Journal de confinement #23 (Vingt-deuxième jour de confinement total)

Collage-62

Bon je pense que je vais changer un peu le format de ce billet. Je ne vais plus détailler heure par heure car au final je m’en fous de me souvenir à quelle heure je me suis réveillée, quand j’ai dormi etc… J’ai plus envie de garder un souvenir, de mon ressenti de cette période particulière, de mes coups de coeur, coups de gueule aussi…. Je vous embrasse fort, prenez soin de vous surtout car ce n’est pas fini!

Une nuit de plus pourrie (endormie à 23H30 et réveillée à 2h) j’ai trouvé plein d’occupations durant ma nuit. J’ai lu, dans le silence de la nuit, je me suis abonnée à Disney + (première semaine gratuite), j’ai écrit et j’ai aussi joué au petit matin à la console.

Je suis allée chez moi faire cuire la pizza avec la pâte faite la veille mais aussi pour préparer un contenant avec de quoi manger pour le soir (blanquette de veau  fait la veille et riz cuit ce jour), j’ai fait un autre gâteau au chocolat et j’ai fait des câlins à mes précieux chats.

J’ai parlé avec les miens et ça n’a pas de prix en ces temps de confinement. Le confinement est pas pour tous, je vois vraiment de plus en plus de gens se promener en toute liberté, sans respecter les autres, vraiment je crois qu’ils n’accordent aucune importance aux mesures prises par notre gouvernement, ce n’est pas pour les chiens qu’ils sont obligés de faire ça, qu’on aime ou pas ce gouvernement, peu importe ils le font pour sauver des vies, bonté divine!

Une sieste s’est imposée pour nous 3, je ne suis pas la seule à mal dormir, le manque d’activité sans doute. J’ai parlé avec une copine blogueuse et elle me dit que pour ses enfants c’est pareil. D’ailleurs les vôtres dorment ils bien?

On a fait aussi des maths, du français, un peu d’art car un travail était demandé. On a fait quelques exercices physiques, il le faut pour le corps mais aussi pour l’esprit ça fait du bien…

J’ai eu aussi beaucoup de mal à encaisser le nombre de morts du jour, comme chaque jour vous me direz. Je pense à toutes ces familles endeuillées, toutes ces personnes qui s’accrochent à l’espoir de ne pas être appelées pour qu’on leur dise votre père, mère frère, fils, fille, neveu, nièce est décédé(e)  du coronavirus, l’invasion de l’assistance respiratoire a été trop difficile pour lui. Bref ça me fout un bourdon monumental quand même.

Alors pour se détendre après de telles chiffres, pour ne pas psychoter à chaque quinte de toux, chaque douleur dans les muscles, chaque petit signe qui pourrait nous faire penser à…., nous avons pris le parti de tester Disney + et nous avons regardé Splash un film que j’avais vu au ciné avec la nounou et une partie de la fratrie à sa sortie en 1984, je ne l’ai jamais revu depuis et pourtant je m’en suis bien souvenu comme si je l’avais vu la veille. Et puis un autre retour en enfance, j’ai regardé Blanche Neige, là aussi ça fait des années voir une bonne décennie que je ne l’avais pas vu et pourtant il fait partie de mon top 5 des dessins animés Disney, bref ce fut un bon moment où je n’ai pensé à rien d’autre qu’à savourer ce petit moment, comme une bulle où je me suis glissée durant quelques instants. Je me dis aussi que j’aimerais qu’on tire des conséquences de ce confinement, de toute cette pandémie, qu’on repense à notre façon d’être, d’agir, de consommer aussi, de se focaliser sur l’essentiel.

Et vous votre journée, s’est elle bien passée, vous vous occupez à quoi? Encore une fois, RESTEZ CHEZ VOUS si vous le pouvez.

 


11 réflexions sur “Journal de confinement #23 (Vingt-deuxième jour de confinement total)

  1. Ah voilà, je peux commenter, pas compris ce qui s’est passé…
    Avec me confinement c’est normal que le sommeil se perturbe. C’est physiologique. C’est pour çà qu’il faut garder un rythme de vie très régulier et introduire de l’activité physique. Le medecin de notre équipe nous a demandé de bien surveiller celà chez les personnes qu’on suit car si le sommeil se derègle ça peut derégler l’effet de leurs traitement et refaire flamber les pathologies. Le film me dit quelque chose…vais essayer de le voir, je raffole des films et séries des 80’s. Une série que j’adorais et retrouve pas c’est « onze à la maison » (peut-être 13…).Bises Maud !

    J'aime

  2. Coucou Maud,

    Les gens que tu vois se promener sont certainement des personnes qui profitent de l’heure autorisée pour se dégourdir un peu les jambes.

    De mon côté depuis le 1er jour de confinement, dans l’ensemble ça va. Je bouquine, je regarde des séries, des documentaires, je me forme un peu sur des sujets qui me passionnent. j’essaie aussi de faire 3 à 4 fois par semaine une séance de sport en intérieur bien sur ( est-ce la peine de le préciser ? ).

    Aujourd’hui par contre, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai mal vécu le fait d’être enfermée. J’avais envie de pleurer. Un petit coup de moue qui je l’espère aura disparu demain.

    Je t’embrasse,
    C’est toujours un plaisir de te lire
    Sand

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.