Ecrire encore et toujours…

hands-writting-2110452_960_720.jpg

Je viens d’aller regarder, j’ai publié pas moins de 1908 billets ici, ça me fout le vertige quand j’y pense. J’ai beaucoup ri, beaucoup pleuré aussi en écrivant les billets, j’ai raconté beaucoup de moi, un peu d’eux, un brin de nous…  Et pourtant qu’est-ce que j’aime écrire… Je ne m’en lasse pas, car même si je ne viens pas écrire ici tous les jours (quoi qu’en ce moment j’ai un bon rythme), j’écris toujours quelque part quelque chose. J’ai des tas de carnets avec des bouts de vie, j’ai un carnet avec des bonheurs du jour, un agenda où je note beaucoup de choses (rendez-vous, humeur etc…). J’ai ce besoin d’écrire en permanence.

Je n’ai pas besoin d’écrire pour être reconnue, je ne suis pas en quête de gloire, mais tout simplement car j’aime ça. J’aime partager ici avec vous, mais on va dire que les 60 voir 70% de mes écrits restent lus par personne car je n’en ai pas envie, ça me regarde moi. J’aime aussi lire vos commentaires, ça me fait réfléchir à certaines de mes visions, ça m’éclaircit parfois les idées, ça m’apporte du réconfort aussi faut bien l’avouer dans les moments durs. Mais je ne me lasse pas, parfois je me demande comment je fais pour continuer à écrire ici après plus de 1900 billets, c’est fou quand même…

J’écris ce qu’il me passe par la tête, un mot et voilà j’ai un billet, j’ai de l’inspiration avec mes sorties, ce que je vis, mes lectures. Je ne manque jamais d’inspiration mais rester en retrait régulièrement oui. Alors il ya  des fois où je n’écris pas, c’est ce qu’il s’est beaucoup produit depuis le début d’année, j’ai une année bien moins importante en terme d’écriture sur le blog, je pense que je n’ai même pas publié le 1/4 de ce que j’avais publié l’an dernier, mais ce n’est pas grave je me fous aucune pression.

J’ai envie que bloguer reste un vrai plaisir, que ça me fasse du bien de venir ici de vous parler de ma vie, de ce que je lis, mange, ou visite. Je me suis toujours fixé la limite de ne pas le faire en me forçant. Je sais que je ne suis pas assidue depuis janvier mais c’est que je n’avais pas plus envie que ça de venir bloguer, j’ai été hospitalisée à domicile durant 2 mois entre fin janvier et fin mars et j’ai vraiment voulu me garder ce moment là pour moi, pour m’investir à fond dans mes soins. Je reblogue pas mal en ce moment car je parle de choses plus légères.  j’ai envie de laisser un peu tous les soucis liés au stress post traumatique de côté, j’ai pas envie de les occulter mais de me les garder plus pour moi, j’en parle mais je survole. J’ai envie de légèreté, que la joie règne ici alors c’est aussi pour cela que j’essaie malgré tout quand j’ai besoin de vider mon sac, de garder une note positive au billet.

Les vacances sont là dans quelques heures, je vais être avec eux pendant ces prochaines semaines, ils restent ma priorité, mais je pense aussi qu’en étant avec eux on fera des choses que j’aurais envie de vous raconter. Ce blog me sert tantôt de défouloir, tantôt de journal intime, de carnets de bonnes adresses, mais il me ressemble tellement. Faut vraiment que je fasse un tri, que je mette tout bien par catégorie, j’ai envie de continuer à chouchouter ce petit endroit qui est cher à mon coeur, cette petite fenêtre que je vous laisse ouverte sur ma vie. Il est 2h du matin, je ne dors pas, et pourtant il faudrait, mais j’ai tellement de trucs en tête en ce dernier jour d’année scolaire…

Et vous, aimez vous écrire? Si vous avez un blog depuis quand est il ouvert? Sachant que celui ci doit être au moins mon 5eme blog, je suis dans la blogosphère depuis plus de 15 ans et non je ne m’en lasse pas, même si j’ai bien évolué. Écrire, reste le moyen de communication le plus facile pour moi, j’arrive à faire passer des messages que je n’arrive pas à dire à voix haute souvent.

 

 

2 réflexions sur “Ecrire encore et toujours…

  1. Tout comme toi, oui j’aime écrire et j’en ai besoin. Je tiens une sorte de journal intime dans lequel je me lâche bien plus que sur la toile. C’est très personnel, comme tu viens de l’écrire, des choses, des émotions que je garde pour moi. Sur mon blog je me modère beaucoup, pourtant j’ai bien souvent envie car les retours, les commentaires, m’aideraient certainement. Sur mon ancien blog ( de 2006 à 2012 ) je me lâchais d’avantage mais c’était différent, je n’avais pas la même vie.
    je te souhaite une belle journée et je t’embrasse !

    J'aime

  2. J’écris aussi beaucoup mais je n’ai pas de blog.
    J’écris pour moi, j’ai beaucoup écrit l’année dernière lors d’une période bien « down » pendant laquelle beaucoup de choses avaient besoin de sortir.
    En en discutant avec une connaissance, je me suis rendue compte que j’ai publié des choses sur FB qui dévoilaient beaucoup trop de moi, il faudra que je pense à me modérer, « publiquement » tout du moins, car ça peut se retourner contre nous ou laisser une image de nous fausse alors que nous évoluons chaque jour (je ne ressemble plus à celle que j’étais quand je rédigeais mes posts FB).

    Aimé par 1 personne

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s