Mes petits bonheurs de la semaine #182

Collage-23

De plus en plus tard les petits bonheurs de la semaine passée, mais en ce moment bloguer n’est pas ma priorité et comme je l’ai toujours dit je ne me fous aucune pression. Mais j’aime quand même faire ces petits billets là alors je le fais, sachant que cette semaine j’ai écrit au fur et à mesure celui qui sera publié lundi comme ça c’est au final plus simple. Poursuivre la lecture « Mes petits bonheurs de la semaine #182 »

Mes petits bonheurs de la semaine #181

Collage-22

Je n’ai pas blogué depuis une bonne semaine, je ne suis pas dans le truc actuellement alors comme je l’ai toujours dit je ne me force pas quand je ne veux pas bloguer je ne blogue pas. Et pourtant ça me tenait à coeur de faire « mes petits bonheurs de la semaine passée », et comme je dis mieux vaut tard que jamais…. Allez hop on passe aux petits bonheurs sans trop de blabla… Poursuivre la lecture « Mes petits bonheurs de la semaine #181 »

Toujours croire en soi…

Dans la vie on traverse tous des choses plus ou moins difficiles… je ne connais personne qui ne s’est pas pris de claque d’une manière ou d’une autre. Bien sûr il y en a qui cumule et ce n’est pas toujours simple mais l’important est de toujours croire en soi. Les autres peuvent vous dire ce que vous voulez pour vous aider ou vous enfoncer, ça ne doit avoir aucune incidence sur le fait de croire en soi. Poursuivre la lecture « Toujours croire en soi… »

En bref #178

lighthouse-4744502_1280

  • Le blog prend depuis quelques temps une tournure un peu différente. Je publie moins de choses personnelles, des choses plus banales ou de la simple réflexion mais l’intime, le trop intime je le garde pour moi.  Je suis aussi moins présente car même si j’adore écrire, c’est hyper chronophage et je me consacre à mon projet de l’écriture de mon livre et je vais aussi reprendre l’écriture en duo avec ma copine Roseline (à qui je pense très très fort elle sait pourquoi). Voilà donc le blog change, je publie moins souvent mais je suis là quand même, j’écris vraiment quand j’ai envie, de l’inspiration aussi, je reste naturelle ici comme dans ma vie.

Poursuivre la lecture « En bref #178 »

Mes petits bonheurs de la semaine #180

Collage-21

Désolée hier je n’ai pas publié mes petits bonheurs de la semaine….Je n’ai pas eu le temps, j’avais aussi d’autres priorités en plus. Mais ce n’est pas parce que je n’ai pas fait ce billet hier que je vais pas le faire aujourd’hui. Allez hop pour les petits bonheurs de la semaine. N’hésitez pas à participer en commentaire ou sur votre blog, ça fait un bien fou. Poursuivre la lecture « Mes petits bonheurs de la semaine #180 »

Savoir s’ennuyer

great-masterwort-4754214_1280

On dit que l’ennui est essentiel dans la vie, il faut savoir s’ennuyer. Sauf que moi je ne sais pas faire, l’ennui m’angoisse. Je ne sais pas rien faire, il faut que je sois toujours en activité, en train de faire quelque chose. Depuis que j’ai eu mon accident il y a 2 ans 1/2 presque  je crois que l’ennui m’angoisse encore plus.

Alors comme c’est un cercle vicieux, lorsque je sens le vide, c’est à dire rien à faire, il faut que je m’occupe absolument. Quand j’ai été hospitalisée, c’était un peu ce que me reprochaient les médecins que je ne savais pas m’arrêter, il est vrai que je ne savais (sais) pas me poser 5 minutes, toujours en activité même dans un lieu fait pour me ressourcer, me reposer, me soigner.  L’ennui permet de se retrouver, de faire une vraie introspection ce qui devrait être bénéfique. Mais j’ai peur de trop fouiller dans mes pensées, peur de trop souffrir, peur de me remémorer tout ce que je souhaite occulter, des douleurs qui me pourrissent la vie encore aujourd’hui alors je m’active. Alors même en hôpital de jour, je faisais des jeux de société, j’écrivais, j’allais mettre la table, j’ai cuisiné, je n’arrivais pas à me reposer et je dois le faire m’a dit le médecin.

On m’a souvent reproché de ne pas arriver à me poser, à ne pas arriver à rester inactive un moment, mais je suis comme ça depuis tellement d’années, le vide m’angoisse. J’ai été une fille solitaire mais une solitaire hyper-active pour ne pas sentir ce vide d’être seule ou ne pas sentir l’ennui. On dit que l’ennui favorise la créativité je suis assez d’accord mais la créativité je l’ai sans attendre de m’ennuyer, j’ai mon cerveau qui ne cesse d’imaginer des choses à écrire, faire de mes mains, je n’ai pas assez d’une vie pour tout faire.

Alors oui il faudrait que j’arrive à accepter le temps qui passe sans que je ne fasse rien, il le faudrait, il faudrait que j’arrive à me poser là, accepter de ressentir des émotions qui ne font pas spécialement du bien. Mais là tout de suite je ne m’en sens pas le courage, je m’occupe, j’écris, je crée, je fais tellement de choses pour ne pas m’ennuyer et c’est encore moins simple puisque je ne suis pas chez moi, mais honnêtement je ne le vis pas mal, je crains que ça soit mon mode de fonctionner encore pour un moment. Et vous, quel rapport avez-vous avec l’ennui? Acceptez vous de vous ennuyer?