Du virtuel au réel…

student-849827_960_720.jpg

Je blogue depuis des années, j’ai été sur les réseaux sociaux très actives pendant un moment (même si aujourd’hui je n’y suis plus vraiment à part Instagram), donc du monde j’en ai vu passer, des jeunes des moins jeunes, des hommes des femmes, des riches des pauvres des heureux des malheureux je pourrais décrire pendant longtemps les personnes diverses et variées rencontrées.Il y a des gens avec qui j’ai noué de véritables liens et d’autres non. Mais je veux vous parler de ces premiers, ceux avec qui il se passe le petit truc en plus, ceux avec qui je parle un peu plus, ceux avec qui parfois on s’envoie des mails ou même des messages privés. Je ne vais pas vraiment évoquer que sur le net il peut y avoir des relations d’amour qui naissent, je suis bien placée pour le savoir.

Il y a donc ces relations qui sont un peu plus intense que les autres on dira mais ce n’est pas pour cela que je rencontre tout le monde. J’ai rencontré pas mal de personnes à force sur les réseaux sociaux comme je le disais et un petit paquet en vrai car tout simplement l’envie était là, le moment était sans doute lui aussi opportun et que le désir était des 2 côtés. Si je rencontre quelqu’un pour de vrai c’est que ça passe super bien déjà dans la virtuel, autrement moi la timide, je n’y vais pas, même pas en rêve…. Je n’ai jamais rencontré de personnes que je n’avais pas envie de rencontrer vraiment, avec qui il s »était passé de quelque chose de plus que 2 tweets échangés, en général ça fait des mois qu’il y a un sacré niveau de blablatage. Bien sur que j’ai été invitée à des évènements de blogueurs, bien sur que j’ai rencontré des personnes que je connaissais que très peu pour n’avoir jamais vraiment échangé sur le net mais là c’est un contexte différent, je réponds juste à une invitation. Donc pour en revenir à ces relations du net qui passent au réel il m’est arrivé de rencontrer plein de personnes et ce fut presque toujours de belles rencontres car je suis dans la vraie vie aussi vraie que je suis dans le virtuel, je ne change pas sauf sans doute ma timidité, derrière un écran c’est tellement plus facile.

Il y a de vraies amitiés qui sont nées après mon passage du virtuel au réel, on a parfois appris à se connaître des mois voir des années durant, et la rencontre qui se faire est un véritable coup de foudre amical qui ne font que confirmer ces heures de discussion. Il m’est arrivé juste une fois de ne pas ressentir d’attraction dans le réel alors qu’au virtuel ça passait super bien et des années après cette rencontre je ne sais toujours pas me l’expliquer, autant on échangeait beaucoup sur les réseaux sociaux autant dans le vrai je n’ai pas eu grand chose à dire.Bien sur il y a des relations qui passent du virtuel au réel où on s’entend bien ça reste des « copains » avec qui on va manger ou boire un coup pour le fun mais où on ne pas se confier, ou même se dévoiler plus que ça. C’est juste un bon moment qu’on passe un peu comme des collègues de boulot avec qui on s’entend bien mais voilà quoi en somme.

Bien sur, parfois on a de mauvaises surprises, pas spécialement en vraies rencontres mais parfois on passe des mois voir des années à se parler, à beaucoup se raconter de choses et un jour on ne se parle plus, car on découvre qu’en fait les opinions divergent, qu’on a pas vraiment de choses en commun, que les trucs qui nous intéresse chez l’autre en fait elles sont bien minimes par rapport au reste de sa personnalité., que parfois dans une situation ils retournent leurs vestes, parfois cet échec fait mal mais c’est une leçon de vie, ça nous apprend toujours quelque chose. C’est aussi pour cela qu’en général je mets toujours beaucoup de temps à rencontrer les gens, j’ai pas envie de me précipiter. En conclusion il est super rare que je regrette une rencontre et que j’ai de vrais amis issus du net et ça je sais qu’ils sont là comme mes amis de la vraie vie, peu nombreux au final mais ils sont vrais et que même si on ne se voit pas tous les jours pour cause de distance, de plannings incompatibles je pense à eux souvent, je pleure avec aux leurs peines, je me réjouis de leurs bonheurs, comme je sais qu’ils pensent à moi et quand on se retrouve c’est comme si nous nous sommes quittés la veille tout est intacte.  Je reste quelqu’un de très sensible et je m’attache beaucoup aux gens, j’ai toujours des noms doux pour les gens que j’apprécie même si parfois je les appelle par leur prénom si je ne donne jamais un nom doux, un sobriquet affectueux ou le prénom précédé par mon ou ma c’est qu’il n’y a rien de plus qu’une simple relation virtuelle ou réelle à laquelle je ne porte pas d’attachement, juste une relation comme on se fait dans la vie mais qui pour moi n’a pas d’importance.

* Une grosse pensée pour tous ces gens rencontrés au fil des années pour de vrai et pour tous ceux que j’ai envie de rencontrer encore mais qui pour l’instant ça ne peut se faire, ça viendra…. Chaque chose en son temps, il n’y pas de hasard pour les rencontres j’en suis de plus en plus convaincue.

 

2 réflexions sur “Du virtuel au réel…

  1. Hey ! Déjà quelle chance de nouer autant de lien via le virtuel, ça doit faire drôle de se rencontrer IRL par la suite ! Une sacrée expérience ! Pour le moment, cela ne s’est pas présenté de mon côté… un jour peut-être ? J’avoue être beaucoup moins présente que toi sur la blogosphère, peut-être que ça joue ! Et niveau RS, je n’ai que FB alors… J’ai encore du boulot !

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s