16 choses à faire quand on ne peut pas partir en vacances.

fire-2886715_960_720.jpgLe temps des vacances est presque là (ou déjà là pour certaines personnes). Que ce soit pour une raison financière, ou bien pour toute autre raison, parfois on ne peut  pas partir en même temps que tout le monde durant l’été. Parfois on bave devant les photos des copains, ça donne envie effectivement. Mais moi je ne suis pas partie pendant des années en vacances car je n’ai pas trop de moyens, mais il ne faut pas se laisser démoraliser pour autant. J’ai toujours passé du bon temps malgré tout et voilà comment.

  1. Jouer les touristes dans sa ville/région. Honnêtement je connais bien ma ville, j’y suis née mais je découvre encore plein de choses à Lyon. Il y a tellement de choses à visiter et je ne parle pas des alentours. Parfois je suis partie à quelques kilomètres de chez moi en train, j’ai parfois pris le train pour 15/20 minutes car je n’ai pas dé véhicule et ce petit voyage en train pour me rendre en périphérie lyonnaise fut un vrai voyage.
  2. Faire des soirées avec ceux qui ne partent pas. Vous savez dans l’été pas tout le monde arrive à partir en même temps, et il y aura toujours des amis qui seront là. Organisez des soirées avec eux, ça permet de renouer parfois des liens qui se sont un peu effilochés au fil de l’année, l’été est plus propice à la douceur de vivre.
  3. Aller s’aérer, faire du sport même doux. Ça rejoint le numéro 1, mais ce n’est pas parce qu’on ne part pas en vacances, qu’il faut absolument rester coincé(e) chez soi. Il y a tout un tas de choses à faire durant l’été, de jolies balades, le feu d’artifices du 14 juillet et le bal qui le suit, les soirées cinéma en plein air. S’aérer fait du bien, faire du sport c’est bon pour la santé. Vous n’avez pas une âme de grand sportif/ grande sportive? Marchez, j’essaie de marcher tous les jours et ça fait énormément de bien à mon corps et à mon esprit.
  4. Se cultiver: Lire, visiter un musée, aller au cinéma. Qui a dit vacances c’est laisser son cerveau en vacances aussi? Moi j’aime beaucoup lire, aller au musée ou au cinéma, ça me permet de m’évader d’une certaine façon.
  5. Envie d’Inde, de Japon, d’Italie? Se faire une soirée à thème sur ce pays là. Pourquoi ne pas voyager avec les papilles et les yeux si on ne peut pas y aller ?(pour le moment <– toujours croire en ses rêves). Moi j’adore l’idée d’organiser un simple voyage virtuel, cuisiner un repas d’un pays, chercher des infos sur le net sur le pays en question. C’est une jolie façon de voyager avant le vrai départ un jour non?
  6. Créer un  carnet de voyages/ un blog. Moi même si je ne pars pas, j’adore créer des carnets, où je note les choses que j’ai pu faire, c’est à mi chemin entre le journal intime et le carnet de voyages. J’écris aussi sur mon blog certaines sorties que je peux faire, c’est ma façon à moi de partager ces moments là.
  7. Faire du bénévolat.  Il y a tout un tas de choses pour lesquelles on peut faire du bénévolat, on ne part pas ok. C’est pour autant qu’on doit être égoïste? Ma réponse est non. On peut aller voir les personnages âgées isolées, accueillir un enfant quelques jours chez soi surtout si on a de la place et des enfants, aller voir les enfants malades à l’hôpital ou pourquoi pas nettoyer votre ville. Il y a plein de choses à faire tout en se rendant utile.
  8. Garder le chat/ le chien d’amis. Vous rêvez d’avoir un chat ou un chien mais vous n’osez pas vous lancer? Eh bien commencez par garder l’animal de vos amis et vous vous ferez une idée sur ce qu’est d’avoir un animal au quotidien.  À vous les soirées devant un bon film avec les ronronnements d’un chat ou bien les balades à la campagne avec Max le chien de votre copine Sophie.
  9. S’occuper de soi. Aller chez le coiffeur, la manucure, se faire masser. Prendre soin de soi alors qu’on est en vacances mais qu’on ne part pas, c’est un petit moment pour se détendre, pour s’évader aussi.
  10. Rencontrer de nouvelles personnes. L’été est propice au tourisme et qui dit tourisme dit touristes. Je sais que Lyon est déjà blindé de touristes, on peut facilement rencontrer de nouvelles personnes, on peut lier de nouvelles amitiés. Pourquoi ne pas faire visiter votre ville à ces nouveaux amis et l’an prochain par exemple programmer d’aller les voir chez eux et ils vous feront visiter à leur tour leur ville.
  11. Passer une nuit hors de chez soi. Avec les copains qui ne partent pas, pourquoi ne pas organiser une soirée qui aura tout l’air d’être une belle soirée de vacances. Il y a surement un endroit sympa non loin de chez vous pour faire  un feu de camp afin de faire griller quelques saucisses, boire un verre et pourquoi ne pas dormir à la belle étoile. Ou bien pourquoi ne pas aller dormir une nuit à l’hôtel dans votre ville? C’est ce qu’on appelle le staycation. Moi je rêve d’une belle nuit à l’hôtel avec un   super petit déjeuner, rien devoir faire….
  12. Ranger/ refaire la déco: L’été est assez propice à faire du tri pour moi et aussi à redécorer mon appartement. J’adore le faire à cette période, ne me demandez pas pourquoi.
  13. Se lancer dans un projet qui vous tient à coeur depuis longtemps. On a plus le temps de se lancer dans un projet qui nous tient à coeur, le temps des vacances est propice aux projets.
  14. Partir en week)end. Pas de vacances, d’argent ou de temps pour partir une semaine ou plus, Mais pourquoi ne pas partir le temps d’un week-end? Ça fait une vraie coupure qui permet de se ressourcer un minimum et en un week-end on peut réellement se dépayser.
  15. Voir les gens qu’on arrive pas à voir le reste de l’année. L’été c’est un peu le farniente qui s’installe, la douceur de vivre. Alors il faut en profiter pour voir les amis qu’on a pas le temps de voir le reste de l’année par manque de temps. Soit en se faisant des soirées (comme dit dans le numéro 2) ou pourquoi ne pas accueillir les copains sur la route des vacances qui vivent loin de chez nous le temps d’un repas ou d’une nuit.
  16. Ralentir le rythme. Je crois que c’est le plus important il faut profiter de l’été et même si on travaille la charge de travail est souvent moindre. Alors profitons pour ralentir le rythme, prendre plus le temps de vivre et stop au rythme éffréné du métro-boulot-dodo.

Et vous qu’allez vous faire cet été? Vous partez?

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s