Journal de confinement

Journal de confinement #33 (Trente-deuxième jour de confinement total)

tom nook animal crossing new horizons console

Vendredi 17 avril

Ce matin au réveil à 5h c’est un peu comme dans un mauvais rêve, j’apprends la mort du chanteur Christophe…. Je n’ai cessé de l’écouter depuis mon enfance. Chez nous ma mère passait beaucoup de chansons italiennes, mais aussi des artistes français et Christophe en faisait partie. J’éprouve vraiment de la tristesse avec la disparition de cet immense artiste. Je peux vous citer un bon nombre de ses chansons que j’aimais mais le titre de mon enfance est sans doute petite fille du soleil que ma mère me faisait écouter en boucle, je la connaissais par coeur alors que je. savais à peine parler mais la voici en version italienne la fine di un amore. J’aime tellement aussi écouter  la Dolce Vita, ne raccroche pas (pour la princesse Stéphanie de Monaco), Aline, les mots bleus, le dernier des Bevilacqua, les marionnettes, les paradis perdus (repris par Christine and the queens), Daisy (ici en duo avec Laëtitia Casta), succès fou et encore tellement de ses chansons me reviennent en tête. Reposez en paix cher Christophe, vous resterez éternel pour moi.

Sinon une journée de plus, une journée confinée. Ici ce sont les vacances scolaires ce soir, mais qu’est-ce que ça va changer au final? Rien, car on va continuer à travailler un peu, lire, écrire, jouer, rire, s’aimer encore et toujours, juste peut-être lâcher un peu de lest par rapport aux horaires du coucher et encore même pas sur que Paolo le veuille.

Sinon j’ai eu ma séance avec la psychologue, elle a mis le doigt sur beaucoup de choses alors on va dire que j’ai été un peu secouée cet après-midi mais ce soir ça va mieux. Je sais que j’ai besoin de lâcher des trucs, j’ai pu m’isoler presque une heure sans enfants pour pouvoir parler et ce fut très bénéfique.

J’angoisse quand je pense à la reprise de l’école, j’ai décidé d’anticiper pour me préparer dans ma tête mais aussi pour les enfants, qu’ils soient protégés le plus possible. On me dit de vivre l’instant présent, certes mais si je ne prévois pas un minimum de comment va être cette reprise et notre sécurité ça va m’angoisser encore plus. Alors oui encore une fois j’aime m’organiser, prévoir, prévenir plutôt que de devoir guérir, c’est mon moyen à moi de calmer certaines angoisses, donc j’agis comme bon me semble pour cet « après ».

89437238_2966785853365233_9203990447175761920_n-1

J’avance un peu dans mon jeu Animal Crossing New Horizons, si quelqu’un joue on se connecte. J’aime bien aller voir les autres sur leur île ou recevoir du monde chez moi. Et puis honnêtement ça me fait penser à autre chose, je ne pense à rien pendant que je joue.  Et des moments où je ne pense à rien c’est primordial pour moi, tout est tellement anxiogène, et parfois les craintes des gens m’angoissent encore plus, comme ceux qui n’ont peur de rien au niveau de cette maladie, ça m’effraie tout autant. Il faut avoir peur un minimum je pense pour ne pas oublier les gestes barrières et se protéger.

J’ai essayé par 10 fois comme tous les jours de faire un drive et c’est impossible, je vais laisser tomber cette option car je perds un temps fous pour ça, on verra dans quelques semaines mais de toutes façons j’achetais ma viande chez un commerçant, mes fruits et légumes chez un autre, je prenais le sec et les produits d’entretien en hypermarché via le drive.  Je ne vais plus en grande surface et hyper marché depuis un moment je parle de physiquement dans le magasin, et même les moyennes surfaces me filent  désormais de l’urticaire (enfin ce sont les gens qui viennent se coller qui me filent l’urticaire). J’en ai marre car je n’ai pas envie de sortir mais en même temps faut qu’on mange je n’ai pas de congélateur et un frigo pas très grand chez moi, et un mini bar minuscule à l’hôtel j’ai trouvé un petit magasin où on rentre un par un et puis je vais aux horaires du déjeuner comme ça pas de file d’attente et comme je trouve l’essentiel de mes besoins je ne vais pas dans 1001 boutiques (pas de boucher, puis le boulanger, puis chez le maraicher etc etc…) Le sec je vide tout ce que j’ai et advienne que pourra pour quand il n’y aura plus de farine pour le pain ou les gâteaux par exemple, le sucre etc… De toutes façons avant le confinement j’ai fait un plein (tout est relatif quand je vois les gens qui prennent 20 kilos de farine mon plein est minimaliste ..) comme je fais tous les 2 mois et on verra bien je ne vais pas m’angoisser pour ce qui risque à me manquer car j’ai assez d’angoisses quand je dois sortir, ce n’est pas une partie de plaisir. Et vous, comment faites vous? Drive ou vous allez faire des courses en supermarché ou petite marchand du coin?

Donnez moi des nouvelles de vous…

 

 

6 réflexions au sujet de “Journal de confinement #33 (Trente-deuxième jour de confinement total)”

  1. Coucou
    On pense et prie fort pour vous tout les jours.
    En privé je te donnerais nos identifiant pour switch…

    Nous avant on se faisait livrer mais maintenant faut 2 a 3 semaines pour être livré… on va en surface moyenne voir petite mais vite … mais ici les distances sont respecté…

    Ici je vais demander l’avis du pédiatre pour cassi pour la rentrée parce qu’on est en plein dans les allergies…. pour le moment l’asthme est au repos…..

    Gros bisous et courage

    J'aime

  2. Kikou Maud, on fait du drive quand on reussit à avoir un créneau et sinon mon mari va environ une fois par semaine à Grand Frais, car c’est là que l’accueil est le plus sécurisé en contrôlé par chez nous. J’ai la chance de pouvoir stocker un peu, j’imagine bien la galère lorsqu’on est obligé de sortir s’approvisionner régulièrement.

    J'aime

    1. je sors le minimum et dans une boutique qui n’accepte qu’un client à la fois mais quand je vois passer les mêmes gens en bas de l hôtel une fois pour aller au Monop’ du coin, le matin tôt, puis vers midi pour le pain et ça chaque jour….Moi même si je sors tous les 2/3 jours faire les courses voir plus si je peux et bien je fais attention. à ne croiser personne. Sans voiture c est compliqué je dépends d une tierce personne pour faire un drive si place il y avait …..donc avec un risque qui n’est pas nul pour la personne ou même pour moi. Donc je sors vraiment le minimum (en plus si je devais aller faire un plein ça serait en grande surface, croiser plein de malades potentiels dans le masin mais aussi dans le bus, risquer pour les autres, pour les enfants pour moi). Là au moins en ne rencontrant personne dans le petit commerce de quartier au moins je ne rencontre personne et c’est mieux ainsi.

      J'aime

  3. De notre côté des créneaux pour le drive sont de nouveau disponible à J+2, 3 et 4 alors que ces derniers temps c’était vide… Ca revient un peu à la normale pour ça. J’y suis allée samedi midi après avoir déposé les enfants chez leur père mais c’est bizarre, certains employés ont masques et gants, d’autres rien du tout, visiblement chacun fait comme il le sent…
    Je pense fort à toi Maud même si je ne suis pas venue te lire la semaine dernière (les enfants justement qui ont été très prenants!!)
    Prend bien soin de toi et des tiens 🙂

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.