    Aimé par 2 personnes

  2. Un atelier d’écriture ça doit être super sympa à suivre!
    J’aime moi aussi beaucoup écrire, à un moment je recherchais aussi des correspondants, pas forcément étrangers d’ailleurs mais si ça te dit ça me plairait beaucoup de correspondre avec toi 🙂
    Sinon, j’ai une histoire en tête depuis très, très longtemps, que j’avais mise en mots une fois, en octobre. Je ne suis pas encore revenue dessus pour différentes raisons, mais je suis persuadée qu’il n’en restera pas là!

    Aimé par 1 personne

  3. Hello ! J’adore écrire ! Je suis plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral…je m’amuse parfois à réaliser des petits défis écriture trouvés sur le net que je publie sur mon blog. J’aimerais en faire plus. Mais j’ai besoin d’être stimulée par des mots ou situations. J’ai dejà sollicité des copines pour écrire un truc à 2 (genre on commence une histoire, on invente et redige la suite à tour de rôle et on avance en découvrant la production de chacune) mais ça a capoté…çà te dirait ???? Des bisous !

    J'aime

  4. Comme j’aime vous lire Oui j’aime écrire mais parfois c’est pas facile manque de plein de choses j’adore le papier carnets d’ailleurs je travaille dans une petite imprimerie à Paris mon blog est tout petit mais je l’ai fait pour aller mieux l écriture thérapie dedette70

    J'aime

  5. Bonjour Maud,

    Comme vous, j’aime écrire depuis mon enfance.
    Ce fut également pour moi un moyen de « vider mon sac », comme une thérapie, puisque de nombreux sujets ne pouvaient être abordés en famille. J’ai rapidement vu que je n’avais personne à qui confier mes doutes, mes questions, mes peurs, en particulier Maman, incapable de garder pour elle ce que je lui confiais.
    J’ai commencé par écrire un journal intime. Jeune adulte, faute de temps, j’ai abandonné ce mode d’écriture.
    J’aime écrire des poèmes, des chansons (en reprenant une mélodie connue) lors d’événements familiaux.
    J’apprécie également les échanges épistolaires et je regrette qu’ils soient devenus rares parce que je n’ai plus assez de temps libre, hélas.
    J’échange plus par internet, moyen plus rapide de donner des nouvelles à plusieurs personnes en même temps.

    MERCI pour vos publications. je serai heureuse d’échanger avec vous.
    Belle journée.

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s