Je ne teul’fais pas dire!

Je ne teul’fais pas dire!

La lune s’invite à Lyon alors qu’il fait encore jour

J’avais déjà fait cet exercice il y a déjà un petit moment et puis je ne l’avais pas refait et pourtant je l’aime beaucoup. Je l’ai trouvé chez Mahie, je vous invite à lire le sien (et les autres aussi il y a le lien).

Aujourd’hui je me sens : fatiguée, angoissée, insomniaque aussi…..

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : euh attends que je réfléchisse…. Ah oui à Christophe qui m’a conduit au Drive et à la laverie super tôt…

J’ai été super contente de : mes bracelets créés cette semaine, d’écouter grand corps malade aussi….

Ça m’a franchement énervé de : voir que le protocole est renforcé dans les écoles alors que ça flambe, il faut protéger les profs, les enfants et les familles quoi….

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Je n’en ai pas le souvenir…

Je suis grognon : Car je ne dors pas assez alors le matin, je ne parle pas bcp, heureusement que je me lève bien avant tout le monde… Ça me permet de bougonner dans mon coin….

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : ce confinement ne soit pas un confinement? Tout ce monde dehors, tout ce monde sans masque, les uns sur les autres, je suis passée en voiture hier pour aller apporter des choses à ma mère et les quais de saône étaient remplis de monde, c’est un doux euphémisme…..

C’est exquis de : se dire que demain soir il fera nuit une heure plus tard..

Ça me rend extatique : de manger mon porridge le matin.

En ce moment je lis : Luna de Serena Giuliano

Je dis « respect » à :  aux profs qui essaient de faire classe avec des protocoles merdiques, aux soignants et tous ces métiers qui sont en première ligne encore….

Je ne résiste pas à : mettre un carré de chocolat dans mon porridge le matin, c’est trop bon ce chocolat qui fond.

J’vais t’dire une bonne chose : j’hésite à faire ma marque de bijoux, créer ma marque pour faire des vêtements customisés (mais j’ai peur qu’avec le confinement je n’arrive pas à vendre, je n’arrive pas à m’approvisionner de matériel et la peur de l’échec me bouffe).

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : je n’ai pas de voiture, toujours pas…

La pensée hautement philosophique de la semaine : Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie (Sénèque)

Je me taperais bien : un bon beignet aux pommes comme je mangeais sur la plage à Menton quand j’étais gosse.

J’ai été raisonnable : de ne pas acheter 1001 perles que j’ai envie de m’acheter…

Cette semaine pour la première fois j’ai : pas regardé le changement d’heure sur ma Freebox depuis des années…

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est :  Sulla stessa onda (notre été) sur Netflix, une belle histoire d’amour entre 2 jeunes malgré quelque chose de grave…

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : dans les bras de Morphée…

3 réflexions au sujet de “Je ne teul’fais pas dire!”

  1. La situation est catastrophique. Je suis dans les Hauts de France et personne ou presque ne porte le masque dans la rue, il y en a plein qui continuent leurs dîners entre potes 😦

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.