Journal de confinement

Journal de confinement #1 (jour de pré-confinement)

pink-4933538_1280

Nouvel évènement dans notre vie, nouvelle série à suivre, je vais essayer d’écrire chaque jour, ou plutôt chaque matin un petit journal de bord durant cette guerre contre ce virus, ce confinement.  Voilà aujourd’hui c’est un peu différent, c’est lundi les boutiques devraient ouvrir, mais pourtant à part ça je ne vois pas trop les choses changer…

Lundi 16 mars 2019

6h45: Je me réveille, c’est un jour après les élections municipales, hier malgré la demande de la présidence on a vu des rassemblements de fous dans plusieurs villes, je pense que les gens ne comprennent pas que ça peut être dangereux pour eux ou pour leurs proches. Les gens ont déserté les bureaux de vote mais n’ont pas oublié d’aller se réunir, s’agglutiner les uns sur les autres. D’ailleurs en parlant d’élections, à Lyon il y a eu une vague verte avec Grégory Doucet qui est en tête lors du premier tour.  Le chef de l’état doit s’exprimer ce soir à 20h pour je pense donner de nouvelles directives… Va-t-on vers un confinement total? En tous les cas, c’est ce qui est souhaitable à mon sens.

16h: L’hôtel vient de nous dire qu’il ferme demain en fin de matinée, faute de clients, des artisans sont venus barricader l’hôtel pour ne pas qu’il soit pillé durant la fermeture de l’établissement, ça fait bizarre… Je recherche une solution d’urgence, l’angoisse est là, bien présente, chez moi je peux rentrer mais on aura pas d’eau, puis ça fait des mois qu’on nous tanne pour que l’on reste à l’hôtel et qu’on mette pas trop le nez chez nous. Je cherche, mais tous les hôtels ferment un à un….  Je viens même d’aller en voir un qui pensait rester ouvert et une fois là, on me dit que non finalement ça ferme faute de clients. Pas simple quand même pour tout le monde, moi ça me provoque des angoisses terribles, mais je vais m’en sortir encore.  Je pense que j’ai l’oreille qui surchauffe à cause de ce trop plein d’appels passés. : -)

20h: Le chef de l’état parle, il a un air grave, je pense que la situation l’est. Il demande en gros aux français de se confiner, j’ai trouvé qu’il a dit les choses à demi-mots mais bon ce n’est que mon avis, je pense que ce n’est pas facile pour lui,  je ne voudrais pour rien au monde être à sa place. On a le droit de sortir un minimum (courses, travail si on ne peut faire autrement, ce qui concerne la santé, faire du sport <— on peut aussi en faire chez soi, assistance aux personnes vulnérables pour faire garder ses enfants…). Monsieur Castaner renchéri plus tard en disant de rester chez soi, c’est ce qu’on va faire au maximum ces prochains jours. Les amendent pour non respect de règles du confinement vont de 38 à 135 euros, comme l’a dit Castaner c’est plus clair encore.

22h: Je suis toujours à la recherche d’un hôtel ou pourquoi pas un nouvel appartement.  j’ai discuté avec le réceptionniste de l’hôtel, à force de se voir quasiment tous les jours on a bien parlé, je suis triste de ne pas pouvoir dire au revoir à d’autres personnes qui bossent ici, mais  je repasserai après toute cette merdouille. Il y a quelques personnes autour de moi qui m’aident à trouver une solution. Mais pour le moment ça ne donne rien. J’ai des pistes, puis ça tombe à l’eau aussi sec. Je fais bonne figure devant les gosses pour ne pas les angoisser. La nuit va être courte je pense. Mais entre chercher un nouveau lieu de vie. m’organiser avec ce confinement. Il ne faut pas voir le confinement comme une mauvaise chose, je vais faire plus de choses avec les enfants, lire, écrire aussi si ce n’est déjà ici mais peut-être ailleurs aussi. J’ai juste envie de vous dire soyez prudents,  prenez soin de vous et réinventer votre monde au moins pour quelques temps….

À demain, le billet sera un peu différent puisque nous aurons changé de lieu de vie, il y aura le confinement effectif, le déménagement de l’hôtel et puis sans doutes que je vais l’illustrer de photos ou pourquoi pas d’une petite vidéo….

 

 

3 réflexions au sujet de “Journal de confinement #1 (jour de pré-confinement)”

  1. Tu vas y arriver ma bichette. C’est chouette d’écrire ici ! J’enrage de te savoir dans cette situation et je me dis aussi « faisons confiance, il y a forcément une solution, elle va arriver… ». Gros bisous !

    J'aime

  2. Courage à toi et à tes proches ! J’espère que tu trouveras vite une solution. C’est marrant car j’ai eu un peu le même réflexe que toi d’écrire mes ressentis sur plusieurs jours en cette période un peu particulière 😀( Mais je n’ai pas encore publié, je n’ai pas eu le temps de mettre tout en ordre.)
    Plein de bisous 😘

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.