Les chroniques de l’après #1

smiski

Mardi 12 mai (jour 2 du déconfinement)

Je ne vais sans doute pas faire un billet chaque jour sur le déconfinement, ou si mais différemment, je vais peut-être regrouper plusieurs jours en un billet… Je ne sais pas encore, je vais faire comme bon me semble au jour le jour, on verra bien…. J’ai aussi envie d’écrire d’autres choses et j’ai peur que 2 billets parfois fassent trop. De toutes façons je n’ai aucune visibilité sur les prochains jours, les prochaines semaines, tout ça est tellement incertain. J’essaie de ne plus écouter les infos, car des gens sont alarmistes avec une éventuelle seconde vague plus meurtrière etc… Et de l’autre côté on entend qu’il n’y aura pas de seconde vague (comme il ne devait pas y avoir de première vague au passage). Moi qui ai peur de la maladie ça m’angoisse car l’éventualité que nous soyons contaminés, mais ça m’angoisse aussi les gens qui pensent qu’il n’y aura pas de seconde vague et du coup ne font attention à rien du tout.

Ce matin j’ai réveillé les enfants, je voulais aller marcher un moment, j’avais besoin de souffler, de me dégourdir les pattes. Nous sommes partis avec nos masques sur le nez, je ne sors plus sans avoir mis de masque .  Après avoir marché un long moment alors qu’il n’y avait pas beaucoup de monde dans les endroits où nous sommes passés (et l’on pouvait par contre voir énormément de monde dans les grandes rues) nous sommes repassés devant le Décathlon à quelques pas de l’hôtel pas un chat devant donc nous y sommes allés, presque plus rien en rayon ils se sont fait dévaliser la veille, plus de vélo, plus de tapi de yoga, plus rien en somme une boutique quasi vide… Tant pis on repart bredouille, il y a pire dans la vie…

Non loin de là se trouve une boutique de loisirs créatifs donc j’y vais pour prendre une feuille pour faire un exposé avec le petit, bon je fais attention à tout, à tout le monde, tout se passe bien, jusqu’à la caisse.  Une dame devant nous avec son mari/compagnon/ami je ne sais pas et je m’en fous, s’éloigne brusquement (et se colle presque à nous) de son compagnon en enlevant son masque en le faisant pendre sur une oreille, se met à tousser, éternuer dans sa main plus ou moins, ensuite prend un mouchoir se mouche avec les 2 mains en se curant bien le nez, en retournant bien son mouchoir dans tous les sens,  met son mouchoir dans son sac, remets son masque et va payer avec sa carte bleue et une partie en espèces… Donc elle met ses sous sur le comptoir de la caisse, touche la machine à carte bleue,  reprends la monnaie rendue en appuyant bien ses mains sur le comptoir car elle avait des faux ongles donc pas facile pour elle de prendre sa monnaie sans mettre toute la longueur de ses mains sur le comptoir. Bref elle se met éternuer de nouveau en enlevant son masque et en revenant vers nous en voulant éviter la personne avec qui elle était. Je n’ai rien osé lui dire  mais j’étais mal à l’aise quand même, je ne pouvais pas me reculer car tout est barricadé et des gens attendaient derrière moi, alors que la dame aux miasmes (rires) pouvait elle s avancer un peu vers la porte de sortie étant donné la configuration du magasin… Petite anecdote sans importance sans doute pour beaucoup mais pour moi c’est mon cauchemar. Bon heureusement j’ai pris qu’une grande feuille pour l’exposé du petit, le caissier l’a donc scannée avec le « pistolet » et j’ai payé en CB sans contact, je n’ai ni voulu toucher la machine à carte bleu ni poser mon article sur le comptoir pour éviter encore plus de miasmes…

J’ai eu la joie de voir ma fille après 4 mois 1/2 sans la voir car étant une personne à risque et qu’elle a chopé le covid au début…. En janvier comme moi j’étais malade puis après un peu elle, plus son alternance, ses différents examens, mes rendez-vous médicaux, les garçons, la vie fait que nous n’avions pas pu nous voir, même si on s’appelait souvent, qu’on s’envoyait des sms etc, mais ce n’était pas pareil. Je lui avais acheté des masques pour elle et son chéri en même temps que les nôtres et comme elle allait chez le véto pour son chat non loin de l’endroit où nous sommes on en a profité. Mais quelle frustration de ne même pas pouvoir la serrer dans mes bras, lui faire un bisou pour moi la maman câline et tactile que je suis. Mais c’était déjà bien de la voir, nous avons presque passé 3h ensemble. J’ai fait de nouveau un énorme ménage dans ma chambre d’hôtel.

12 mai apple watch

Le soir nous sommes allés à la maison, j’ai tout rangé de nouveau là-bas, balayé, astiqué, et nous avons même diné à l’appart avant de rentrer à l’hôtel.  J’ai fait travaillé Paolo a 3 reprises dans la journée dont une fois quand nous sommes rentrés à l’hôtel ce soir. Et après on a regardé une émission/docu culinaire en plusieurs partie sur Netflix (ça s’appelle « à table avec Nadiya »). Alors je trouve que c’est sympa, il y a bcp de petites astuces, mais elle se sert pour gagner du temps des pâtes et des pommes de terre en conserve et franchement même si ça fait gagner quelques minutes, je ne me vois nullement me servir de pâtes en conserve pour faire une autre recette, ce n’est pas de faire cuire des pâtes ou des patates qui prennent du temps vraiment surtout quand on est chez soi. Je ne critique pas, je parle juste pour moi, ce que je ferais ou pas. Par contre oui Nadiya donne de bonnes idées et je la trouve rayonnante cette jeune femme et sa cuisine, comment dire, sa cuisine est une pure merveille, elle est superbe, j’ai envie d’avoir la même, d’avoir beaucoup beaucoup de place, un grand plan de travail.  J’ai fait Plus de 10000 pas dans la journée et ça fait beaucoup de bien à mon corps. Je découvre aussi le site de Nadiya.

Voilà ce jour 2 de déconfinement s’achève, ce billet est brouillon comme toujours mais ça reste moi, authentique sans chichis, avec mes plus et mes moins.  Prenez soin de vous; ❤ sur vous.

 

 

 


3 réflexions sur “Les chroniques de l’après #1

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.