Être vraie, rester moi…

Maud.jpg

Vous savez (à force que je me répète) qu’Instagram est LE réseau social où je continue d’aller, même si je ne poste pas tous les jours. Sur mon blog je parle sans filtres et parfois j’ai le coeur au bord des yeux qui sont prêts à déverser un torrent de larmes car oui je suis optimiste, que malgré les claques de la vie je continue à appréhender chaque petit bonheur comme un vrai trésor. Depuis 21 mois tout juste j’ai ce putain de syndrome de stress post traumatique, et en parler c’est pas facile j’ai juste besoin d’exorciser je crois, faire sortir cette maladie que je vois comme un démon en moi,  je n’en parle pas pour me faire plaindre, je n’en parle pas pour qu’on me dise tu es courageuse, ça fait de partie de moi et un jour ça sera du passé; C’est pour cela que j’avais fait ce billet pour non seulement expliquer ce que je vis, mais aussi sans doute pour écrire noir sur blanc mes avancées. Lire la suite

Kiffer la vie…. coûte que coûte….

ladybug-354521_960_720.jpg

Il y a des jours où on peut dire c’est clairement le bordel dans la vie. Il y a tout un tas de choses qui se cumulent,  ça fait mouiller les yeux, ça fait voir le reste en noir et pourtant….  J’ai appris au fil du temps que ça ne sert à rien de se lamenter car de un les gens s’en foutent et de deux ça ne fait rien avancer. Alors oui j’ai parlé de mon stress post traumatique il n’y a pas longtemps,  mais ce qui me fait tenir dans les jours les plus sombres ce sont les petits bonheurs, les kifs ou autres douceurs qui ponctuent mes moments de pas bien, de doutes, mes moments plus compliqués. Lire la suite

Le syndrome du stress post-traumatique, mon évolution.

IMG_3251

Voilà presque 21 mois que j’ai eu cet accident qui m’a foutue en l’air ces derniers mois.  Je ne parle plus trop de ça sur le blog car je n’ai pas envie de ressasser cela en permanence, je veux avancer et j’avance plutôt pas mal. Il faut se rappeler que le 29/8/17 j’ai eu un accident de voiture, une descente aux enfers pendant 1 mois 1/2 avec des douleurs une certaine anxiété qui grandissait mais que je refoulais, une hospitalisation en octobre 2017 à la suite d’évanouissements qui restent inexpliqués aujourd’hui. Et ce fut la descente vertigineuse aux enfers. Des crises d’angoisse à répétition, j’ai atteint jusqu’à une vingtaine de crises par jour, j’avais peur de mourir en permanence, peur de rester seule, peur de sortir seule, peur de manger, peur de dormir, peur de l’autre, peur de la rue, peur de chez moi, en fait j’étais bien nulle part, je n’arrivais pas à m’accorder un vrai moment de bien être. Lire la suite

Bloguer, écrire pour soi, écrire pour les autres.

writing-828911_960_720-1.jpg

Je me rends compte que depuis que je suis petite, j’écris. J’ai beaucoup de mal à communiquer par voix orale, quand j’étais enfants j’écrivais beaucoup pour moi, j’ai rempli des tas de carnets et autres cahiers, je n’ai jamais eu un beau journal intime, on ne comprenait pas chez moi l’intérêt de l’écriture alors vous pensez bien un journal intime mais pour quoi faire?  En grandissant, j’ai eu beaucoup de mal à communiquer avec mes parents, alors je leur écrivais, ma mère prise dans son boulot, ses soucis j’avais peur de lui demander des choses comme sortir pour aller au cinéma, inviter une copine alors au lieu de demander juste avant de me coucher je laissais un mot sur la table avec ma demande comme ça si j’avais un non il me faisait moins mal qu’en direct, il était moins violent on va dire, pas que je n’acceptais pas le non, je ne dis pas ça mais vous savez comment on peut interpréter les choses face à une personne soucieuse, parfois énervée… Lire la suite

Vide-greniers et autres joyeusetés.

décoration vintage.jpeg

Si vous me suivez un peu ici, ou sur Instagram vous savez que je suis fan de vide-greniers, c’est ma passion depuis des années. En fait j’ai commencé pour me trouver un peu des trucs pas chers pour mon appartement car je n’ai jamais eu beaucoup de moyens. J’ai par la suite acheté des jouets aux enfants quand j’ai pu voir que des jouets quasiment neufs attendaient de nouveaux propriétaires, ça faisait quelques pièces pour les vendeurs et nous nous délestions de peu au final par rapport au prix initial, au final tout le monde est content. Lire la suite

Ma cuisine actuelle, ce fléau… Je rêve de tout autre chose.

0c4ff26257320448104fdc83b07defed.jpg

Vous savez que j’adore cuisiner, je cuisine depuis que j’ai l’âge de lire je crois. Mais dans l’appartement où je suis depuis 11 ans j’ai une grand espace qui sert de cuisine et de salon. Les proprios ne veulent pas que je fasse des travaux je n’ai pas de plan de travail à proprement parlé, j’ai juste un petit espace sous le chauffe-eau, j’y ai mis mon blender et mon robot. Quand je cuisine, je suis obligée de tout préparer sur la table de la cuisine. Ça me pèse souvent, mais je n’ai pas le choix actuellement…. Pareil mon four est encastré et en dessous de mes plaques de cuisson alors ce n’est pas le plus pratique, mais encore une fois je n’ai pas le choix, je réfléchis souvent à l’aménagement de la cuisine mais c’est pas un truc que je peux mettre en pratique actuellement, alors quand j’aurais mon nouvel appartement je vais je pense me régaler. Lire la suite