40 choses sur moi

flamant rose.jpg

Voilà, j’ai encore 40 ans pour quelques mois alors je vais mettre quelques 40 infos plus ou moins banales sur moi. Si jamais le coeur t’en dit tu peux reprendre ce billet en mettant X choses sur moi en fonction de l’âge que tu as. N’oublies de mettre le lien vers mon blog ou cet article et de me laisser un petit message pour que je puisse aller voir. Si jamais tu n’as pas de blog tu peux répondre en commentaire tout simplement. Allez tu te lances? Bon en attendant je me livre un peu plus avec ces 40 choses sur moi. Lire la suite

Astuces pour vivre de façon positive

vaches au pré campagne.jpeg

Je sais que trop bien à quel point la vie peut être une pure salope. Je sais qu’elle peut t’enlever les gens que tu aimes du jour au lendemain la mort et les séparations sont des moments durs dans une vie. La vie peut aussi contrarier tes plans en un instant, se faire abattre la maladie dans ton foyer etc. Mais faut il s’arrêter de vivre pour autant? Je ne crois pas et pourtant j’ai eu envie d’arrêter de vivre plein de fois mais je suis toujours là.

Alors il faut profiter de la vie, même si la vie n’est pas toujours rose, on (moi la première) a souvent tendance de voir le mauvais quand il nous tombe dessus et pourtant. Si tu fais le bilan un soir de mauvaise journée tu sauras trouver quelques petits bonheurs j’en suis sure. Il y a toutes ces tendances:  slow life, hygge  auxquelles je m’adonne. J’essaie aussi de profiter de chaque petit bonheur reçu ou donné par la vie. Il faut essayer de tirer du bon dans des moments difficiles. Il faut aussi quand rien ne va mal, que tout va bien profiter de ces bonheurs aussi intensément qu’on peut, mesurer à quel point c’est bon, à quel point ça peut faire battre le coeur.

  1.  Méditer 
    Méditer m’a appris à lâcher  prise. En effet il y a tant de fois où j’ai broyé du noir. Maintenant quand je sens le coup de spleen venir, je médite. De cette façon je ne m’apitoie plus sur mon sort, mon esprit plutôt que de voir tout en noir se concentre sur bien autre chose.
  2. Tenir un carnet de choses positives
    Chaque jour il faut noter quelques bonheurs, chacun est libre de choisir son nombre que ce soit 1, 3, 5 ou bien plus. Comme je l’ai dit plus haut même quand on a passé une mauvaise journée voir une très mauvaise
  3. Ne pas nourrir son esprit de choses négatives
    Depuis que je n’ai plus la télé, je ne nourris plus mon esprit de choses néfastes pour lui. Oui je lis encore un peu les journaux mais je choisis ce que je veux voir ou pas. Alors que quand on regarde le journal télévisé par exemple, on ingurgite à gogo du négatif.
  4. Faire devenir ses rêves une réalité
    Des rêves j’en ai plein et de voir que les rêves peuvent se réaliser, ça met une patate d’enfer. Par exemple depuis des années, je voulais partir à Lille, j’ai enfin réalisé ce rêve et je peux te dire que depuis plus d’un mois je ne redescends pas vraiment de mon nuage.
  5. Se lancer des défis et les réaliser
    Ça c’est un peu comme le point du dessus. Que ce soit de faire 10 000 pas par jour, perdre du poids, aller à la piscine, refaire la déco de chez toi ou je ne sais quoi encore. Quand on se lance des défis on a l’esprit occupé à réaliser les choses. Du coup on ne pense pas au négatif. Et si les objectifs ne sont pas atteints prendre le positif de cet échec. Ce défi n’était pas fait pour toi, tu as donné le meilleur de toi même sans aucun doute et rien que de se dire cela c’est positif
  6. S’aérer
    Rien de tel pour retrouver un maximum de positivité. S’enfermer chez soi, on a tendance à broyer du noir. Et même si en allant se promener il y a un coup de blues on se renfermera beaucoup moins sur soi alors qu’en étant à la maison une spirale peut s’enclencher. Moi j’adore aller me promener à la montagne, à la mer ou à la campagne (exemple ma photo)  pour reprendre des forces, de la positivité. S’aérer c’est faire s’envoler les choses négatives.
  7. S’éloigner des personnes négatives
    J’ai viré beaucoup de gens de mes contacts depuis des mois et  honnêtement ces personnes qui puaient la négativité ne me manquent pas
  8. Prendre du temps pour soi
    En prenant du temps pour soi, on se ressource, on se revivifie et rien de tel pour être positif (ve)
  9. Prendre soin de quelqu’un qui en a besoin (sans rien attendre en retour)Donner du temps à quelqu’un qui en a vraiment besoin et ne rien attendre en retour est quelque chose de super gratifiant. Voir quelqu’un qui a le sourire grâce à soi c’est gratifiant. On se sent utile donc positif. Il y a toujours une personne âgée qui est seule vers chez toi qui a besoin qu’on lui fasse ses courses, ce S.D.F qui n’a rien mangé depuis des jours et qui apprécierait un petit bout du gâteau que tu viens de faire.
  10. Etre créatif
    Je me rends bien compte quand je cuisine ou que je fais une activité où j’ai besoin d’être un minimum créatif, je n’ai aucune pensée négative. Et même souvent j’ai un regain d’énergie après cela.
  11. Tirer du positif de toutes choses négatives
    Ce qui ne tue pas nous rend plus fort. Cela est bien vrai. Choisir de voir du positif dans le négatif vécu est un moyen de positiver. C’est un peu apprendre à danser sous la pluie.
  12. Pratiquer la gratitude
    La gratitude c’est être content de ce qu’on a plutôt que de déplorer ce qui nous manque.
  13. Regarder le monde avec des yeux d’enfants
    Tu n’as jamais remarqué à quel point le monde est beau, la vie est belle à travers les yeux d’un enfant. L’innocence de l’enfant permet de voir les choses de manière positive. J’ai un bon exemple ici, mon fils est malade mais ne cesse de voir la vie de façon positive
  14. Cesser de se comparer aux autres et apprendre à s’aimer
    Chaque personne est unique et se comparer aux autres n’est pas au top. Il y aura toujours des personnes qui seront plus belles que vous, plus intelligentes, plus riches et que sais-je encore….
  15. Vivre le moment présent
    Si on ressasse le passé on peut avoir le blues et se projeter dans l’avenir peut devenir anxiogène. Alors que si on apprend au jour le jour c’est beaucoup mieux.  Combien de fois on s’est dit et si ça se passe comme ça, si je ne réussit pas cet entretien et si cette personne me quitte dans quelques mois? En effet en vivant dans le passé ou le futur on oublie de vivre le moment présent. Comme on dit « hier c’est passé, demain est incertain mais aujourd’hui est un cadeau c’est pour cela qu’on l’appelle présent.
  16. Affronter les problèmes plutôt que de les fuir
    Parfois en cas de soucis on a tendance à faire l’autruche. Mais que c’est angoissant au final. Alors que si on essaie de solutionner les soucis, et bien souvent on y arrive, on se sent tout de suite plus léger et plus à même d’être positif (ve)
  17. Ne pas vouloir changer les autres
    On le sait tous, changer le naturel il revient au galop. Alors vouloir changer les autres est une chose totalement négative. On sait que l’on ne peut pas formater les gens. Apprendre à les aimer sans vouloir qu’il soit comme on aimerait  c’est comme ça que nous sommes heureux au final.
  18. Arrêter de se plaindre
    Penser négatif en permanence nous rend mélancolique, triste. Alors que si on rééduque notre esprit pour penser à du positif tu verras à quel point tu seras toi même plus positif (ve)
  19. Ecouter ses émotions
    Parfois quand ça ne va pas, ça ne va pas. Et malgré qu’on fasse tout pour aller vers le positif on y arrive pas forcément. Alors parfois il vaut mieux pleurer un bon coup plutôt que de ravaler la négativité, sinon elle sera toujours quelque part au fond de nous et nous bouffera une partie du bonheur.
  20. Améliorer son environnement
    Une maison décorée autrement, changer de ville, de boulot. C’est toi même qui agît alors si rien ne va il faut agir pour améliorer tout cela. Ne sois jamais spectateur de ta vie, tu es le seul à pouvoir en jouer le rôle.

Et si…

18839232_1357480931034821_8718619935286305938_n
Et si on arrêtait de se demander de quoi demain sera fait.
Et si on arrêtait de vouloir tout contrôler.
Et si on se disait je t aime  quand on le ressent et non pas quand on pense que c’est le bon moment
Et si on laissait parler notre folie.
Et Si on laissait faire les choses, car une rencontre n’est jamais vraiment le fruit du hasard. Lire la suite

Quand leurs rêves deviennent un peu les miens

rêves
( source photo )

J’ai 3 enfants, plus que 2 vivent à la maison. Mais j’ai 3 enfants, 3 enfants qui ont des rêves. J’ai toujours essayé à ce que leurs rêves deviennes une réalité, faisant bien souvent passer leurs rêves en priorité. Je ne sais pas si je fais bien ou pas, là n’est pas le sujet. Je fais comme bon me semble à l’instant T.

Je sais que mes fils ont des rêves et même si  parfois j’aimerais pouvoir claquer des doigts et que leurs rêves se réalisent d’un coup d’un seul je sais que ce n’est point possible. Et en fait je sais que ce ne serait pas top du tout car ça ferait des enfants gâtés et avoir un peu de frustration, d’attente dans la vie ça ne fait pas de mal. Mais avec la maladie de mon dernier j’aimerais par tous les moyens lui rendre la vie la plus douce possible. Lire la suite

Aimons-nous vivants

coeur.jpg
( source photo )

Hier soir, lorsque j’ai fini d’écrire mon billet sur les rituels du soir je suis allée faire un petit tour sur Twitter. Et là, consternation, horreur, le terrorisme a encore touché. alors oui on critiquera que j’écris car ça touche un pays proche de nous, sauf que je décrie tout autant quand ça touche des pays en conflit depuis des années, des pays lointains.

Des gosses étaient partis voir leur idole à un concert, et n’en sont jamais revenus. En effet un mec juste un peu plus vieux qu’eux s’est fait « sauter » au milieu de la foule faisant au moins 22 morts et 59 blessés d’après un dernier bilan. Lire la suite