Famille…

goslings-1566724_960_720.jpg

Je suis issue d’une famille de 6 enfants, la petite dernière. En fait ils sont 3 du premier mariage de mon père, et nous sommes 3 du mariage de mes parents. une fille au début une fille à la fin, 4 garçons au milieu. La vie fait qu’on ne se voit pas, j’ai pas envie d’évoquer le pourquoi du comment ici, je vois juste mon frère qui a 9 ans de plus que moi, celui avec qui j’ai une énorme sensibilité commune même si on se dit forts tous les 2, nous sommes les 2 plus sensibles, les 2 plus fragiles surement aussi, les 2 moins bien compris je pense. On prend les choses bien plus à coeur que les autres, on a vécu des choses pas marrantes lui et moi, beaucoup plus que le reste de la fratrie…. Alors surement notre sensibilité et notre fragilité au fil des années nous vient de là.On tombe souvent mais on arrive à se relever parfois tant bien que mal mais on le fait à un moment donné. Mais je ne suis pas là pour parler de cette famille là. Lire la suite

Du virtuel au réel…

student-849827_960_720.jpg

Je blogue depuis des années, j’ai été sur les réseaux sociaux très actives pendant un moment (même si aujourd’hui je n’y suis plus vraiment à part Instagram), donc du monde j’en ai vu passer, des jeunes des moins jeunes, des hommes des femmes, des riches des pauvres des heureux des malheureux je pourrais décrire pendant longtemps les personnes diverses et variées rencontrées.Il y a des gens avec qui j’ai noué de véritables liens et d’autres non. Mais je veux vous parler de ces premiers, ceux avec qui il se passe le petit truc en plus, ceux avec qui je parle un peu plus, ceux avec qui parfois on s’envoie des mails ou même des messages privés. Je ne vais pas vraiment évoquer que sur le net il peut y avoir des relations d’amour qui naissent, je suis bien placée pour le savoir. Lire la suite

C’est quoi ce truc qu’on appelle l’amitié…

girlfriends-338449_960_720.jpg
(photo pixabay)

L’an dernier j’avais fait un billet sur l’amour et j’avais eu de beaux commentaires sur le blog ou en privé… L’amitié est importante pour moi et pourtant je n’ai pas beaucoup d’amis, enfin même très peu au final, car la vie fait que…. Mais je crois aussi bien en l’amour qu’en l’amitié. Je sais que je suis là pour les gens que j’aime, de jour comme de nuit, été comme hiver. Lire la suite

Parce que c’était elle….

IMG_3539
Elle était cette personne qui savait me toucher, elle savait m’écouter, m’offrir du temps autant que je pouvais lui offrir du mien. Elle était aussi insomniaque que moi, je la retrouvais souvent à errer assez tard sur le net, on pouvait se parler des heures au téléphone, et on pouvait rester des jours et des jours sans se parler sans que ça n’entache notre amitié.  On savait que l’autre était là si on avait besoin.
Lire la suite

Mes plaisirs du mois de septembre

coucher de soleil.jpg

J’avais parlé de faire au jour par jour mes 3 kifs du jour, puis finalement de les faire en fin de semaine et je me rends compte qu’il y a des choses dedans que je souhaite garder pour moi, pour eux, pour nous, que je n’ai pas envie de les retranscrire ici. Alors je vais juste faire chaque début de mois, un billet mes bonheurs du mois écoulé. Je commence donc ce jour sur les plaisirs du mois de septembre.  Lire la suite

Et puis parfois ça déborde…..

femme pensive
( source photo )

Il y a des jours, enfin non plutôt des soirs, des nuits où ça déborde pour 1001 raison.

Tu penses à tes enfants, tu vois ce monde dans lequel ils vont vivre, ça rend triste, ça rend triste car tu te dis ils n’auront plus jamais cette insouciance si propre à l’enfance.

Tu es triste de voir la haine reversée par des gens suite à un évènement tragique, tu ne pensais pas ces gens ainsi. (Nice)

Tu entends une parole de ton enfant et tu fais semblant de rien, mais tu comprends que lui aussi fait tout pour donner bonne figure et entendre cette parole tu sais que non en fait il n’oublie pas. Alors tu sers les poings pour ne pas qu’il te voit triste même si on m’a dit de ne pas cacher ma tristesse mais là parfois je me dis que je n’ai pas le droit de pleurer, pas devant eux. Lire la suite