Journal de confinement #37 (Trente-sixième jour de confinement total)

liseuse vivlio des mots pas la fenêtre

Mardi 21 avril

Aujourd’hui, on commence officiellement cette 6ème de confinement total. Je n’ai pas envie à penser à l’après, ça m’angoisse terriblement mais en même temps ne pas l’anticiper me fait aussi penser au pire, donc je suis dans l’ambiguïté la plus totale. La rentrée se profile d’une manière quelque peu compliquée, pas en même temps, par demi-groupe, je sais que rien n’ira jamais pour personne, pas facile de prendre des décisions et de contenter tout le monde.

Sinon que raconter de ma journée? Ben en fait pas grand chose, j’ai encore des nuits pourries, de la toux depuis 5 semaines je pense, et en plus j’ai mes règles (ouais j’assume de le dire) et comme chaque mois depuis presque 34 ans c’est l’enfer mais pour les règles ce n’est que passager jusqu’au moins prochain…. Pour l’asthme étant donné que mon pneumo est malade du covid je vais devoir attendre…. Donc voilà je peux dire merci à l’asthme et à l’endométriose de se faire un duel dans mon corps. Eh oh les gars ça aurait été sympa de ne pas prendre mon corps comme un champ de batailles hein, surtout pendant cette période particulière vous auriez pu aller vous confiner ailleurs…. 😀 (l’humour comme bouclier hein…)

Donc aujourd’hui j’ai larvé avec un bouquin une bonne partie de la journée, j’ai un cumul de manque de sommeil de l’espace. Je devais aller faire des courses aujourd’hui et passer à la maison, mais trop KO pour le faire (entre le manque de sommeil et le ventre qui me fait un mal de chien plus les chutes du Niagara)… Une tierce personne va donner à manger aux chats (merci toi ❤ ) et les courses ben ça attendra demain…

Faut que je vous parle de ma lecture, ça s’appelle « Des mots par la fenêtre » c’est en numérique pour le moment. C’est un collectif + de 60 auteurs comme Raphaelle Giordano, Serena Giuliano, Sophie Fontanel, Marc Levy, Tatiana de Rosnay, Erik Orsenna  et j’en passe. Tous ont écrit un texte inédit pour récolter des fond pour les hôpitaux. L’intégralité des fonds récoltés sera reversé à la Fondation Hopitaux de Paris- Hôpitaux de France. C’est un recueil contenant des nouvelles, des poèmes, des lettres sur le thème du « confinement »…. Je vous invite à vous le procurer, il est vendu au prix de 4.99€. En plus de passer un bon moment, vous faites une bonne action (je ne l’ai pas encore fini) Je vous mets ici les liens vers les différentes plateformes qui le vendent: Chez mon libraire, Cultura, DecitreAmazon, La Fnac.

Ah si, on a regardé aussi Pinocchio, je l’aime tellement ce dessin animé…. Paolo ne l’avait jamais vu.

Rien de plus à raconter, petite journée toute simple… Prenez soin de vous

La chanson du jour….


3 réflexions sur “Journal de confinement #37 (Trente-sixième jour de confinement total)

  1. Semaine cumul de maux en quelque sorte. Plus le manque de sommeil.
    Il faut vraiment s’accrocher. J’espère que tes loulous vont bien.
    J’essaie de ne pas penser à la reprise, je vis un peu hors du monde et des nouvelles depuis quelques semaines. Je ne vois pas vraiment comment ça peut se passer tout ça.
    Grosses bises Maud

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.