Ma pile à lire été 2019

livres a lire ete 2019 phenomene de maud

Je suis en train de peaufiner un billet de mes dernières lectures, mais j’avais aussi envie de vous présenter, ce que j’ai prévu de lire cet été. Et la semaine prochaine je vais vraiment pouvoir lire, mon dernier partant pour la première fois en colonie, je vais avoir un peu plus de temps pour moi. Mes premières passions étant de lire et d’écrire je vais essayer de profiter au maximum du temps qui me sera offert.  Alors voici les livres qui sont prévus pour cet été sans pression aucune néanmoins. Ces livres souvent m’ont fait de l’oeil via mes copines sur le net, alors j’ai suivi bien souvent leurs conseils avisés.

Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

Résumé: Écouter la voix des haricots »: tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.
Je suis très attirée par le Japon, sa culture, sa cuisine. J’ai lu beaucoup d’avis sur le net et beaucoup de très positifs, j’ai Virginie qui m’a dit que ça me plairait à coup sûr, alors je lui ai fait confiance. Elle a fait une petite chronique ici que je n’ai pas encore pris le temps de lire, mais je vais attendre d’avoir lu le livre pour le faire.

Seuls les enfants savent aimer de Cali

Résumé: Seuls les enfants savent aimer.
Seuls les enfants aperçoivent l’amour au loin, qui arrive de toute sa lenteur, de toute sa douceur, pour venir nous consumer.
Seuls les enfants embrassent le désespoir vertigineux de la solitude quand l’amour s’en va.
Seuls les enfants meurent d’amour.
Seuls les enfants jouent leur coeur à chaque instant, à chaque souffle.
À chaque seconde le coeur d’un enfant explose.
Tu me manques à crever, maman.
Jusqu’à quand vas-tu mourir ?
Je connais le chanteur Cali, mais je ne connaissais pas Cali écrivain, quand Anne-Laure en a parlé en story sur Instagram le titre m’a interpelé. Je n’ai pas d’avis (à part le sien sur ce livre) je ne suis allée fouiner nulle part, j’espère que ce livre sera une bonne surprise.

Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin

Résumé: Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.
J’ai été attirée par la couverture de ce livre alors que j’étais partie à la recherche d’un agenda pour moi pour me faire comme un journal de bord. Le résumé m’a beaucoup plu et j’ai envie de découvrir comment une femme est devenue garde-cimetière, métier en somme peu ordinaire.

Le bonheur n’a pas de rides de Anne-Gaëlle Huon

Le plan de Paulette, quatre-vingt-cinq ans, semblait parfait : jouer à la vieille bique qui perd la tête et se faire payer par son fils la maison de retraite de ses rêves dans le sud de la France. Manque de chance, elle échoue dans une auberge de campagne, au milieu de nulle part.
La nouvelle pensionnaire n’a qu’une idée en tête : quitter ce trou, le plus vite possible ! Mais c’est compter sans sa nature curieuse et la fascination que les autres résidants, et surtout leurs secrets, ne tardent pas à exercer sur elle. Que contiennent en effet les mystérieuses lettres trouvées dans la chambre de monsieur Georges ? Et qui est l’auteur de l’étrange carnet trouvé dans la bibliothèque ?
Une chose est certaine : Paulette est loin d’imaginer que ces rencontres vont changer sa vie et peut-être, enfin, lui donner un sens.
Quand j’ai vu ce livre en tête de gondole, je suis allée fouiner sur le net et j’en ai lu du bien alors je me suis dit pourquoi ne pas partir à la rencontre de Paulette et des autres résidants. J’ai hâte de tous les découvrir, je ne sais pas pourquoi mais ça me fait un peu penser à Jessica Fletcher dans la série Arabesque dont j’étais fan.

Un parfum d’herbe coupée de Nicolas Delesalle

Résumé: Le jour où mon père a débarqué avec son sourire conquérant et la GTS, j’ai fait la gueule. Mais j’ai ravalé ma grimace comme on cache à ses parents l’odeur de sa première clope. J’ai dit “ouais”, j’ai dit “super”, la mort dans l’âme, même si j’avais compris que la GTS pour la GTX, c’était déjà le sixième grand renoncement, après la petite souris, les cloches de Pâques, le père Noël, Mathilde, la plus jolie fille de la maternelle, et ma carrière de footballeur professionnel.
Par petites touches qui sont autant d’instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles, Raspoutine le berger allemand… Des petits riens qui seront tout.

Ce livre m’a été offert (2 livres achetés un livre offert), j’ai choisi ce livre car soit les autres étaient déjà lus, soit ils ne m’attiraient pas. Je n’ai pas lu d’avis sur ce livre avant de choisir celui-ci mais c’est un format assez petit, je veux découvrir Nicolas Delesalle.

Voilà j’ai encore quelques autres livres à lire mais je me dis si je prends le temps de lire déjà tout cela il est possible que je fasse un second billet sur ma pile à lire été 2019. Je reviens vite avec un premier billet de lectures, et j’espère pouvoir vous parler au fur et à mesure de mes lectures durant l’été.

Et vous quels sont vos livres pour l’été. Avez-vous déjà lu un livre dont je vous parler ici (ou plus)? Si oui sans me dévoiler toute l’histoire, donnez moi votre avis.  Au plaisir de vous lire.

7 réflexions sur “Ma pile à lire été 2019

  1. Coucou Maud,
    Pour ma part j’avais lu (plutôt écouté, d’ailleurs) le livre les Délices de Tokyo. Je ne me souviens plus de toute l’histoire (j’avais oublié que la dame âgée disparaissait, que tu en parles ça me l’a rappelé mais je ne me souviens plus de la raison lol), malgré tout j’en ai un bon souvenir, assez rafraîchissant et dépaysant.
    Les autres je ne les ai pas lus, mais ai entendu parlé de la plupart.
    Pour ma part j’en ai aussi quelques-uns à lire, mais je ne sais pas encore lesquels seront prioritaires…
    Je te souhaite un bel été littéraire!

    J'aime

  2. Je te conseille le livre de Segekawa … Il y a eu un livre aussi c’est un chef d’oeuvre et tu peux le trouver sur le net … J’ai été à Tokyo il y a 2 ans et j’ai adoré la pâtisserie dont il est question et dans le livre et dans le film …

    J'aime

  3. Bonsoir Maud,
    J’ai beaucoup aimé « Changer l’eau des fleurs ». Je suis persuadée que vous l’aimerez également.
    Valérie PERRIN est presque votre voisine. Elle est originaire de Gueugnon (71).
    Belles lectures et bonne nuit !

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s