Mes plaisirs du mois #1

Jouer au Backgammon avec mon grand. Je n’avais pas joué au Backgammon depuis des années. J’ai juste envie d’en avoir un de nouveau à la maison.  Je vais zyeuter dans les vide-greniers pour voir si j’en trouve un.
Lire, lire, beaucoup lire. Pour occuper ces soirées trop longues, où l’absence pèse, pour essayer de ne penser à rien.
Aller au loto de l’école.  Paolo m’a demandé d’y aller, d’habitude on avait tout le temps quelque chose à faire, là on a pu y aller tous les 3. J’ai retrouvé des enfants dont je m’occupe à l’école aussi.  Lire la suite

Les états d’esprit du vendredi #71

sakura

Début: Vendredi 7 avril à 3H22

Fatigue:  Pas beaucoup dormi encore… À partir d’aujourd’hui je teste un nouveau truc (je vous en reparle bientôt sur le blog)
Humeur : Bonne car il le faut
Estomac : Pas encore pris mon petit déjeuner j’ai réussi à dormir 1h à la suite et déjà réveillée
Condition physique : On fait aller aussi car pas le choix
Esprit :  Es-tu là?
Boulot : À l’école avec les enfants c’est nickel, ça se passe bien.
Reste : Plus rien de celle que j’étais… Lire la suite

Un joli blog trip dans la vallée de Chamonix

paysage montagnard

Au mois de décembre, j’avais été invitée à passer 3 jours au Rocky Pop Hôtel aux Houches juste à côté de Chamonix. Sauf qu’au dernier moment j’ai dû annuler mon voyage, car j’étais malade comme pas permis, je toussais sans arrêt et j’avais beaucoup de fièvre. La déception était grande mais fallait bien se faire une raison. Puis il y a quelques semaines l’agence Fort et Clair m’a envoyé un petit mail en me disant qu’ils organisaient de nouveau un petit blog trip au Rocky Pop Hôtel et savoir si j’étais intéressée. J’ai bien évidemment répondu oui. J’ai pu caser les enfants, et m’octroyer pour une fois un peu de temps pour moi. Je suis sortie de ma zone de confort, j’allais rencontrer des gens que je connaissais pas, dans un lieu que je ne connaissais pas. (si tu me suis, tu sais qu’il y a un peu plus de  2 ans encore je n’en étais plus pas capable). Lire la suite

Écrire pour ne pas mourir

SAMSUNG CSC

En me connectant sur Facebook, ce que je fais plus vraiment j’ai vu un partage d’un texte que je suis allée lire. J’ai été interpellé par le titre « écrire ou mourir ». Et moi je me suis reconnue dans ce texte, dans cette douleur si vive, si grande, si trucidante.

Souvent j’ai écrit quand ça allait super mal, j’ai écrit sur papier, sur ordinateur, sur mon téléphone pour ne pas commettre l’irréparable. Il y a bien des fois où j’ai voulu que cette vie pleine de souffrance s’arrête. Et puis je me secoue, je crache cette douleur sur papier, j’explique mes maux avec mes mots ou bien je fais sortir mes mots de mes maux. Lire la suite