23 avril 2017: je ne vis pas chez les Bisounours et pourtant…

vélo
( crédit photo leGraphistographe mon frère  )

Oh je t’arrête tout de suite si tu penses lire un billet politique sur mon blog. Non je ne vais pas parler du résultat des élections et l’envie de vomir que j’ai non pas aux résultats car je m’y attendais tellement mais des propos tenus par les gens. Mais là encore une fois n’est pas sujet de mon billet, même si j’ai envie de dire des tas de choses.

Hier j’ai invité mon ami Gil à manger, des mois que nous nous étions pas vus, alors quand il m’a dit qu’il venait à Lyon, c’était comme une évidence de l’inviter à manger à la maison. Gil est arrivé comme à son habitude en fauteuil roulant électrique (Gil n’a ni bras ni jambes et c’est le mec qui a le plus d’humour au monde et qui a un coeur énorme comme je n’ai jamais vu). On mange avec mon dernier, mon frère aussi est présent. Vers 16H45 on se dit au revoir et il est raccompagné par mon frère et mon fils en bas de l’immeuble. Lire la suite

Écrire pour ne pas mourir

SAMSUNG CSC

En me connectant sur Facebook, ce que je fais plus vraiment j’ai vu un partage d’un texte que je suis allée lire. J’ai été interpellé par le titre « écrire ou mourir ». Et moi je me suis reconnue dans ce texte, dans cette douleur si vive, si grande, si trucidante.

Souvent j’ai écrit quand ça allait super mal, j’ai écrit sur papier, sur ordinateur, sur mon téléphone pour ne pas commettre l’irréparable. Il y a bien des fois où j’ai voulu que cette vie pleine de souffrance s’arrête. Et puis je me secoue, je crache cette douleur sur papier, j’explique mes maux avec mes mots ou bien je fais sortir mes mots de mes maux. Lire la suite

A côté de la plaque

moi

Mes prochains articles vont tous être écrits (enfin pas pour les états d’esprit du vendredi)  aujourd’hui (même cet article est un article de retour vers le futur en somme puisqu’il a été écrit ce mardi 21 mars). Des heures à rédiger pour les prochain(e)s jours, semaines, mois afin que je puisse reprendre mes esprits, enfin si j’arrive à les reprendre car là pour le moment je suis totalement à côté de la plaque.Ce sera le seul billet d’humeur où je parle à coeur si ouvert, après je vais reprendre un ton moins enfin plus, enfin faire croire essayer d’avoir une vie super méga géniaaaallllllleeeeeeee comme sur mes photos Instagram.

En ce moment et ce depuis quelques jours/semaines/mois/années je ne sais plus en fait, je vis un véritable tsunami. Je pensais avoir enfin retrouvé de la sérénité, de la plénitude, du bonheur. Mais en fait non, il a fallu que quelque chose casse dans ma vie et pour que ce soit une succession de choses qui n’aillent pas/plus. Lire la suite

De mes 10 doigts 

crumble.jpg

Le thème de la semaine lancé par Alice et Zaza est « je fais quoi de mes 10 doigts »?

De mes 10 doigts je cuisine tous les jours car j’adore savoir ce que je mange et quand on dit que cuisiner c’est compliqué je m’insurge un peu (beaucoup même). Je cuisine tous les jours et pourtant je fais rarement des trucs compliqués.  Lire la suite

Mon téléphone et moi (à moi)

iphone apple .jpg

Cette semaine Alice et Zaza nous donnent comme thème « mon téléphone et moi ». Tout d’abord mon téléphone est un iPhone offert par des amis il y a 1 an 1/2.

Je ne le quitte pas beaucoup à vrai dire, il n’est jamais bien loin de moi. Je m’en sers pour checker mes mails, prendre des photos, envoyer des mots d’amour, appeler pour des choses importantes, prendre des photos, écrire sur le blog, prendre des notes pendant la messe, noter quelque chose d’important si je n’ai rien d’autre. Je joue aussi un peu via mon iPhone, j’écoute de la musique. Je m’en sers aussi pour chercher une adresse, enfin comment m’y rendre, checker les horaires du bus, chercher une information quand quelque chose me vient en tête. Lire la suite