Mes lectures #4 spécial (ex) blogueuses

books-1163695_960_720.jpg

Ça fait longtemps que je dis que je vais refaire un billet lecture, là je vais vous parler de ce que j’ai le plus aimé ces quelques derniers mois en 2 ou 3 billets, histoire de vous parler de tous ces livres, de rattraper tout le retard que j’ai pris. Puis, chaque début de mois, je vais faire un billet lecture sur ce que j’ai pu lire le mois d’avant. Je trouve que c’est pas mal ainsi.

il est grand temps de rallumer les etoiles virginie grimaldi.jpg

***Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi *** – aux éditions Fayard

Résumé: Anna, trente-sept ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À dix-sept ans, Chloé a renoncé à ses rêves pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Lily, du haut de ses douze ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Mon avis: Faut que je vous avoue un truc, je suis fan de Virginie Grimaldi. Je la suivais du temps de son blog, je l’ai en amie sur Facebook et j’ai lu tous ses livres, alors je vais essayer de rester objective. J’aime assez les livres feel good sans tomber dans le gnan-gnan ou le cul-cul comme j’aime dire. Ce livre parle de ce qui pourrait arriver à chacun d’entre nous (ou qui arrive à certains d’entre nous), les dettes, des enfants à élever seule qui de plus est deux adolescentes, les menaces d’huissiers… Ça tortille dans le ventre quand on lit l’histoire au début, on se demande comment elle va s’en sortir.Puis un jour elle décide d’emprunter le camping-car de son père pour aller voir les aurores boréales avec ses filles, elle fera sur son road-trip des rencontres, elle va « renouer » ce lien précieux avec ses filles. Ce que j’ai aimé c’est cette façon dont l’histoire est racontée par les 3 femmes du livre, Anna qui est la narratrice, Chloé qui raconte cela à travers son blog, et le petit Lily raconte tout à travers son journal intime q’elle surnomme Marcel. Moi j’ai aimé le lire et je l’ai offert à 2 autres personnes.

 

chere mamie virginie grimaldi.jpg

***Chère mamie de Virginie Grimaldi *** (eh oui encore)livre de poche

Résumé: J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.
Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés. Gros bisous à toi et à papy, Ginie

Mon avis: Petites chroniques où Virginie s’adresse à sa mamie que je lisais sur son Facebook et quand le livre est sorti je l’ai évidemment acheté. C’est frais, c’est marrant, touchant, des moments de vie en somme. Je l’ai lu en une soirée, tellement j’ai été touchée par ce format là, celui où elle raconte sa vie à sa mamie. Je l’ai enviée parfois à pouvoir écrire ses moments à cet être qui lui est cher. Je recommande 1000 fois ce livre, ce n’est pas un roman et pourtant on s’attache aux personnages dont la vie est relatée dans ces petits billets, ces petites lettres à sa grand-mère. Elle a cette façon que j’aime tant de s’exprimer. Il y a aussi de jolies photos.

 

Ciao Bella de Serena Giuliano.jpg

***Ciao Bella de Serena Giuliano*** – Editions Le cherche mid

Résumé: Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…

Mon avis: J’ai découvert Serena via Virginie Grimaldi (elle prend un peu de place dans ce billet la madame hein?) car elles sont très amies et en même temps j’ai découvert le blog de Serena dont je suis devenue fan même si je n’aime nullement ce mot là. Mais je la suis sur son blog, sur instagram. Quand j’ai lu le résumé du livre je me suis retrouvée un peu (beaucoup?) même si je n’ai pas vécu en Italie, j’ai quand même des racines italiennes, j’ai une nonna que je chérissais aussi, je suis aussi phobique qu’elle, je vois un psy mais à la différence d’elle je ne suis pas enceinte. J’ai apprécié du fait qu’on découvre Anna durant ses séances de psy. J’ai été souvent très touchée, je me suis tellement retrouvée dans les peurs d’Anna, dans son amour pour l’Italie, pour sa grand-mère. J’ai trouvé que l’écriture est fluide et du coup c’est très agréable à lire. Vivement le prochain bouquin Serena!

 

c'est une chanson qui nous ressemble Nathalie Aflalo.jpg

***C’est une chanson qui nous ressemble de Nathalie Aflalo*** – Auto-édition

Résumé: Ça se passe à Paris et à Lyon, mais aussi à Göteborg, à Amsterdam, à Romans.
Ça se passe maintenant. Et il y a vingt-cinq ans.
Le tourbillon de la vie, des destins croisés.
Un roman choral où l’on fait la connaissance de Nathan, Charlotte, Raphaël, Valérie, Suzanne, Arnaud… et de plein d’autres personnages comme au cinéma .
Des enfants, un chien, et même un chat.
Des retrouvailles, des rencontres, des hasards, la quête de soi et du bonheur, de l’amour, de l’amitié, des choix, des déceptions, des chagrins, des rires, de la manipulation, du courage, des secondes chances, de la résilience, de la bonne bouffe, du vin, des plantes, du running, et du yoga. Et beaucoup de musique…

Mon avis: Vous allez croire que je ne lis que des blogueuses ou ex-blogueuses mais il est vrai que j’en connais pas mal et quand je lis les blogs depuis un certain temps quand elles sortent un livre j’ai envie de le lire. Nathalie je la suis depuis 15 ans environ, elle était en région parisienne, elle est douée pour écrire, elle est douée pour la couture, elle est douée pour tellement de choses. Elle était connue sous le nom de Innamorata.  Nathalie est venue habiter Lyon il y a environ 3 ans avec ses filles, je la suivais et un jour chez mes amis de Tipico elle était là, nous avons fait un brin de causette sans savoir qui nous étions, mon ami Simone m’a dit mais vous vous connaissez toutes les 2 je vous vois commenter vos photos. À ce moment là, Nathalie écrivait son livre, souvent chez Tipico d’ailleurs, Bon venons en au livre, chaque chapitre est abordé par le nom d’une chanson (elle a mal fait une playlist pour que nous puissions lire en musique). Les personnages dégagent tout plein de choses, ce sont des personnages attachants qu’on pourrait aurait envie de croiser au coin de la rue à Paris à Lyon par exemple. C’est une mélodie , un tourbillon de la vie, un livre qui nous ressemble. Merci Nathalie pour ce bon moment que j’ai passé grâce à ce livre. Je l’ai acheté en format e-book dès le jour de sa sortie car je ne voulais pas attendre la version papier quelques jours plus tard, je ne regrette pas mon achat, si bien que je l’ai offert à la personne qui m’aide pour mes sorties avec une petite dédicace de Nathalie.

Et vous quelles sont vos dernières lectures?

2 réflexions sur “Mes lectures #4 spécial (ex) blogueuses

  1. J’ai écouté Ciao Bella en audio grâce à une blogueuse et je l’ai adoré.
    Je connais bien évidemment les livres de Virginie Grimaldi mais celui sur sa Mamie par contre ne me dit rien. Ni le dernier dont tu parles, d’ailleurs.
    De mon côté je viens de finir « Maigrir c’est dans la tête » du Dr. Gérard Apfeldorfer et j’ai beaucoup aimé. Bon il s’adresse surtout aux personnes en surpoids voire obèses, ce qui ne me concerne pas mais quand on sent que parfois on compense par la nourriture ou qu’on a comme un problème avec, ça aide! Je viens de commencer « là où chante l’étoile d’Olivia Zeitline, sur l’intuition, il doit être pas mal.
    En audio j’écoute « Ce qui reste de nous » de Jill Santopolo, c’est une histoire assez « rafraîchissante » tout en étant touchante.
    Voilà! Bises Maud

    J'aime

  2. J’ai très envie de découvrir Virginie Grimaldi – je n’en entend que du bien

    J’aime moi aussi quand des amies blogueuses se lancent dans un roman. Je te conseille « Carte postale du bonheur » de Cristina De Amorime. C’est pas facile comme lecture mais j’ai été transportée.
    J’aime aussi beaucoup les livres de Maude Perrier.

    Belle journée Maud

    J'aime

Répondre à ayok57 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s