Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Être une femme…

8 mars journée de lutte pour les droits des femmes, non pas la journée de la femme, non pas besoin de recevoir des chocolats, des fleurs ou autre bonne fête… Je suis une féministe mais pas extrémiste, je ne veux pas écraser l’autre sexe pour me sentir supérieure à lui. Je sais qui je suis, ce que je vaux. Je sais également que je me suis « battue » pour être reconnue aux yeux de ma mère égale à mes frère, en vain….

À 45 ans, je sais que j’ai encore des batailles à mener, mais je sais aussi que contrairement à bien des personnes j’ai décidé de vivre ma vie comme je l’entendais et non comme les autres voulaient que je vive par rapport à la société. Je sais que j’ai décidé quitte à être assez isolée d’aimer qui je voulais, comme je l’entendais. Je sais que j’ai été blessée et bien plus encore par des hommes, que je ne méritais pas cela d’ailleurs personne ne mérite d’avoir mal, mais il y a des choses bien plus graves au sein d’une famille qui peut se passer et c’est de cela que j’ai fuit, je me sens enfant unique depuis un bon nombre d’années moi qui étais (et suis) pourtant si famille. Alors au fil des années, j’ai construit ma famille, j’aime mes enfants plus que tout au monde et j’ai appris à ma fille d’être une femme indépendante et à mes fils d’être des hommes respectueux des femmes. J’ai appris à mes fils vis à vis de leur soeur et vice-versa qu’ils étaient tous égaux. Je ne peux pas concevoir que ma fille se sente lésée par rapport à ses frères comme j’ai pu me sentir rejetée chez moi par rapport à mes frères. Et je ne peux pas concevoir que mes fils se sentent supérieurs à leurs soeur et tout ça commence par le respect de l’autre.

Dans quelques semaines auront lieu les élections en France et j’ai décidé d’aller voter comme à chaque fois car on a ce droit ici et c’est une vraie chance pour nous les femmes de se faire entendre, de faire entendre nos revendications. Des femmes se sont battues pour qu’on puisse avoir le droit de le faire, alors rien que pour ça je ne me vois pas comment je pourrais ne pas aller voter. Mettre le bulletin dans l’urne c’est un peu leur rendre hommage quelque part.

J’ai appris parfois tardivement à me respecter, à respecter mon corps, mes idées. Je suis cette fille qui ne quittais pas par peur de faire du mal, qui ne disais pas non par peur d’être encore plus rejetée par sa mère, qui n’osait pas dire non pour une relation sexuelle pas vraiment voulue par peur de représailles parfois. Mais aujourd’hui je sais dire non même si j’ai encore un peu de boulot à faire, j’aime qui je veux, mon corps personne ne le touche si je n’en ai pas envie, j’ai des relations sexuelles si je le veux et seulement si je le veux, j’ai quitté et je sais que j’ai fait du mal mais c’est pour moi que je l’ai fait, par respect pour l’autre aussi pour ne pas jouer un jeu dans lequel tout était édulcoré. Je sais qui je suis, j’en apprends encore tous les jours sur moi, je m’en fous du regard des autres, j’aime, je ris, je pleure, je fais l’amour, je jouis, je vote, je m’habille comme je veux, je parle de sexualité sans aucun souci, j’ai 45 ans et je le vis très bien, je ne me soucie plus du regard des autres et si j’ai envie de dire Fuck je le dis sans aucun complexe, je sais bricoler bien plus que certains hommes, j’assume seule ma famille. Je suis une femme et depuis quelques années j’en suis très fière…

5 réflexions au sujet de “Être une femme…”

  1. Un texte porteur de sens à une période où on doit encore se battre pour avoir le droit d’être comme on a envie de l’être, voir être tout court dans certaines régions du globe… Je n’ai pas d’enfant, mais j’aime aussi à penser que je les aurai élevés sur un pied d’égalité.

    J’aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.