Journal de confinement

Journal de confinement #35 (Trente-quatrième jour de confinement total)

livre bonbon carnet stylo

Dimanche 19 avril

Malgré un réveil à 00H30, je m’étais endormie à 22h, durant la nuit j’ai avalé d’une traite la série « Dare Me » et j’ai bien aimé, j’ai fait les 10 épisodes à la suite dans le silence le plus total de la nuit.  J’ai attendu comme ça le réveil des enfants ainsi que de pouvoir prendre des nouvelles des miens et de cette personne de mon entourage proche qui est malade.

Par contre qu’est-ce que je rêve en ce moment, de personnes connues dans le passé, de personne rencontrées durant quelques mois (mon hospitalisation de jour), je rêve vraiment beaucoup et je m’en souviens bien, c’est parfois assez perturbant, j’y repense plusieurs fois dans la journée, parfois ça me fait penser au passé, à mon adolescence où rien n’était vraiment déjà simple mais quelque part je me sentais beaucoup plus forte qu’aujourd’hui, je m’étais forgée une carapace d’enfer (en fer…???) que personne ne pouvait faire péter, je ne montrais jamais un signe de faiblesse, une larme ou quoi que ce soit dehors de ma chambre…. D’ailleurs une copine de collège m’a dit il y a quelques mois que je paraissais super froide, indestructible, qu’on osait pas venir me parler, moi je pense que c’est surtout à cause de mon mètre 80…. Car j’étais loin d’être méchante (et je ne le suis toujours pas), j’étais plutôt joviale même, amoureuse des gens, de la vie…Comme quoi les apparences sont trompeuses. Bref, tout ça pour dire que j’ai rêvé et que je me demande parfois comment ces personnes vont.

Sinon nous avons passé la journée à l’hôtel, entre lecture, écriture, bullet journal, jeux, sieste. un dimanche comme il se doit sans but précis, ça fait du bien aussi parfois de se la jouer cool, de ne rien prévoir juste une journée, juste se laisser vivre.

Nous sommes juste allés manger à la maison le soir, nourrir nos félins d’amour. Ils sont vraiment mon seul plaisir de rentrer dans cet appartement, autant j’ai adoré y vivre pendant des années, que là je me suis mise à le détester, j’ai hâte d’un autre chez moi comme un nouveau départ, partir loin de mes peurs liées à cet appartement où nous ne sommes plus vraiment en sécurité. Une page se tournera alors… Presque 12 ans de ma vie, je suis venue dans cet appartement le jour où je perdais mon père, j’ai accouché de mon fils Paolo alors que je vivais déjà là, j’ai vécu de trucs pas simples dans cet appartement, j’ai hâte de changement tant attendu vraiment….

Je voulais absolument partager avec vous cette vidéo moi l’amoureuse des renards je ne pouvais qu’aimer cette merveille et ce renard noir ouahhhh…. ❤

Et pour finir la chanson du jour…

7 réflexions au sujet de “Journal de confinement #35 (Trente-quatrième jour de confinement total)”

  1. Oh je prie pour que très vite un logement qui te convienne te soit proposé et que tu puisses commencer une nouvelle étape de vie 💕🙏As-tu débuté « le restaurant de l’amour retrouvé « ? Je l’ai adoré…bizz

    J'aime

  2. Excellent le renard!
    Je ne sais pas si tu connais le travail de Lise Bourbeau et de Chaby Langlois sur les blessures de l’âme ou psycatrices. Je t’en pale car je suis en train de lire le livre de M. Langlois et ce que tu écris à propos de ta froideur est décrit dans ce livre. Ça pourrait peut-être t’intéresser.

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.