Bien être et développement personnel, Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Mon hypersensibilité et moi….

Crédit photo Pixabay

Il y a presque 2 ans, j’écrivais ce billet… Je ne vais pas dire que mon hypersensibilité est partie, non elle est toujours bien là, mais je crois que j’ai appris à vivre un peu plus sereinement avec elle. Nous nous faisons plus la guerre. Et comme aujourd’hui c’est la journée de l’hypersensibilité, j’ai décidé de faire un petit billet, de parler d’elle et de moi, alors que nous ne faisons qu’une, tout le temps et qu’avant j’essayais souvent de la cacher, de la faire dégager même et pourtant elle fait partie de moi. Alors autant l’accepter, autant l’adopter, autant prendre soin de cette partie de moi plutôt que de lui vouloir du mal sans arrêt.

Je ne considère plus qu’elle est un défaut, elle fait partie de mes traits de caractère, elle est là et sans elle je ne serais pas elle. C’est avec cette hypersensibilité que j’ai établie ma construction depuis toujours, que j’aime ++++, que je ressens +++++, que j’entends ce que je devrais pas forcément entendre, que je sens ce que je devrais pas forcément sentir etc… 1001 émotions me traversent le corps chaque journée grâce à l’hypersensibilité. Je me dis si je n’étais pas hypersensible je n’aurais peut-être pas cette attention envers les autres, je n’aurais surement pas cette empathie, alors je l’accepte vraiment, j’aime mieux être ainsi que de n’avoir rien à foutre des gens qui sont autour de moi, de ne pas faire attention à eux, de ne pas les voir et qu’ils se sentent transparents à mon contact (se sentir transparent pour quelqu’un c’est quelque chose de terrible).

J’accepte mes émotions beaucoup plus qu’avant, si je suis triste je m’autorise à le dire désormais, fini de culpabiliser d’avoir des émotions, fini aussi de me cacher sous de faux prétextes, fini de plein de choses. Ce qu’il se passe depuis plus de 2 ans en moi est une avancée considérable. Et puis honnêtement je m’en cogne de ce qu’on peut penser de moi quand j’ose dire non je n’ai pas envie, je suis triste, je ne suis pas bien ou autre… Je ne dois pas avoir honte de tout cela, de celle que je suis.

Parfois je suis en colère, car j’ai l’impression que quand tout déborde, je ne suis pas écoutée pourtant je sens monter quand mon hypersensibilité est là bouillonnante comme pour sortir de moi. Alors maintenant plutôt que de devoir crier que je vais mal, que je suis en colère et au final ne pas être plus écoutée, je préfère m’isoler car je n’ai pas envie d’hurler pendant des heures et puis en plus ça me fatigue encore plus. Alors qu’en me mettant de côté, en m’isolant, en m’imposant un repos dont j’ai grandement besoin, je suis mieux, bien mieux, je me ressource et souvent soit j’écoute de la musique ce qui m’apaise ou bien j’écris je fais des collages (merci Roseline…)…

Je me suis créé une bulle chez moi, avec mes plantes, des carnets pour écrire, du matériel pour effectuer mes petites créations… C’est dans cette bulle là que j’arrive à me ressourcer, à prendre soin de moi, à me reposer aussi, c’est ma bulle, c’est mon endroit, c’est ce dont j’ai besoin pour faire redescendre la pression parfois, évacuer le trop plein d’émotions, de stress, d’angoisses etc… Mais il est clair que j’ai décidé de faire de mon hypersensibilité ma meilleure amie plutôt que la laisser être ma pire ennemie.

6 réflexions au sujet de “Mon hypersensibilité et moi….”

  1. Etant moi aussi hypersensible, je ne te comprends que trop bien…
    Et pareil, pour rien au monde je ne m’en déferai, elle fait partie de moi et de qui je suis 🙂

    J'aime

Répondre à trefle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.