Phénomène Nature

Dans ma jungle urbaine #2…

jungle urbaine phenomene de maud
Ma jungle urbaine (orchidées, Aloe Vera, Monstera…)

Il y a presque 3 ans je faisais un premier article sur ma jungle urbaine, je vous présentais une partie de mes plantes. Je ne vais pas vous cacher qu’il y a des plantes qui sont mortes depuis le temps, d’autres qui vont plus que bien, des plantes qui ont fait « des bébés »…. Je ne suis pas une experte en plante, loin de là, j’essaie juste de m’en occuper le mieux possible, j’essaie de me renseigner sur le net pour savoir comment s’en occuper, il y a le blog jardin où je trouve pas mal d’informations. Alors oui c’est un blog essentiellement pour le jardinage et je n’ai pas de jardin vous allez me dire. Ok je vous l’accorde, mais d’une part j’ai quelques plantes sur mon bord de fenêtre (j’espère avoir plus de place un jour) et j’adore me cultiver (ouah je ne pensais pas faire un jeux de mots par inadvertance aussi pourri 😛 ) et puis ça parle aussi de plantes d’intérieur parfois et ça donne quand même un aperçu des plantes qui peuvent aussi bien vivre dehors que dedans.

La nature est une chose dont j’ai besoin, j’aime en apprendre sur elle, j’aime savoir les origines des plantes, parfois aussi je connais leur nom en latin (merci à toi qui m’en a appris quelques uns), j’aime savoir comment elles poussent, ce dont elles ont besoin comme sol, comme orientation, comme lumière. Je suis loin d’être une experte en jardinage, mais mes plantes je m’en occupe avec amour et je rêve d’avoir un jardin un jour même tout petit.

Ma collection d’orchidées grandit, j’en ai pas mal désormais, j’en ai parfois acheté pour rien car elles venaient de fleurir et dans ce cas les jardineries les vendent à un prix dérisoire, j’ai mon Monstera qui a fait un « bébé » qui est devenu bien plus grand que l’original. J’ai bouturé une tige de Monstera (j’ai coupé une tige, je l’ai mise pendant des semaines dans l’eau, elle a pris racine et je l’ai mise en terre et maintenant je me retrouve avec un beau Monstera dont les feuilles en longueur font 2 fois ma main, j’ai trouvé ça facile à faire et que ça se soit si bien passé pour moi c’est un peu une vraie satisfaction. 

jungle urbaine begonia
Mon Bégonia Maculata

Dans une petite boutique en plein centre ville de Lyon j’ai acheté un bégonia Maculata (et pas que) qui soit disant ne lui restait plus beaucoup à vivre, il faisait quelques centimètres de haut, je l’ai bichonné, coupé tout ce qui mourait, il est bien reparti et est désormais immense, genre en largeur il doit faire un bonne trentaine de centimètres et en hauteur pareil, il faut que je le change encore de pot d’ailleurs.

Par contre je me rends compte que je ne suis pas très douée pour les plantes grasses et autres succulentes je les fais tous mourir à part mon Aloe Vera qui elle va bien mais là aussi il faut que je la rempote pour qu’elle puisse s’épanouir au mieux. Mais j’ai décidé que c’était fini pour moi les pots en plastique alors il faut que j’aille en acheter en terre cuite. C’est vrai que les pots en plastique ça ne coûte pas cher mais dans un but écologique j’essaie de bannir le plus possible la plastique de ma vie et ça passe aussi pour mes plantes. Surtout que par exemple pour les orchidées on dit qu’il faut qu’elles des pots où la lumière passent alors je crois que sans le plastique transparent c’est difficile mais bon quand je peux éviter le plastique j’évite. Je suis donc à la cherche d’une alternative aux pots plastique aussi pour mes orchidées.

Je rêve d’enrichir ma jungle urbaine par quelques plantes,  par exemple un Fittonia, un Calathéa, une Maranta, une Tradescantia Zebrina et surtout un Monstera Variegata qui a des feuilles vertes et blanches et d’autres blanches. Ma liste ne varie pas beaucoup, j’en ajoute mais j’ai tout le temps envie de ces mêmes plantes.

Par contre il est vrai que certaines plantes sont très appréciées de mes chats qui voulaient les manger sans cesse et elles sont mortes à force et puis je réussis mieux avec certaines plantes que d’autres, en gros j’ai plus la main verte avec certaines de mes plantes que d’autres, mais les plantes restent quelque chose d’important pour moi (et Dieu sait si ça me gonflait quand j’étais ado que ma mère partait et que je devais arroser ses plantes, je ne comprenais pas toujours pourquoi avoir des plantes chez soi mais bon à ma décharge on avait un jardin donc pour moi la verdure on l’avait dehors). 

4 réflexions au sujet de “Dans ma jungle urbaine #2…”

  1. C’est chouette pour ta Monstera ! Moi aussi j’essaie de développer une petite jungle et ça me réussit pas trop mal, j’adore m’occuper de mes plantes et les voir se développer. J’espère que les plantes dont tu rêves rejoindront bientôt ton intérieur ! Bisous ❤

    J'aime

Répondre à Isa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.