Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Mon féminisme à moi

Le féminisme, mon féminisme, on le met à sa sauce, on s’en sert parfois à des fins personnelles… Il est sali par les uns, les unes et les autres parfois. Et pourtant le féminisme a besoin d’exister, je devrais dire malheureusement il a encore de belles années devant lui, j’ai l’impression. Pourtant on devrait plus en avoir « besoin » en 2020! Tout devrait être acquis non? Il n’y a que moi qui pense ça ou bien?

Les femmes se battent, des femmes sont emprisonnées, des femmes sont même condamnées à mort pour avoir un peu de liberté. Mais au nom de quoi doit on se battre? Pourquoi nous les femmes devons nous justifier sur tout en permanence? Est-ce normal? Les hommes n’ont pas besoin de se justifier s’ils veulent mettre un short ou que sais-je encore? Une femme qui veut devenir pilote de chasse ou celle qui ne veut pas d’enfants est regardée comme une bête de foire souvent. Et pourtant elle devrait être admirée pour ses choix. Pourquoi un homme aurait-il le droit de faire de tels choix et on l’acclame comme un Dieu vivant est une femme quant à elle est critiquée beaucoup plus qu’elle est admirée.

Le féminisme ce n’est pas être les femmes contre les hommes, bien au contraire mais justement que les femmes doivent être au même niveau que les hommes et sur tout un tas de points, ça doit être une complémentarité. Quand je vois certains de mes amis se faire critiquer car ils prennent un congé parental pour garder leurs enfants, moi je suis admirative alors qu’ils sont souvent la risée des gens. Pourtant il ne devrai ni avoir admiration ni être la risée des gens. Ce devrait être normal si dans le couple l’homme a décidé de prendre du temps pour pouvoir élever ses enfants c’est aussi bien qu’une femme qui le fait. Au 21ème siècle, ça devrait être normal, une femme un homme qui prend le droit qu’on lui accorde pour garder ses enfants peu importe au final. Les hommes et femmes doivent être complémentaires pas diamétralement opposés. On ne devrait pas à avoir à se confronter aux regards malsains de certaines personnes (hommes ou femmes car il y en a qui se complaisent hein à être réduite à tout un tas de choses ça leur va bien), on ne devrait pas avoir à se battre encore pour porter un monokini, un décolleté, une jupe, un short ou même un pantalon (coucou Anne-France)… Le féminisme je suis sure à encore de beaux jours devant lui et je suis convaincue que le féminisme a plus besoin d’exister aujourd’hui qu’il y a 30 ans, enfin c’est mon ressenti. On nous faisait pas autant chier il y a 30 ans je trouve, on nous emmerdait pas pour une paire de nichons sur une plage, pas pour une décolleté maintenant il faudrait limite qu’on porte un col roulé en été, mais pas trop voyant hein, pas trop moulant ouh la non surtout pas trop moulant qui laisserait apercevoir des formes de femmes. La libération de la femme est un éternel recommencement je trouve. Si un jour j’ai une petite fille j’espère qu’elle sera libre de pouvoir se maquiller quand et comme elle le souhaitera, j’espère qu’elle aura le loisir de choisir ses habits en fonction de SES envies/goûts et pas d’une pseudo loi qui sera née de quelque part pour faire plaisir à des coincés, qu’elle exercera le métier qu’elle voudra au même titre que ses éventuels frères/cousins/copains.

Je ne vais pas détruire la gente masculine sous couvert d’un féminisme mal placé, je veux juste de l’égalité entre nous, ni plus ni moins, mais l’égalité est loin d’exister alors c’est à nous les femmes de devoir se battre/justifier en permanence mais aussi aux hommes qui nous aiment de nous traiter d’égale à égal, aux futurs hommes que nous élevons de leur apprendre le respect, de ne pas les faire se sentir supérieur, de donner à nos filles les mêmes droits que leurs frères/amis/cousins… Voilà mon féminisme ce n’est pas d’entrer en guerre contre la gente masculine, mais de faire entendre à certains hommes que nous ne sommes pas inférieures à eux, que non nous céderons pas à leur volonté de nous écraser/ de faire de nous des êtres soumis. Voilà j’ai écrit sur le féminisme car ça me fout les boules, car je suis une vraie louve enragée quand je vois tout ce qui arrive à ces jeunes femmes, ça pourrait être sur ma fille que ça tombe car elle est maquillée vêtue trop court ou qu’elle a un décolleté profond. Je ne peux pas m’empêcher d’avoir peur pour chaque jolie jeune fille que je vois dans la rue qui se sent libre et que quelques mètres plus loin un sale type la regardera comme un chien devant sa pâtée alors qu’il n’a pas mangé depuis 4 jours, un être qui ne sait pas être avec une femme sans avoir de pulsions. Je ne trouve pas mes mots, je suis brouillon à souhait mais l’essentiel est là, je ne veux pas me taire, je ne veux pas non plus que nos mères, nos grands-mères se soient battus pour rien, je ne veux pas faire partie d’une génération où tous ces combats auraient servi à rien, je veux que les choses « re »bougent dans le bon sens, que je puisse me regarder droit dans la glace demain et que les générations futures n’aient plus à se battre pour des choses qui devraient être acquises depuis bien longtemps.

2 jours que j’écris sur ce combat que nous devons mener, ce blog même s’il est moins personnel j’écris encore mes coups de gueule car c’est pour nous les femmes, ce n’est pas que penser à ma gueule bien au contraire. Ce soir je n’ai pas été franchement délicate dans certains mots mais j’assume mon language parfois un peu fleuri dirons nous. Ah ah ah ….

3 réflexions au sujet de “Mon féminisme à moi”

  1. Bonjour,
    Du coup, dans cette définition du féminisme je me retrouve, et je dis oui, je peux me joindre à votre combat.
    Et la vérité, c’est que je pense que tous ces mots en isme contiennent trop de choses, manquent de précision, et finissent par dire une chose et son contraire.
    Père d’une fille, j’ai appris, ou plutôt mieux appréhendé, au fur et à mesure qu’elle grandissait ce que pouvait ressentir une fille.
    Alors oui à tout ce qui peut aider les filles, les femmes, à éclore.
    Ceci est la ligne directrice de ma pensée.
    Même si j’avoue qu’il me reste quelques cas épineux à « réfléchir » 😉

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.