Sortie à Lyon et ses alentours #2 « la route des étangs »

la Dombes étang 1

La semaine dernière je vous ai parlé de Pérouges, la jolie cité médiévale que j’adore. Non loin de là, il y a la route des étangs de la Dombes entre Beaujolais et Bresse. La Dombes regorge d’étangs qui servaient à l’origine au drainage des cultures mais aussi à la pisciculture. Chaque année il y a 1500 tonnes de  poissons d’eau douce qui sont péchés, ce qui en fait la première région piscicole. Il n’y a pas moins de 1 100 étangs ce qui représente environ 11 200 hectares d’eau.  La Dombes (attention on ne dit pas les Dombes), est une région riche en faune et en flore.

la Dombes étang 2

la Dombes étang 6 phenomene de maud.jpg

la Dombes étang 4 phenomene de maud

En effet la nature nous offre de belles espèces aussi bien en matière de flore que de faune. C’est un endroit magnifique pour découvrir la nature se développer. La Dombes est très prisée par les oiseaux migrateurs grâce aux étangs ils ont de quoi se nourrir entre poissons et insectes il y en a pour tous les goûts. Il y a aussi de nombreuses espèces qui restent durant l’hiver dans la Dombes, on y voit de nombreuses espèces de canards mais aussi plein d’oiseaux comme les hérons ou même des cigognes qui parfois restent à l’année. Il y a aussi beaucoup de rapaces qu’on peut admirer. En effet la nature leur offre de quoi manger mais la Dombes est un endroit propice aux animaux pour pouvoir se cacher et se reproduire. Quand nous y sommes allés nous avons vu aussi un ragondin plonger dans un étang.   pourrais rester des heures à admirer la nature.

chateau phenomene de maud.jpg
(jolie demeure sur la route des étangs)

poule faisane phenomene de maudcigogne phenomene de maud

Je trouve que c’est une belle sortie à faire avec nos petits citadins en manque de découvertes pour qu’il puisse s’émerveiller devant le spectacle que la nature nous offre au fil des saisons car en effet chaque saison à son charme, ou nous adultes qui regardons toujours les choses trop vite, la nature nous aide à nous reconnecter à l’essentiel je crois et l’essentiel est ce qui nous entoure, ce que la nature nous offre. On oublie vite ça dans nos villes où se multiplient mètres carrés de bitumes et où tout est propice à la consommation. Dans la Dombes, il n’est pas rare de croiser dans un champs à côté d’un étang une poule faisane ou bien une cigogne qui viennent chercher de la nourriture. Et pour parfaire votre connaissance en oiseaux et autres canards vous pouvez allez faire un tour au parc des oiseaux à Villars-les-Dombes qui offre un magnifique spectacle en nocturne jusqu’au 31 août (que je n’ai pas eu l’occasion de voir encore).

* Chaque année, le second samedi d’octobre, au petit jour selon une tradition qui dure depuis plusieurs siècles, les étangs sont vidés, les hommes y mettent leurs filets et font une pêche peu ordinaire.

4 réflexions sur “Sortie à Lyon et ses alentours #2 « la route des étangs »

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s